Angleterre

Kim Wilde, de son vrai nom Kimberley Smith, née le 18 novembre 1960 (1960-11-18) (49 ans) à Chiswick, dans l'ouest de Londres, est une chanteuse new wave et une icône de la culture populaire anglaise.

Son père est le rocker des années 1950 Marty Wilde (de son vrai nom Reginald Smith) et sa mère est Joyce Baker, ancien membre des chanteuses et danseuses The Vernons Girls. Kim Wilde achève ses études au St Albans College of Art and Design en 1980. Elle débute sa carrière de chanteuse en janvier 1981 avec le titre Kids in America, qui est instantanément un succès : numéro 2 dans les charts britanniques, dans le top 5 de tous les pays d'Europe et même 25e du classement Hot 100 aux États-Unis. Sur la couverture de son premier album, Kim Wilde, la chanteuse apparaît aux côtés de ses musiciens, Ricky Wilde, James Stevenson et Calvin Hayes, ce qui sera interprété par certains comme une tentative de récupérer l'esthétique et le succès du groupe Blondie.

Parmi ses succès ultérieurs, notons : Chequered Love, Cambodia, toujours en 1981, View From A Bridge et Love Blonde en 1982, ou encore You Keep Me Hangin' On en 1986 (reprise des Supremes).

Kim Wilde produit toujours plus ou moins régulièrement des disques (son dernier album, Never say never, est sorti en septembre 2006). Mais parallèlement à la musique, elle mène avec succès une carrière d'horticultrice et a dessiné de nombreux jardins. Elle a d'ailleurs publié deux livres sur le jardinage et figure avec son collègue Dave Fontain au Livre Guinness des records pour avoir effectué avec succès la transplantation du plus gros arbre.

Comme de nombreux Britanniques, Kim Wilde apprécie la campagne périgourdine (qu'ils appellent DordogneShire), et en mars 2009 elle est devenue propriétaire d'une maison de vacances à Saint-Marcel-du-Périgord, petit village de 140 habitants.

 

 

 

Talk Talk

Talk Talk est un groupe britannique de musique pop, initialement affilié au mouvement new wave, en activité entre 1981 et 1991.
Le groupe est formé par Mark Hollis (chanteur, né le 4 janvier 1955 à Londres, Angleterre), Paul Webb (bassiste, né le 16 janvier 1962) et Lee Harris (batteur, né le 20 juillet 1962). Simon Brenner, au synthétiseur, fut membre durant la première période du groupe (1981-1983). Tim Friese-Greene, producteur et pianiste, jouera un rôle prépondérant et croissant à partir de 1984, sans jamais toutefois être considéré, sur sa demande même, comme un membre à part entière du groupe.

1985

D'abord synthétique et new wave sur l'album The Party's Over (1982), la musique de Talk Talk est devenue, au fil du temps, plus pop, avec les albums It's My Life (1984) et ses énormes tubes européens Such a Shame et la chanson-titre, puis The Colour of Spring (1986), leur plus grand succès au Royaume-Uni. Le groupe prend ensuite un virage nettement plus expérimental, à mi-chemin entre une sorte de jazz-rock revisité et un style néoclassique, sur ses deux derniers albums : Spirit of Eden en 1988 et surtout Laughing Stock en 1991.

Le chanteur du groupe, Mark Hollis, a sorti en 1998 un album solo Mark Hollis qui s'inscrit dans la lignée des deux derniers opus de Talk Talk. Les autres membres du groupe sont réapparus dans divers projets : on peut notamment citer .O.rang, auteur de deux albums surtout remarqués par la critique rock.

Plusieurs compilations de Talk Talk existent, dont la plus vendue et la plus diffusée reste Natural History : The Very Best of Talk Talk (1990), leur meilleure vente tous disques confondus : il se classe même troisième au hit-parade britannique.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. JP.M (site web) 30/12/2009

Bonjour, merci pour ce belle article sur notre belle blonde Kim Wilde dont je suis fan depuis 1982 d'ou mon blog.
Bonne fin d'année JPaul de Nice...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site