Chenille

CHENILLE (cité 3 fois dans la Bible)
(héb. : gazam).
Larve des papillons ou des mites. Le mot hébreu gazam vient, pense-t-on, d’une racine qui signifie “ couper ”. En grand nombre, les chenilles, comme les sauterelles, coupent ou cisaillent littéralement le feuillage des plantes, morceau par morceau, feuille par feuille, jusqu’à ce que la végétation soit pour ainsi dire dépouillée de sa verdure (Yl 1:4 ; 2:25 ; Am 4:9). Bien que la tradition veuille que le terme hébreu gazam signifie “ sauterelle ”, les traducteurs de la Septante le rendirent par le mot grec kampê, qui veut dire “ chenille ”. L. Koehler et W. Baumgartner préfèrent également la traduction de gazam par “ chenille ”. (Lexicon in Veteris Testamenti Libros, Leyde, 1958, p. 178.) En Yoël 1:4 et 2:25, ce mot est rendu de cette façon dans la Bible en français courant et la Traduction du monde nouveau ; par “ larve ” dans la Bible Synodale ; par “ le ‘ trancheur ’ ” dans la Traduction Œcuménique de la Bible.
Les chenilles sont presque exclusivement végétariennes. Elles ont un appétit féroce, certaines étant même capables de dévorer deux fois leur poids de feuilles en un jour. Par conséquent, en grand nombre, elles font d’immenses ravages dans la végétation.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site