Cinnamome

(héb. : qinnamôn ; gr. : kinnamômon).[Heb., qin·na·mohn´; Gr., kin·na´mo·mon]. Le cinnamome (Cinnamomum zeylanicum) est de la famille des lauriers, à laquelle appartiennent le cassier et le camphrier. Cet arbre apprécie un sol léger, sablonneux, humide, et il abonde à Sri Lanka et à Java. Son nom hébreu est peut-être d’origine étrangère ; il semble que son produit ait été importé en Terre promise. Le cinnamome atteint une hauteur maximale d’environ 9 m, son écorce est lisse et cendrée, et ses branches s’étalent largement. Ses feuilles persistantes en forme de fer de lance, vertes au-dessus, mais blanches en dessous, mesurent entre 20 et 23 cm de long et quelque 5 cm de large. Ses petites fleurs blanches ou tirant sur le jaune poussent en bouquets. L’écorce extérieure est presque inodore et n’a que peu de valeur. Le cinnamome commercialisé vient de l’écorce intérieure, plus sombre. On extrait aussi une huile aromatique de l’écorce. Le cinnamome faisait partie des " parfums les meilleurs " qui entraient dans la préparation de l’huile d’onction sainte (Ex 30:23). On en aspergeait les lits (Pr 7:17), il fut utilisé au sens figuré pour décrire la Shoulammite bien-aimée (Ct 4:13, 14), et il figure parmi les produits que les marchands itinérants vendent à " Babylone la Grande " avant sa destruction. — Ré 18:2, 11-13.

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site