Bulbul

BULBUL (cité 2 fois dans la Bible)
(héb. : ‛aghour).
Nom donné à un certain nombre de types d’oiseaux de taille moyenne semblables à des grives qu’on rencontre en Afrique et en Asie du Sud, y compris en Palestine. Le bulbul se caractérise par un petit cou, de petites ailes et une longue queue. Quoique des traductions rendent ‛aghour par “ grue ”, le ‘ pépiement ’ dont parla Hizqiya correspond difficilement au bruit de trompette retentissant qu’émet ce gros oiseau (Is 38:14). Un dictionnaire (Lexicon in Veteris Testamenti Libros, par L. Koehler et W. Baumgartner, Leyde, 1958, p. 679) identifie le ‛aghour au bulbul (Pycnonotus Reichenovi). Selon Ludwig Koehler, l’hébreu ‛aghour désigne un oiseau qui ‘ hérisse ses plumes ’ et il ajoute à propos du bulbul que “ lorsqu’il s’arrête de chanter, il dresse [...] de temps à autre les longues plumes en forme de huppe qu’il porte à l’arrière de la tête ”. (Kleine Lichter, Zurich, 1945, p. 38, 39.) Contrairement au cri extrêmement fort de la grue, le chant du bulbul évoque plutôt la flûte ; on le décrit comme une combinaison du pépiement et du gazouillis.
Jérémie (8:7) fait certainement allusion à l’arrivée saisonnière des oiseaux migrateurs lorsqu’il reproche aux Israélites de ne pas discerner l’époque de leur jugement par Dieu.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site