Lézard

Lézard

Lézard (cité 1 fois dans la Bible)

(héb. : tsav).
Les lézards sont des reptiles tétrapodes, généralement petits, à longue queue et à peau squameuse. Leurs pattes sont suffisamment sur les côtés pour leur permettre de poser le ventre sur le sol sans les replier sous eux. On dénombre plus de 40 espèces de lézards en Palestine. On en trouve dans les arbres, dans les fentes rocheuses chaudes et sur les murs ou les plafonds des habitations. Lévitique 11:29 range le lézard parmi les “ créatures pullulantes ” impures. Le nom hébreu qui désigne cet animal dériverait d’une racine signifiant “ adhérer au sol ”. Le Dictionnaire d’Hébreu et d’Araméen Bibliques, par P. Reymond (Paris, 1991, p. 313) propose la traduction “ lézard ”. Le terme hébreu tsav désigne sans doute au moins les lézards de la famille des agamidés. En effet, le terme arabe correspondant, dabb, désigne le fouette-queue d’Égypte (Uromastix aegyptius), la plus grande espèce d’agamidés vivant en Israël.


Les dictionnaires disent généralement que le mot hébreu koaḥ désigne aussi une espèce de lézards. Puisque, étymologiquement, ce terme signifie “ puissance ” ou “ force ”, il se rapporte peut-être au varan du désert (Varanus griseus), lézard vigoureux et de grande taille. Ce lézard vit dans les régions désertiques sèches et sablonneuses. En Palestine, il mesure 1,20 m environ. Il se nourrit de charognes et figure dans la liste des aliments ‘ impurs ’. — Lv 11:29, 30.
Une autre créature déclarée impure, impropre à la consommation pour les Israélites, est désignée par le mot hébreu ḥomèt en Lévitique 11:30. Quelques traductions récentes (BFC ; MN) le rendent par “ lézard des sables ”. Il s’agit peut-être d’un scinque.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site