Toucan

Le bec du toucan (2009)

Vu sa maladresse en vol, le toucan d’Amérique centrale et du Sud se déplace principalement en sautillant. Le cri de certaines espèces s’apparente, pour la sonorité, à celui de la grenouille, mais en plus puissant. En fait, il peut porter, à travers la jungle, à près d’un kilomètre ! Mais ce qui fascine peut-être le plus les scientifiques, c’est le bec du toucan.
Considérez ceci : Le bec du toucan peut représenter plus du tiers de la taille de l’oiseau. On pourrait croire qu’il est lourd, mais ce n’est pas le cas. “ Sa surface est faite de kératine, la même substance que l’on trouve dans les ongles et les cheveux ”, explique le professeur de science des matériaux Marc André Meyers. “ Elle est en fait composée de nombreuses couches de minuscules plaques hexagonales, se chevauchant comme des bardeaux sur un toit. ”
On a comparé la consistance du bec du toucan à celle d’une éponge sèche. Certaines parties sont creuses, tandis que d’autres sont faites d’entretoises osseuses et de membranes. Le résultat est un bec léger d’une solidité impressionnante. “ On croirait presque que le toucan a une connaissance approfondie du génie mécanique ”, déclare Marc André Meyers.
La façon dont son bec est fait permet au toucan d’absorber des chocs violents. Des scientifiques pensent qu’un tel bec peut servir de modèle aux ingénieurs travaillant dans l’industrie automobile ou aéronautique. “ Des tableaux de bord qui reproduiraient la structure du bec du toucan pourraient offrir une meilleure protection aux automobilistes en cas d’accident ”, estime M. Meyers.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site