Blandine

Blandine

Du latin "Blandus", qui signifie "doux", (sainte) Blandine n'était pas destinée à la violence qu'elle a subie. Arrêtée à Lyon lors des persécutions de Marc Aurèle au IIème siècle, Blandine fut jetée, comme une quarantaine d'autres chrétiens, dans une arène. Etonnamment, la jeune esclave fut la dernière survivante parmi les bêtes féroces. Alors qu'elle se faisait dévorer par les lions, elle continuait à prier à haute voix et il fallut l'achever pour la faire taire.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site