1971 : 62 Coups d'oeil

La chirurgie du cerveau sans sang

Une jeune Californienne de dix-sept ans fut grièvement blessée lorsque son cheval la démonta. Une pointe de fer de douze ou treize centimètres de long, qui sortait d’un poteau gisant sur le sol, lui entra dans le crâne, pénétrant dans le cerveau sur près de neuf centimètres. Plusieurs neurochirurgiens à qui on fit appel ne voulaient opérer la blessée qu’à condition de pouvoir lui administrer du sang. Les convictions religieuses de la jeune fille et de ses parents obligèrent ceux-ci à refuser les transfusions sanguines. Ils finirent toutefois par trouver un chirurgien disposé à tenter l’opération sans utiliser du sang. Il pratiqua avec succès deux interventions. Lors de la première, il enleva les cheveux et les débris d’os qui avaient pénétré dans le tissu cérébral. Lors de la seconde, il fit l’ablation de la partie abîmée de la boîte crânienne et recouvrit l’ouverture d’une plaque métallique. Les autres chirurgiens étaient prêts à laisser mourir cette jeune fille plutôt que de tenter l’opération en respectant ses convictions religieuses, mais le dernier consentit à faire de son mieux et il réussit.

Le "suicide" par la cigarette

1971 : Jesse Steinfeld, médecin en chef des États-Unis, déclara que l’on devrait faire comprendre au public que l’habitude de fumer la cigarette est "un moyen sale, malodorant et répugnant de se suicider". Le Dr Charles Fletcher, chercheur britannique, abonda dans le même sens. "Si vous voulez mourir dix ans avant votre heure, dit-il, un moyen facile d’y arriver consiste à fumer la cigarette." Il estima qu’un homme de trente-cinq ans qui fume quinze cigarettes par jour, abrège sa vie de quinze minutes pour chaque cigarette fumée.

Le travail favorise la longévité

1971 : Une étude effectuée dans des régions rurales a révélé que les gens qui commencent à travailler jeunes et qui continuent après l’âge habituel de la retraite, vivent le plus longtemps. On a constaté que la modération dans les habitudes, un état d’esprit sain et une occupation créatrice contribuent également à la longévité. Le travail, particulièrement celui qui comporte un exercice physique, est donc un bienfait.

Le rock’n’roll tue les plantes

1971 : Lors d’une série d’expériences effectuées à Denver (États-Unis) et soigneusement contrôlées, on a constaté que des plantes exposées au rock’n’roll pendant de longues périodes, s’écartaient du haut-parleur, se flétrissaient et mouraient. Lors d’une expérience qui dura un mois, on soumit un groupe de plantes à la musique légère classique et un autre groupe au rock’n’roll. Les conditions de culture et le volume du son étaient identiques pour les deux groupes. La seule différence était le genre de musique diffusée. Les plantes soumises à la musique légère classique se penchèrent vers le haut-parleur et poussaient bien. Celles qui étaient soumises au rock’n’roll se penchaient dans le sens opposé et se flétrissaient. On peut donc se demander quel est l’effet du rock’n’roll sur les gens.

L’eau salée pour le choléra

1971 : La victime du choléra se déshydrate rapidement, perdant souvent jusqu’à un litre de liquide par heure. Pareille déshydratation est généralement mortelle. Les médecins ont découvert qu’un moyen simple et efficace de compenser cette perte de liquide consiste à boire de grandes quantités d’eau salée additionnée de glucose. Ce traitement, essayé sur 300 victimes du choléra en Inde, a remédié à l’état de déshydratation de ces malades en moins de six heures.

Découverte archéologique en Israël

1971 : Des archéologues israéliens ont découvert des vestiges de Gamlah, ville juive détruite par Vespasien en l’an 67. Selon Flavius Josèphe, Gamlah fut la première ville juive à se révolter contre les Romains peu avant que les survivants de Bar-Kochba ne se réfugient à Massada. Gamlah précéda Massada par le suicide de ses habitants qui, au nombre de cinq mille, préférèrent se jeter dans un ravin plutôt que de se rendre. Les restes de cette ville ont été mis au jour sur les hauteurs de Golan, qui dominent le lac de Tibériade ou mer de Galilée. Ils comprennent un mur d’enceinte, des maisons, des débris de poteries et une source.

Le LSD est mortel

1971 : Un étudiant en médecine de Philadelphie, âgé de vingt-quatre ans, passa l’été en compagnie d’un certain nombre de victimes de maladies mentales provoquées par l’usage du LSD. Désireux de connaître personnellement les effets de cet hallucinogène, il en absorba une petite quantité en demandant à sa femme d’observer ses réactions. Vingt-quatre heures plus tard il était mort

Le pain blanc et les rats

1971 : Le Dr Roger Williams, biochimiste de l’Université du Texas, affirma récemment que le pain blanc que consomment la plupart des Américains possède si peu de valeur nutritive que des rats nourris rien qu’avec ce pain pendant quatre-vingt-dix jours sont morts de sous-alimentation. Le Dr Williams déclara : "Les deux tiers des animaux sont morts de sous-alimentation et les survivants étaient tous chétifs." Un autre groupe de rats se développa bien lorsqu’on ajouta au pain des vitamines, des minéraux et des protéines.

Retrait de timbres sacrilèges

1971 : Le gouvernement israélien a retiré de la circulation des milliers de timbres portant le tétragramme, cela à la suite de plaintes de Juifs orthodoxes. Ceux-ci affirment que lécher, oblitérer ou déchirer ces vignettes constituerait un blasphème. Les timbres représentent la synagogue de Tunis, et le nom sacré de Jéhovah figure sur le vitrail de cet édifice au milieu d’une étoile de David. Comme on ne peut détruire les timbres (car ce serait également un sacrilège), ils seront conservés dans les coffres des services postaux.

130 kilomètres de poissons morts

1971 : Un vaste banc de poissons morts, de plusieurs mètres de profondeur, a été découvert dans la mer du Nord. Il s’étendait sur 130 kilomètres entre l’Écosse et le Danemark. Le Johan Njort, navire océanographique, voyagea pendant dix heures avant de le dépasser. Parlant de cette découverte dans son numéro du 19 octobre 1970, Het Vrije Volk des Pays-Bas fit remarquer que les poissons avaient été tués par les déchets que les industries de matières synthétiques déversent dans la mer.

La dégradation des mœurs conduit à la ruine

1971 : La dégradation des mœurs est un phénomène mondial. Un article du Transcript de Moncton, Canada, parle en ces termes de la signification de ce phénomène pour nous : "La décadence et la chute de l’Empire romain ne sont pas arrivées du jour au lendemain. (...) Il s’agit probablement de l’exemple le plus frappant, mais non du seul exemple, du peu de solidité, en tant que fondement pour la grandeur durable, de la force militaire, de la puissance économique et des richesses." L’article poursuit en citant cinq facteurs qui ont contribué à la décadence de l’Empire romain et qui sont courants de nos jours. Les voici : 1) l’accroissement des divorces et la désagrégation de la famille ; 2) l’augmentation des impôts et la prodigalité ; 3) l’engouement pour les plaisirs et la brutalité ; 4) la production excessive d’armements, et 5) le déclin de la religion. Abondant dans le même sens, le doyen de Perth, en Australie, déclara : "La pornographie était très répandue lors de la chute de l’Empire romain. Je ne peux m’empêcher de me demander si elle n’est pas un signe de l’effondrement imminent de notre civilisation."

Des moutons mangeurs de moutons

1971 : en Australie, le Queensland occidental connaît une sécheresse qui dure depuis huit ans. Les moutons sont affamés à tel point que certains d’entre eux ont mangé la chair de leurs congénères morts, ne laissant que les os et la toison. On estime à deux millions le nombre de moutons morts à cause de cette disette d’eau.

La lumière pour les nouveau-nés

1971 : Un article paru dans le Scottish Daily Express affirme que le cerveau du nouveau-né ne sera pas endommagé par la jaunisse si on donne au bébé des bains de lumière fluorescente. Cette thérapeutique, utilisée au Royal Infirmary d’Édimbourg, rend l’exsanguino-transfusion inutile. L’article précité dit : "Chaque année, on devait pratiquer une exsanguino-transfusion sur une quinzaine de bébés souffrant de la jaunisse, grâce à la photothérapie, aucune transfusion de ce genre n’a été nécessaire." Interrogé au sujet de cette thérapeutique, le professeur John Forfar, médecin consultant de cet hôpital, déclara : "Elle est remarquable par sa simplicité et son efficacité. Le bébé baigne dans cette puissante lumière pendant trois ou quatre jours, et sans autre traitement la jaunisse guérit."

Une bataille perdue d’avance

1971 : Beaucoup de personnes pensent que la médecine est en train de perdre sa bataille contre les microbes. Dans le passé, les antibiotiques ont permis de remporter quelques victoires, mais aujourd’hui des microbes résistants font leur apparition en nombre croissant. Certains d’entre eux sont très meurtriers. Une catégorie tue chaque année 50 pour cent plus de gens que les accidents de la route. Ces microbes, dits Gram-négatifs, sont devenus l’un des plus grands dangers qui menacent les malades hospitalisés.

Le barrage d’Assouan

1971 : Depuis le mois de juillet 1970 le barrage d’Assouan fonctionne à sa pleine puissance. La construction de ce barrage, qui a coûté 5,28 milliards de francs français, a permis entre autres de régulariser le débit du Nil et de réduire les risques de sécheresse ou d’inondation. Elle a également augmenté la superficie cultivable, grâce à l’irrigation. La production d’électricité s’élève à 10 milliards de kilowatts par an. Cependant, il y a également le revers de la médaille : des conséquences qualifiées de "catastrophiques" pour la faune marine en Méditerranée. M. Maurin, directeur de l’Institut scientifique et technique des pêches maritimes, dit ce qui suit dans un rapport sur les effets de la diminution des eaux du Nil sur la vie des poissons : "Le Nil, chargé en sels minéraux, enrichissait les eaux de la Méditerranée sur des centaines de kilomètres. À présent, ces sels n’atteignent plus la mer, d’où une baisse sensible du potentiel nutritif des eaux marines. Les conséquences pour la pêche ont été très importantes." Cette situation a abouti à une crise très grave des pêcheries de la RAU, car la pêche des sardines, qui atteignait 30 000 tonnes en 1964, n’est plus que de quelques milliers de tonnes. Le rendement de la pêche de la faune non pélagique est tombé de 40 000 à 10 000 tonnes par an.

Le vol à l’accroissement le plus rapide

1971 : Le Bureau fédéral des recherches criminelles a appelé le vol à l’étalage le "vol à l’accroissement le plus rapide" aux États-Unis. Depuis 1959, le nombre de cas enregistrés a triplé. Les commerçants affirment que l’on pourrait réduire les prix de quinze pour cent si l’on ne devait pas compter avec ces larcins.Selon l’Observer, le montant des vols commis en Grande-Bretagne dans les magasins par les employés du commerce et de l’industrie, s’élève à 130 millions de francs par jour, soit l’équivalent du produit de trois hold-up du "train postal" par semaine. En fait, 25 pour cent des "disparitions" sont dues aux voleurs à l’étalage, 13 pour cent à des erreurs et 62 pour cent aux employés eux-mêmes. Les entreprises considèrent ces pertes comme inévitables.

La promulgation de la loi américaine sur "l’air pur"

1971 : Le 31 décembre 1970, le président Nixon signa la loi sur la lutte contre la pollution. Cette législation comporte les dispositions suivantes : À partir de 1975, l’industrie automobile devra produire des voitures dont les émissions de gaz nocifs seront réduites de 90 pour cent par rapport au niveau jugé acceptable actuellement. La nouvelle agence fédérale pour la protection de l’environnement fixera des taux maxima acceptables pour dix autres catégories de substances polluantes. L’industrie devra utiliser les techniques les plus modernes de contrôle de la pollution. Tout citoyen pourra poursuivre en justice ceux qui ne respecteront pas ces dispositions, et les peines infligées par les tribunaux pourront aller jusqu’à 25 000 dollars par jour et deux ans de prison.

La publicité pour le tabac interdite

1971 : Depuis le 1 er janvier 1971, la publicité pour les cigarettes est interdite aux États-Unis à la télévision et à la radio, les services de la santé publique ayant fait valoir que la cigarette est la cause principale des 60 000 décès par cancer du poumon que l’on enregistre chaque année. L’industrie du tabac dépensait l’équivalent de 1 200 millions de francs français en publicité à la radio et à la télévision. La publicité pour les cigarettes est également interdite depuis le début de l’année en Arabie saoudite. Il y est défendu de faire paraître dans la presse des placards publicitaires ou de les afficher sur les voitures et dans les magasins. Même l’importation et la vente de sucreries en forme de cigarettes sont illégales.

La population mondiale

1971 : En juillet 1970, on estima à 3 550 000 000 d’âmes la population du globe. Ce chiffre représente un accroissement de 72 000 000 de personnes en un an, soit une moyenne d’environ 200 000 par jour. Si l’explosion démographique continue au même rythme, disent les experts, le nombre d’habitants du globe aura doublé — dépassant 7 000 000 000 d’individus — en l’an 2006.

Un arbuste qui produit des vitamines

1971 : Selon La Tribune de Genève de 1971, des expériences sont en cours en Suisse pour acclimater une plante venue de Chine : l’actinidia. Depuis longtemps, là-bas, on en mange les fruits brunâtres qui ont à peu près la grosseur d’un œuf et un goût rappelant à la fois la fraise, le raisin et la groseille. Surnommé "la petite souris" (en raison de ses poils fins), il a de nombreuses qualités et est surtout riche en vitamine C. En Californie, les diététiciens l’ont déjà inscrit en tête des rations alimentaires prévues pour les occupants des abris atomiques en cas de conflit nucléaire. L’actinidia se plante en hiver et s’épanouit en automne (pour obtenir une bonne récolte, il faut faire alterner un pied de plante mâle et quatre pieds de plante femelle). Il se cultive un peu comme la vigne en culture haute, appuyée sur des fils de fer horizontaux. En Suisse, les premiers essais de culture sont encourageants. Plusieurs hectares en ont également été plantés en France et notamment en Dordogne.

Les pires ennemis du toxicomane

1971 : Les pires ennemis du drogué sont ses "amis", car ce sont eux qui le mettent sur la voie de la toxicomanie. Une étude effectuée aux États-Unis par les Amis des recherches psychiatriques a révélé que 84 toxicomanes sur 100 ont essayé la drogue sur les instances de leurs "amis". Ayant commencé par la marijuana, ils sont passés ensuite à d’autres drogues et ont fini par devenir héroïnomanes.

La marine américaine recrute des marsouins

1971 : La marine américaine a envoyé en 1971 au Viêt Nam trois marsouins du centre de recherches de San Diego (Californie). Selon le porte-parole du Pentagone, ils seront utilisés pour "la surveillance et la détection" sous-marines. On sait que ces cétacés sont faciles à dresser et qu’ils ont l’avantage d’être dotés d’un "sonar" naturel et d’un sens remarquable d’orientation. Ils savent distinguer entre une pièce d’aluminium et une pièce de cuivre et différencier des pièces de tailles légèrement différentes. C’est pourquoi on pense que les Américains comptent les utiliser entre autres pour repérer des missiles et guider des plongeurs égarés.

Les pirates des bandes magnétiques

1971 : Les sociétés américaines d’enregistrement magnétique s’inquiètent du nombre croissant de "pirates" qui font des reproductions de leurs bandes et les vendent moins cher que les originaux. Un groupe qui se livre à ce commerce s’appelle ouvertement les "Pirates" et un autre les "Contrefacteurs". En offrant ses bandes aux magasins, le premier de ces groupes reconnaît qu’il s’agit de reproductions, tandis que le second va jusqu’à imiter l’emballage de la société d’enregistrement et fait passer ses reproductions pour des originaux. Les bandes vendues rien que par ces deux groupes (et il en existe de nombreux autres) représentent environ vingt-cinq pour cent de la vente totale en 1969. Il est intéressant de noter que les magasins et autres clients ne semblent nullement troublés par le fait qu’ils se rendent complices de la malhonnêteté.

La bionique au service de l’aviation

1971 : L’aviation américaine, désireuse de mettre au point un avion qui ne fera aucun bruit, étudie actuellement le vol des hiboux. Dans un laboratoire, trois professeurs observent inlassablement les déplacements d’un de ces oiseaux, afin de découvrir le secret de son vol silencieux. Tous les mouvements et les bruits d’ailes du hibou sont soigneusement enregistrés. Les chercheurs pensent que cette étude aboutira à une modification de la forme des ailes de certains appareils.

L’influence de la télévision

1971 : Lors d’une réunion familiale du jour de l’an, un petit Italien de cinq ans abattit son oncle, afin d’imiter les scènes de violence qu’il avait vues sur le petit écran. S’étant emparé d’un revolver, il avait réussi à y introduire une balle. Juste avant le repas, il coucha son oncle en joue en criant : "Haut les mains !" Le coup partit aussitôt et la victime s’écroula, tuée net. "J’ai voulu faire comme à la télévision", avoua l’enfant.

L’aveu d’un médecin

1971 : Selon le Dr William Nolen, à l’époque où il travaillait dans un grand hôpital new-yorkais on confiait aux internes, entre autres tâches, le soin d’assurer la collecte de sang, cela par tous les moyens possibles. "Dans notre service, écrivit-il, on appliquait un système de primes : une bonne bouteille et une journée de congé à celui qui, chaque mois, amenait le plus grand nombre de donneurs de sang à l’hôpital. (...) Pour obtenir le précieux liquide, tous les moyens étaient bons, la basse flatterie comme la menace sournoise. Un de mes collègues alla un jour jusqu’à tenir aux enfants d’un malade ces étranges propos : ‘Il faut faire immédiatement une transfusion à votre père. Si vous n’en donnez pas tous, nous allons être obligés d’utiliser du sang de chien, et ça ne marche pas toujours très bien.’ Inutile de dire que tout le monde s’exécuta. (...) Avec une bouteille [de vin], on pouvait convaincre un clochard de la Bowery de nous donner du sang."

Des bijoux sacrés dans des momies

1971 : Des chercheurs américains ont découvert en 1971, en radiographiant des momies du musée du Caire, qu’elles renfermaient des bijoux et d’autres objets précieux. Les chercheurs examinaient ces momies de reines et de rois égyptiens pour découvrir d’éventuels signes de maladies ou de blessures, mais les clichés ont révélé, cachés sous la peau des corps momifiés, des bijoux sacrés, des scarabées et des statuettes. On avait souvent découvert de tels objets dans les sarcophages, mais c’est la première fois que l’on en trouve à l’intérieur des momies. La radiographie a également révélé que Ramsès II avait souffert de la variole et que d’autres pharaons, plus âgés, étaient atteints d’arthrite et de calcification des artères.

L’alcool et les cancers de l’œsophage

1971 : S’il faut en croire la publication Tribune Médicale, la recherche cancérologique a établi une nette corrélation entre la consommation d’alcool et les cancers de l’œsophage. La France détient en Europe le record des décès masculins pour ce genre de cancer. En effet, entre 1965 et 1966, ces décès ont atteint le taux de 13,71 sur 100 000 Français. Ce taux est de 9,22 en Suisse, de 5,48 en Écosse et de 5,44 au Portugal. Les taux les plus faibles sont enregistrés en Roumanie, en Yougoslavie, en Grèce et en Bulgarie (moins de 2 pour 100 000). En France, le taux le plus élevé se trouve en Bretagne, où l’alcoolisme est très important. Dans les Alpes, où la consommation d’alcool est également forte, le taux de ces cancers n’est toutefois que moyen. On pense que ce phénomène s’explique du fait que le cancer de l’œsophage survient plus fréquemment chez les buveurs d’alcool que chez les consommateurs de vin ou de bière.

Victimes du carnaval

1971 : Durant les quatre jours du carnaval de 1971 au Brésil, plus de cent quatre-vingts personnes ont trouvé la mort. Les unes ont été victimes d’accidents de la circulation, les autres de rixes et d’autres incidents survenus pendant cette fête. À Rio de Janeiro, où des milliers de gens étaient descendus dans la rue pour chanter et danser, onze mille personnes ont été admises dans les hôpitaux pour recevoir des soins nécessités généralement par l’abus de boisson, des accidents de la circulation et des blessures reçues lors des combats de rue. Au Venezuela, le carnaval a fait cinquante morts et deux cents cinquante blessés. On y a enregistré également deux mille arrestations.

Les rues américaines : un endroit dangereux

1971 : Les rues des grandes villes américaines deviennent de plus en plus dangereuses, surtout après la tombée du jour. En 1971 New York enregistra une augmentation de 45 pour cent, sur l’année précédente, du nombre de vols et d’agressions perpétrés en un seul mois. Au cours de ce mois, 6 838 cas furent signalés, soit une moyenne de plus de 200 par jour ! Un touriste venu du Nevada à Washington et qui était descendu à un hôtel de premier ordre, déclara : "Je n’aurais jamais cru cela possible : hier à 18 h 30 un policier m’aborda près de mon hôtel et me somma de rentrer ! Il me dit qu’il est dangereux de se trouver dans la rue à cette heure-là."

Les habits du prêtre

1971 : Depuis 1966 le port de la soutane est devenu facultatif pour les prêtres en France. Dans ce pays, les avis sont partagés sur la question de savoir s’il est opportun que le clergé porte des habits qui le distinguent des laïcs. À ce propos, il est intéressant de noter qu’en l’an 428 le pape Célestin, écrivant aux prêtres de la Gaule narbonnaise, enclins à s’habiller comme des moines, disait : "Nous devons nous distinguer du peuple ou du reste des hommes par la doctrine et non par le vêtement, par la manière de vivre et non par l’habit." Jusqu’au quatorzième siècle, paraît-il, les prêtres n’avaient pas d’habits particuliers en dehors de la liturgie ; ils s’habillaient comme les laïcs. Le terme soutane apparaît en 1550 dans Rabelais. Ce fut à partir de la seconde moitié du quatorzième siècle que l’Église opta pour des robes longues, que des notables portaient, par opposition aux robes courtes portées par les bourgeois, les commerçants et le commun peuple. Quand, au quinzième siècle, le pourpoint redevint à la mode, le clergé resta fidèle à la robe longue. Peu à peu la couleur noire s’imposa. À la fin du seizième siècle, la papauté en fit une règle universelle.

Des microbes qui résistent aux médicaments

1971 : Les produits salués il n’y a pas si longtemps comme des "médicaments miracles" perdent aujourd’hui leur capacité de détruire les microbes pathogènes. Selon les savants, tout indique que ces microbes peuvent se transmettre, de génération en génération, la faculté de résister aux médicaments. Tout d’abord, cette résistance se limitait à quelques antibiotiques seulement. Aujourd’hui, on connaît des bactéries pathogènes qui résistent à au moins neuf médicaments. Ironie du sort, on attribue cette résistance à l’utilisation croissante des antibiotiques. Ceux-ci éliminent les microbes les plus faibles ; les plus forts survivent, se multiplient, et leurs descendants ont la faculté de résister à ces produits.

Le régime et la sclérose en plaques

1971 : Au dire d’un chercheur danois, un régime riche en graisses non saturées aide à protéger le système nerveux central contre la sclérose en plaques. Ce chercheur déclara : "Si l’enfant est nourri au sein et que plus tard il absorbe plutôt des graisses non saturées (huiles végétales et de poisson), la gaine de myéline qui entoure les fibres nerveuses sera en mesure de résister aux assauts de l’agent pathogène de la sclérose en plaques." Le même médecin ajouta que cette gaine est complètement formée à l’âge de quinze ou seize ans.

Un nouveau danger

1971 : Les parents qui louent les services d’adolescentes comme gardiennes d’enfants prennent un risque considérable en confiant leurs enfants à des jeunes filles qui ne sont guère plus âgées qu’eux. Une mère américaine confia ses enfants à la garde d’une adolescente de seize ans. L’aîné des enfants, qui avait dix ans, remarqua que cette jeune fille fit entrer dans la maison trois adolescents et que tous les quatre se mirent à fumer dans la salle de bains. L’enfant devina qu’il s’agissait de cigarettes spéciales, aussi téléphona-t-il à la police. Celle-ci arrêta les quatre adolescents qui, effectivement, fumaient de la marijuana. La mère, qui rentra vers minuit, déclara qu’elle n’aurait jamais cru cette jeune fille capable d’agir ainsi. Dans un autre cas, un garçon de six ans contracta la blennorragie quand la gardienne d’enfants de seize ans abusa de lui. Parents, à qui confiez-vous vos enfants ?

Une méthode de datation peu exacte

Les savants ont pensé qu’en mesurant le carbone radioactif contenu dans les objets mis au jour par les fouilles archéologiques, ils pouvaient déterminer assez exactement l’âge de ces objets. Cette méthode de datation est fondée sur la supposition que le taux de carbone radioactif dans l’atmosphère reste constant. Des témoignages à ce sujet indiquent toutefois qu’il n’en est rien. Une étude de la radioactivité de certains vins, whiskies et graines, a démontré que la quantité de carbone radioactif dans l’atmosphère varie suivant le cycle d’activité du soleil. Un accroissement de cette activité augmente les vents solaires qui brassent l’atmosphère terrestre. Il en résulte qu’une plus grande quantité de carbone radioactif pénètre dans les couches inférieures de l’atmosphère. C’est pourquoi les plantes en absorbent davantage pendant ces périodes d’activité solaire. C’est ce phénomène qui fausse les estimations de l’âge des objets archéologiques faits de bois, de tissu et d’autres matières qui absorbent le carbone radioactif.

Les effets de la marijuana

1971 : Étant donné l’usage croissant de la marijuana, les savants se livrent à des études approfondies sur les effets de cette drogue sur l’homme. D’abondants témoignages prouvent qu’elle est moins inoffensive que beaucoup de gens le prétendent. Selon le Dr Sidney Cohen, ancien directeur des études sur les stupéfiants aux Instituts américains de la santé mentale, la marijuana provoque chez certaines personnes des lésions cérébrales. L’un des symptômes de ces lésions consiste en "trous mentaux" de plus en plus fréquents. On a découvert aussi que les fumeurs de marijuana sont généralement des conducteurs dangereux, surtout la nuit, car cette substance prolonge l’effet des phares éblouissants sur leurs yeux. De plus, ceux qui font usage de marijuana réagissent de façon aussi excentrique que les conducteurs ivres. Ils manquent de réflexe et de jugement.

Le raifort pour prévenir le rhume

1971 : Selon Walter Schoenenberger, botaniste suisse, le jus de raifort protège l’organisme contre les rhumes. Il affirme que cette substance détruit les virus et en recommande deux ou trois cuillerées à soupe par jour comme mesure prophylactique contre le rhume et d’autres affections rhinopharyngées.

Une invasion d’oursins

En 1971 , des milliers d’oursins sont en train de dépouiller de leur végétation les fonds marins au large de la côte californienne. Autrefois, les eaux de la Californie méridionale abondaient en une variété de varech géant qui constituait à la fois un abri et une nourriture pour le poisson. Or, les oursins ont détruit une grande partie de ce varech. Jadis, les loutres de mer, qui se nourrissent des oursins, empêchaient ces animaux marins de proliférer outre mesure, mais les chasseurs de peaux ont détruit des dizaines de milliers de loutres. Wheeler North, spécialiste en biologie marine, déclara : "Il s’agit d’un exemple classique des conséquences à longue portée de la destruction d’une espèce animale par l’homme."

Effets néfastes du oui-ja

1971 : Selon le Sunday Telegraph d’Australie (numéro du 10 janvier 1971), le oui-ja est en train de corrompre et de dépraver les adolescents de Grande-Bretagne. Ce journal dit : "Les enseignants et le clergé affirment que la passion du oui-ja qui a envahi les écoles britanniques constitue un danger plus grand encore que la boisson, la drogue et la sexualité. (...) Dans un établissement, trente écolières se mettaient à hurler et à vociférer chaque fois que le professeur de religion entrait dans la salle de classe. Pendant ces accès de fureur violents, elles ne cessaient de crier : ‘Il n’y a pas de Dieu !’ Il s’agissait d’élèves qui, normalement, se conduisaient bien." On a découvert que ces adolescentes consultaient souvent le oui-ja et que les esprits leur avaient dit qu’il n’y a pas de Dieu. Le journal ajouta : "Une jeune fille tenta de se suicider après avoir reçu un message censé venir de son père défunt et qui disait : ‘C’est merveilleux ici. Pourquoi ne pas venir me retrouver ?’" Le secrétaire de l’Association britannique des spirites déclara : "On devrait interdire la vente de ces planchettes. (...) les forces qu’elles libèrent sont irréfléchies et dangereuses." La Bible nous met en garde contre de telles tentatives d’entrer en rapport avec des forces spirituelles mauvaises.

Les rayons cosmiques et les yeux

1971 : Les astronautes disent avoir vu, lors de leurs vols lunaires, d’étranges éclairs. On a conclu que ceux-ci ont été provoqués par les rayons cosmiques qui traversent les yeux et frappent directement la rétine ou le nerf optique. Cette conclusion a été confirmée par des expériences effectuées sur l’équipage d’Apollo-14. Les savants craignent que les rayons cosmiques ne causent de graves lésions oculaires et cérébrales lors de vols plus longs.

L’huile de colza est-elle nuisible ?

1971 : C’est la question que se posent les chercheurs de plusieurs organismes d’ordre médical, agronomique et diététique. Par suite de travaux en 1971, les chercheurs restent en effet partagés sur les conséquences de l’absorption d’huile de colza, qui est très largement utilisée dans le monde comme huile alimentaire. On a constaté en effet que des régimes alimentaires riches en cette huile provoquent chez certains animaux (le rat, le cobaye, le lapin et le caneton notamment) une accumulation de gouttelettes graisseuses dans le tissu cardiaque, puis des lésions du myocarde, effets qui semblent liés à la richesse de cette huile en acide érucique. Les chercheurs désirent voir si d’autres acides gras à longue chaîne provoquent les mêmes effets.

Des serpents en guise de "chiens de garde"

1971 : Après avoir été victime à plusieurs reprises de cambrioleurs, un homme d’affaires du Texas décida de se servir de serpents à sonnettes en guise de chiens de garde dans ses bureaux. Il partit donc à la chasse aux serpents et rapporta sept diamantins. Pendant la journée il garde ces crotales dans des cages devant la fenêtre de son bureau, mais la nuit il les laisse en liberté. Le matin, il les rassemble à l’aide d’un bâton recourbé et les fait réintégrer leurs cages.

Des gladiateurs modernes

1971 : Les anciens Romains prenaient plaisir aux combats sanglants entre gladiateurs d’élite. Bon nombre de nos contemporains trouvent leur plaisir à regarder des boxeurs d’élite s’assener des coups lors de combats brutaux. Peu de gens savent que de 1900 à 1971 plus de 400 hommes sont morts par suite de ces matches de boxe. Beaucoup d’autres ont subi des lésions cérébrales irréparables. Le Dr Ward Halstead de l’université de Chicago déclara : "Même un coup léger fait rebondir le cerveau. Les dommages causés à cet organe par la boxe sont effroyables."

Une maladie rare

1971 : La progérie est une maladie rare qui s’accompagne d’un vieillissement précoce. Les tissus des enfants qui en sont atteints présentent tous les symptômes caractéristiques de la sénilité. Leur peau se ride et leurs cheveux blanchissent. Un cas a été signalé en 1971 dans le nord du Brésil. La victime, Josefa da Luz, une fillette de dix ans, est si faible qu’elle a du mal à se tenir debout. Sa voix est toujours celle d’un enfant, mais sa peau est toute ridée. On pense que cette maladie est due à une déficience hormonale rattachée à un mauvais fonctionnement de l’hypophyse, mais on n’en est pas certain. Environ quarante cas de progérie ont été signalés dans le monde en 1971.

L’accouchement en station verticale

1971 : Le Dr Tucho Perrusi, biologiste argentin, préconise l’accouchement en station verticale plutôt qu’en position horizontale. Il pense que cette dernière position n’est pas naturelle et que l’accouchement est, par conséquent, plus douloureux. D’après lui, la position instinctive est verticale, c’est pourquoi il a inventé un siège d’accouchement qui est utilisé couramment aujourd’hui en Argentine. Jadis, la plupart des foyers possédaient une chaise d’accouchement. Le Dr Perrusi affirme que la station verticale a plusieurs avantages. Il dit notamment que l’action de la pesanteur empêche l’enfant de glisser en arrière pendant les contractions, phénomène courant au cours de l’accouchement en position horizontale.

Une invasion de sauterelles

En 1971,une invasion de sauterelles, la pire que l’Afrique du Sud ait jamais connue, a dénudé deux des quatre provinces de ce pays. Les cultures et toute végétation verte se trouvant sur le chemin de ces insectes furent ravagées. Plusieurs trains furent immobilisés, car les roues patinaient sur les rails rendus glissants par les innombrables sauterelles écrasées. Les essaims s’étendaient sur des superficies de quelque 260 000 kilomètres carrés.

Les vertus et les multiples usages de la noix

1971 : Le premier colloque international des producteurs de noix eut lieu à Grenoble au mois de juin. On a fait ressortir, lors de ce colloque, que la noix est l’un des plus anciens aliments connus, et qu’elle contient deux fois plus de produits assimilables, minéraux, acides aminés et vitamines, que n’importe quel autre aliment. Non seulement la noix proprement dite a de nombreux usages, mais les utilisations de la coquille sont également multiples. Broyée, elle est utilisée dans les huiles à bronzer, pour les forages pétroliers, le nettoyage des réacteurs d’avion, comme isolant pour les fusées spatiales ou pour colmater les fuites, dans les radiateurs d’automobile qu’elle protège de la corrosion et de la rouille. Elle s’emploie également, en mélange avec des résines, pour augmenter la résistance aux intempéries et à l’abrasion des revêtements de sol ou encore dans la fabrication des balles de golf. Signalons aussi qu’au Japon on extrait de l’écorce de noyer un produit antibactérien et antifongique.

La réparation des voitures

1971 : Deux journalistes du Wall Street Journal endommagèrent de propos délibéré une pièce d’une valeur d’environ cinq francs (français) dans le moteur d’une voiture. Ils conduisirent celle-ci à douze garages pour voir s’il est vrai que l’on fait payer les réparations trop cher, comme on le prétend généralement. Les mécaniciens de trois garages ne réussirent pas à découvrir la pièce détériorée. Ceux de six autres garages firent la réparation mais changèrent d’autres pièces (en bon état) et prolongèrent le travail afin d’augmenter la facture. L’un d’eux demanda près de 300 francs. Deux autres mécaniciens établirent un devis approximatif très élevé, l’un de 700 francs ! Un seul se contenta de remplacer la pièce et de faire payer uniquement le prix de cette réparation.

Les hôpitaux sont responsables de la qualité du sang transfusé

1971 : Par suite de la décision d’un tribunal américain rendant un hôpital et son personnel responsables de la qualité du sang administré aux malades, de nombreux établissements demandent aux patients de signer un papier dégageant l’hôpital de cette responsabilité. L’un de ces papiers reconnaît franchement que les transfusions sanguines sont dangereuses. Il dit entre autres : "Il a été clairement expliqué que les transfusions sanguines ne produisent pas toujours le résultat souhaité et qu’il y a possibilité d’effets fâcheux, tels que la transmission de l’hépatite virale ou d’autres affections." Devant cet aveu, on se demande pourquoi tant d’hôpitaux et de médecins s’obstinent à vouloir imposer ce traitement dangereux à des malades qui ne désirent pas s’y soumettre.

L’échange de conjoints

1971 : Dans des localités américaines de plus en plus nombreuses, on est en train de créer des cercles pour l’échange de conjoints. Le Dr Gilbert Bartell, professeur adjoint d’anthropologie, a écrit à ce sujet un livre où il dit : "Le nombre total d’Américains qui pratiquent l’échange de conjoints, sur le plan organisé ou en particulier, s’élève aujourd’hui à deux millions, et il ne cesse de croître." Les couples et les cercles (qui comprennent des membres mariés et célibataires) font insérer des annonces dans une cinquantaine de revues nationales et des centaines de journaux régionaux. La popularité croissante de l’échange de conjoints est une preuve de plus du relâchement des mœurs, devenu déjà un phénomène mondial.

L’aspirine n’est pas sans dangers

1971 : Selon deux pédiatres de l’université d’Édimbourg, l’aspirine risque de provoquer des malformations chez les enfants si elle est ingérée dans les premiers temps de la grossesse. Ces médecins ont fondé leur conclusion sur l’étude de 458 jeunes femmes, qui ont donné naissance à des enfants souffrant de malformations congénitales cardiaques, sexuelles ou génétiques, que l’on a comparée à celle de 911 autres femmes ayant eu des enfants normaux. Ils ont constaté une proportion beaucoup plus forte de naissances anormales chez les femmes qui avaient absorbé de l’aspirine au cours des premières semaines de la grossesse, et surtout dans les vingt-huit premiers jours. Ils ont remarqué également que certains calmants gastriques contenant du bicarbonate de soude, ainsi que les somnifères composés de barbituriques et les amphétamines semblent provoquer des anomalies du même genre. Par ailleurs, le Dr Vernon Smith, professeur à l’École de médecine de l’Université du Maryland, a déclaré que l’aspirine paraît être la cause d’hémorragies intestinales. On a constaté lors d’une étude d’une centaine de malades souffrant de saignements gastro-intestinaux, que "94 pour cent d’entre eux avaient absorbé de l’aspirine au cours des quelques heures précédant l’hémorragie". On en a conclu que l’aspirine entrave l’action des plaquettes sanguines qui interviennent dans la coagulation du sang.

La sorcellerie dans les écoles

1971 : Les lycées de Fresno, en Californie, ont inclus dans leur programme d’enseignement un cours de sorcellerie et de magie noire. Bien que l’on prétende que les cours traitent de ces sujets uniquement sur le plan littéraire, ils suscitent néanmoins chez les élèves tant d’intérêt que la vente de livres sur la magie noire et la sorcellerie connaît un grand essor dans la région. Un libraire déclara : "Je ne sais pas à quel point on approfondit le sujet à l’école, mais je constate que les enfants qui suivent ces cours se passionnent pour la sorcellerie et le culte du diable."

Une mise en garde aux femmes enceintes

En 1971,le Dr Hollis Ingraham, chef du service d’hygiène de l’État de New York, a conseillé aux femmes enceintes de ne pas consommer du thon ou de l’espadon, car on a constaté que la chair de ces poissons renferme un pourcentage élevé de mercure. Le Dr Ingraham déclara : "Tout indique que le mercure — qui, en concentrations importantes provoque des lésions cérébrales — tend à se concentrer dans le fœtus." C’est pour cette raison que le poisson contenant une quantité de mercure considérée comme inoffensive pour les adultes ou même les enfants, risque d’être très dangereux pour le fœtus. Plus de 90 pour cent des échantillons d’espadon analysés en Amérique contenaient des quantités excessives de mercure.

La pollution sonore

1971 : Une série d’expériences effectuées par le professeur Demling, de la clinique universitaire de médecine d’Erlangen en Allemagne, semble indiquer que la pop’ musique est dangereuse pour l’estomac. Ces expériences ont réuni vingt-trois volontaires âgés d’environ vingt-cinq ans pour écouter la musique des Beatles, de Mozart et de Beethoven. Toutes les demi-heures on leur prélevait du suc gastrique. On a constaté que le volume normal de sécrétion de suc gastrique diminue davantage après une session de pop’ musique qu’après l’audition d’un disque de Mozart. Plus le bruit est violent et les séances de musique fréquentes, plus les dangers d’ulcères sont grands.

Les retombées radioactives néfastes pour les bébés

En 1971 aux États-Unis une controverse fait rage sur les effets des retombées radioactives sur les enfants en bas âge. Elle a été déclenchée par le Dr Ernest Sternglass, spécialiste des rayons X et professeur de physique à l’université de Pittsburgh. Au dire de ce savant, quelque 400 000 enfants américains ont péri à cause des retombées radioactives depuis le début des essais d’engins nucléaires. Il base cette estimation sur le tassement vers 1950 de la courbe descendante du taux de la mortalité infantile, et fait remarquer entre autres que l’on constate une augmentation de la mortalité infantile dans les régions situées à proximité des réacteurs nucléaires. Il cite également à l’appui de sa thèse la multiplication des cas de leucémie.La Commission américaine de l’énergie atomique n’est pas d’accord avec le Dr Sternglass, mais elle reconnaît de son côté que les dix-neuf années d’explosions nucléaires dans le Nevada ont rendu une superficie d’environ 3 500 kilomètres carrés inutilisables dans un avenir prévisible.

Des opérations sans anesthésie

1971 : Le New York Times rapporte qu’une opération à cœur ouvert a été pratiquée sans anesthésie sur une femme en Chine. La patiente, qui n’a ressenti aucune douleur, était en pleine connaissance pendant toute la durée de l’intervention. L’acupuncture remplaça l’anesthésie classique, les aiguilles étant introduites dans le réseau nerveux intéressant la région opérée. Deux aiguilles furent introduites dans chaque poignet et une dans chaque avant-bras de la malade. On ignore comment ces aiguilles provoquent un engourdissement tel que la patiente a été insensible à la douleur causée par une opération aussi grave. Depuis plus de mille ans les Chinois soignent quantité de maladies par l’acupuncture.

Trop de médicaments

1971 : Ceux qui prennent simultanément plusieurs médicaments pour soigner diverses affections courent le risque de complications dangereuses. Un médecin déclara à ce propos : "Certains médicaments bien qu’inoffensifs seuls, peuvent être mortels lorsqu’on les prend en même temps que d’autres." Autrement dit, des réactions graves peuvent se produire. Certaines personnes prennent simultanément plusieurs médicaments prescrits par différents médecins à qui elles n’ont pas dit qu’elles absorbaient déjà d’autres produits. De tels mélanges sont souvent dangereux.

Un domaine où les singes l’emportent

1971 : Dans le sud de la Thaïlande des singes ont été dressés à cueillir des noix de coco. Chacun d’eux fait le travail d’au moins dix hommes et ils ont appris à ne cueillir que les noix mûres. Un singe met environ vingt secondes à grimper jusqu’au sommet d’un cocotier d’une dizaine de mètres de haut. Il faut à un homme au moins cinq minutes pour en faire autant. Malgré ses connaissances techniques, l’homme n’a pas trouvé jusqu’ici un meilleur moyen d’effectuer la cueillette des noix.

Le métro de Londres — un lieu dangereux

1971: Le métro de Londres devient un lieu de plus en plus dangereux. Selon le Guardian Weekly, la police aurait dit : "Nous avons perdu, peut-être pour toujours, le droit de prétendre que le métro est un lieu sûr à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. (...) Le nombre de cas de vols avec voies de fait et d’attaques à main armée sur la personne des voyageurs ou des membres du personnel, ne cesse d’augmenter."

Le régime et le mécanisme de défense de l’organisme

1971 : Selon le Dr Roy Walford de l’École de médecine de l’Université de Californie, une nourriture peu abondante augmente l’efficacité du mécanisme de défense de l’organisme. Ce chercheur déclara devant le premier congrès international d’immunologie, que non seulement la durée de la vie était plus longue chez des souris qui recevaient le tiers seulement de la ration normale de nourriture, mais le taux des cancers était beaucoup plus bas. Ces souris se développaient plus lentement, mais elles finirent par atteindre la taille normale et jouissaient d’une bonne santé. Lorsqu’on demanda au Dr Walford s’il fallait en déduire que les humains devraient manger moins, il répondit : "Oui, certainement, mais il faut commencer très jeune." Il ajouta que le régime doit être nourrissant et équilibré.

Les mers ne conviennent pas comme lieu de décharge

1971 : Ayant constaté que les mers rejettent sur le rivage les déchets qu’on y déverse non loin des côtes, certains proposent que l’immersion des détritus ait lieu aux grandes profondeurs. Cependant, cette façon de se débarrasser des déchets pourrait poser un autre problème. On a remarqué en effet que les matières organiques ne s’altèrent pas rapidement dans l’eau profonde. Lorsqu’on remonta l’"Alvin", sous-marin de recherches, après une immersion d’un an à 1 600 mètres de profondeur, on découvrit que les casse-croûte de l’équipage, bien que détrempés, ne s’étaient pas détériorés. Deux facteurs réunis — la basse température et l’énorme pression de l’eau — freinent, semble-t-il, l’action bactériologique. Commentant cette découverte, le directeur du programme océanographique biologique de l’Institut américain des sciences, déclara : "En ce qui concerne les matières organiques surtout, les profondeurs des mers ne pourront jouer le rôle d’usine de traitement des détritus. Les matières organiques déversées dans les mers profondes se conserveront. On finirait donc par recouvrir le fond de l’océan d’ordures qui y resteraient pendant de longues années."

Les vols de voitures

1971 : En 1970, les vols de voitures en Australie occidentale atteignirent un record, mais qui risque fort d’être dépassé en 1971. À Perth, environ 80 pour cent de ces vols sont le fait d’adolescents. Un policier déclara : "Il n’est pas rare de trouver un enfant de treize ans au volant d’un véhicule volé." 1971,en France, la police de Saint-Paul-sur-Mer arrêta dernièrement les plus jeunes voleurs d’autos du pays, âgés de huit et dix ans. Ces enfants, qui rôdaient dans les rues en pleine nuit, volèrent tout d’abord 300 francs et divers objets dans une voiture en stationnement dont ils avaient brisé le déflecteur. Ensuite, ils réussirent à monter dans une autre voiture que le plus jeune parvint à faire démarrer après avoir empilé des coussins sur le siège pour se trouver à hauteur du volant. La voiture parcourut deux cents mètres avant de se jeter contre une clôture. À l’hôpital, où ils avaient été transportés, les jeunes voleurs accueillirent les policiers par une bordée d’injures.

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site