Puce

Puce

Puce
(héb. : par‛osh).
Très petit insecte parasite dépourvu d’ailes. Les puces sont généralement brun rougeâtre et dotées de pattes antérieures et médianes courtes, mais de pattes postérieures longues. Les pattes puissantes et couvertes d’épines de la puce ainsi que son corps comprimé latéralement la rendent capable de se déplacer avec aisance et rapidité entre les poils ou les plumes de son hôte. Les poils courts dirigés vers l’arrière couvrant le corps ovalaire de l’insecte non seulement lui permettent d’avancer facilement, mais aussi compliquent la tâche de la victime qui cherche à s’en débarrasser. La petite tête de la puce est équipée d’un stylet dont elle se sert pour percer la peau de sa victime, faisant couler le sang. Sa puissance de saut est phénoménale. Bien que sa longueur n’excède pas 0,3 cm, la puce commune de l’homme peut sauter à plus de 30 cm à l’horizontale et à près de 20 cm à la verticale. La variété de puce dont il est question dans la Bible est probablement celle appelée Pulex irritans.


La puce n’est mentionnée que deux fois dans les Écritures. Au roi Saül qui le poursuivait David demanda : “ Après qui le roi d’Israël est-il sorti ? [...] Après une simple puce ? ” En se comparant à une puce, David insistait sur son insignifiance en comparaison de Saül, montrant ainsi qu’il ne valait guère la peine que le roi le pourchasse (1S 24:14). On trouve en 1 Samuel 26:20 une idée similaire, mais dans la Septante on lit “ mon âme ” à la place des mots “ une simple puce ”.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×