Chaume

Dans la Bible, le chaume désigne apparemment les parties des tiges de céréales qui restent dans le champ après la moisson. C’est du chaume que les Israélites durent ramasser lorsque le pharaon d’Égypte leur supprima l’approvisionnement régulier en paille pour qu’ils fassent des briques. — Ex 5:10-12. Le chaume est mentionné à plusieurs reprises dans le cadre d’exemples qui font allusion à ses caractéristiques : il est léger et fragile (Jb 13:25 ; 41:1, 28, 29), il est facilement emporté par le vent (Is 40:24 ; 41:2 ; Jr 13:24), et il brûle vite et bruyamment (Is 5:24 ; Yl 2:5 ; Ob 18 ; Na 1:10). Les méchants, les ennemis de Jéhovah, ainsi que les projets qui étaient voués à l’échec, sont comparés à du chaume (Ex 15:7 ; Ps 83:13 ; Ml 4:1 ; Is 33:11). L’apôtre Paul, en traitant de l’œuvre de construction chrétienne, cita le chaume comme le matériau le moins précieux, qui ne résisterait pas à l’épreuve du feu. — 1Co 3:12, 13.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site