2000 : 136 Coups d'oeil

Les dangers de l’obésité

Lu dans l’Independent de Londres : “ L’obésité prend des proportions épidémiques en Europe ”, ce qui laisse présager une forte progression du diabète, des maladies cardiovasculaires et d’autres affections. Devant des spécialistes de 26 pays réunis à Milan, le président de l’International Obesity Task Force a déclaré : “ Le problème est mondial, et une action immédiate s’impose si nous voulons prévenir cette épidémie silencieuse de maladies graves et un envol des dépenses de santé. Si nous n’agissons pas, nous allons au-devant d’une catastrophe sanitaire. ” Tous les pays d’Europe sont concernés. En certains endroits, les obèses représentent 40 à 50 % de la population. Depuis 1980, les taux sont passés en Angleterre de 8 à 20 % chez les femmes et de 6 à 17 % chez les hommes. Parmi les facteurs incriminés figurent la sédentarité et la richesse de l’alimentation, toutes deux liées à une prospérité grandissante. Le plus inquiétant est le nombre de cas de surcharge pondérale chez les enfants. Pour le professeur Jaap Seidell, président de l’Observatoire européen de l’obésité, “ des signes indiquent que la nouvelle génération est plus largement touchée que la nôtre par l’excès de poids et l’obésité, et à un âge plus précoce ”.

Concurrence sauvage

2000 : " L’évolution des modes de vie et des habitudes alimentaires " met en péril la faune chinoise, écrit la revue Down to Earth. L’idée se répandant que la consommation de certains animaux sauvages est bonne pour la santé, la demande en mets insolites est phénoménale. Les serpents arrivent en tête de liste, les venimeux coûtant deux fois plus cher que les autres. Le sanglier, la civette, le crapaud, la grenouille, le python, le pangolin, l’antilope du Tibet et certains oiseaux rares sont également très recherchés et servis partout en Chine. Figurant sur la liste des espèces menacées, bon nombre de ces animaux peuvent prétendre à une protection officielle. Or, dans certains restaurants, des écriteaux garantissent que les animaux proposés au menu sont vraiment sauvages, et non domestiqués ou élevés artificiellement. L’État chinois a lancé une campagne de protection de la faune contre les gourmets excentriques. Son slogan : " Pas d’animal sauvage dans mon assiette. "

Dangereux pour les oiseaux

2000 : " Les bâtiments de bureaux et relais de télécommunications d’Amérique du Nord sont des tueurs silencieux, lit-on dans le Globe and Mail de Toronto. Chaque année, cent millions d’oiseaux se tueraient en heurtant des édifices ou les vitres des maisons. " Les lumières des bureaux oubliées la nuit dérèglent inexplicablement le système de navigation des oiseaux migrateurs. Selon les spécialistes, le problème est très répandu. " Je ne connais pas un seul endroit épargné sur le continent ", dit l’ornithologue David Willard. Des groupes comme le Programme-alerte aux lumières meurtrières, à Toronto, s’efforcent d’apprendre aux employés à éteindre la lumière le soir. Lu dans le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung : les faisceaux lumineux à balayage qu’émettent les discothèques et autres centres de loisirs pour attirer le client déroutent les animaux nocturnes. Ils perturbent le système de navigation très sensible des oiseaux et des chauves-souris. On a vu des oiseaux oublier leur vol en formation, changer de direction, pousser des cris d’affolement ou interrompre leur migration. Certains atterrissent, épuisés, après avoir tourné en rond pendant des heures, et les plus faibles meurent. L’Institut de protection des oiseaux, à Francfort, a demandé l’interdiction de ces faisceaux.

Zéro de conduite

2000 : " En France, les agressions verbales et physiques contre les 500 examinateurs du permis de conduire ont augmenté de 150 % depuis 1994 ", rapporte l’International Herald Tribune, un quotidien publié à Paris. Moins de 60 % des candidats réussissent l’examen de conduite de 20 minutes ; presque tous ceux qui ne se sont pas payé les coûteuses leçons de conduite sont recalés. De plus en plus souvent, les examinateurs sont victimes de la colère des candidats ajournés qui les frappent et les arrachent de la voiture par les cheveux. Une examinatrice a même été poursuivie par un homme qui brandissait une seringue contenant, d’après lui, du sang contaminé par le virus du sida. Récemment, un homme de 23 ans qui avait échoué a tiré sur l’examinateur avec une arme chargée de balles en plastique. Pour ne plus subir cette violence, les examinateurs demandent à ne pas donner les résultats de vive voix, mais à les communiquer par courrier.

Étudiants stressés

2000 : En Inde, les examens de fin d’année sont synonymes de stress pour beaucoup d’enfants, rapporte l’Asian Age de Mumbai. Certains ne supportent pas le bourrage de crâne qui précède les examens et la pression pour obtenir de bonnes notes ; le nombre d’étudiants qui consultent un psychiatre double pendant cette période. Soucieux de la réussite de leurs enfants, des parents leur imposent des restrictions sur toute forme de divertissement. " Les parents mettent la pression sur leurs enfants. Il y a aussi la compétition avec les autres étudiants ", souligne le psychiatre V. Mundra. Il ajoute que bien des parents " ne comprennent pas qu’en aidant leur enfant à se détendre, ils l’aident à mettre ses pensées au clair, ce qui lui permet de mieux étudier ". Le docteur Harish Shetty déclare que le stress des examens " a même gagné les élèves du primaire ".

Sangliers de ville

2000 : En général, les sangliers vivent discrètement dans les forêts, mais ils sont en train de découvrir que les villes regorgent de nourriture et les tiennent à l’abri des chasseurs, d’après l’hebdomadaire allemand Die Woche. Des marcassins sont même nés à Berlin. Le sanglier affamé ne se contente pas des zones boisées ou des jardins publics. Il dévaste les jardins privés et dévore les bulbes des fleurs. Des citadins, effrayés par des sangliers qui pèsent jusqu’à 350 kilos, ont cherché refuge dans les arbres ou les cabines téléphoniques. L’animal a déjà provoqué d’innombrables accidents de la circulation. Beaucoup de gens se sont trouvés nez à nez avec l’envahisseur poilu en rentrant chez eux. Quelqu’un a demandé : " Pouvez-vous me dire comment rentrer chez moi quand il y a une vingtaine de sangliers sauvages entre ma voiture et la porte d’entrée ? "

Des vins plus forts

2000 : En Grande-Bretagne, la police et les associations de lutte contre l’alcoolisme avertissent les consommateurs occasionnels de vin que l’augmentation de la teneur en alcool du vin peut les enivrer. Il y a dix sept ans, seuls les vins doux ou spéciaux contenaient 13 ou 14 % d’alcool. Aujourd’hui, il est fréquent que les vins de table en contiennent 14 %. La plupart de ces vins proviennent d’Australie, d’Afrique du Sud et du Chili, où, en raison de la chaleur, le raisin est plus mûr et plus sucré, ce qui donne un vin plus alcoolisé. À ce sujet, le Sunday Times de Londres cite Mary-Ann McKibben, sous-directrice de l’association Alcohol Concern, qui déclare : " Le vin contient davantage d’alcool, ce qui est déroutant pour le consommateur qui ne prend pas en compte un taux plus élevé en alcool. "

Pollution et moucherons

2000 : Pollution et moucherons  Il semble que la pollution de l’eau soit, en partie, à l’origine de la prolifération des insectes piqueurs à proximité du Chili, un cours d’eau qui traverse Arequipa, l’une des plus grandes villes du Pérou. Les habitants ont épuisé tous les produits de lutte contre les insectes dans la guerre contre l’invasion de petits moucherons piqueurs. D’après El Comercio, un journal de Lima, l’invasion pourrait être la conséquence de la pollution chimique du cours d’eau. Les toxines semblent avoir tué la plupart des crapauds, qui " pendant des années avaient assuré un équilibre naturel avec ces insectes ", déclare le journal.

Conformisme de rigueur

2000 : En Grande-Bretagne, une étude effectuée pour le compte du gouvernement auprès de 500 adolescents révèle que les jeunes " subissent des pressions de plus en plus fortes pour ressembler à des images idéalisées par la publicité et les médias ", rapporte le Guardian de Londres. Les filles surmontent ces pressions en se confiant à des amies proches, mais les garçons ont plus de mal à exprimer ce qu’ils ressentent ; beaucoup en viennent alors à extérioriser leur colère par des comportements agressifs ou délictueux. En raison des sentiments de médiocrité qu’ils éprouvent et de leur tendance dépressive, ils sont trois fois plus susceptibles de se suicider que les filles du même âge. D’un autre côté, les filles sont quatre fois plus susceptibles de se faire du tort volontairement ou d’être sujettes à des troubles de l’alimentation comme l’anorexie ou la boulimie.

Footballeurs abandonnés

 

2000 : Relevé dans l’hebdomadaire Marianne : " Plus de 90 % des jeunes footballeurs recrutés en Afrique pour jouer dans des clubs français finissent clandestins [...] et sans aucun espoir d’intégration à la société française. " Un rapport du gouvernement français dénonce les agents recruteurs sans foi ni loi qui parcourent la planète à la recherche de " jeunes aux jambes en or ". Des milliers de jeunes Africains, dont 300 de moins de 13 ans, ont été séduits par le rêve d’une carrière sportive éblouissante. Mais l’immense majorité ne signe jamais de contrat avec un club et se retrouve sans le sou. Commentaire de l’hebdomadaire : " Il y a beaucoup plus d’histoires tristes que de paillettes dans les armoires de l’avocat des footballeurs. "

Ingrates

2000 : " Un marin californien qui avait entrepris une traversée du Pacifique en solitaire dédiée au sauvetage des baleines a dû renoncer après une rencontre avec deux baleines ", rapporte le New York Times. Michael Reppy — c’est son nom — était parti de San Francisco sur le Thursday’s Child, un voilier de 18 mètres, et il voulait atteindre Yokohama, au Japon, en un temps record. Son objectif : " attirer l’attention du public sur la situation critique des baleines captives ". Mais, dès le premier jour, deux baleines ont heurté son voilier, qui est devenu difficile à manœuvrer. " Il s’est aperçu que la partie inférieure du gouvernail avait disparu ; les baleines l’avaient probablement arrachée. " En 1997, une autre tentative destinée à " attirer l’attention sur le sort des animaux marins " avait échoué : le bateau avait chaviré à 500 kilomètres de Tokyo.

Problèmes de mots de passe

 

2000 : L’oubli de mots de passe coûte chaque année des millions de dollars aux entreprises américaines en raison de la baisse de productivité qu’il entraîne et des frais d’intervention technique occasionnés. " Il y a 20 ans, les gens n’avaient qu’à se souvenir de leur numéro de sécurité sociale, et éventuellement d’un numéro de téléphone ou deux ", explique le New York Times. Mais aujourd’hui, l’utilisation de mots de passe pour accéder à ses dossiers informatiques ou à son courrier électronique au travail est devenue courante pour beaucoup de salariés. Sans exagérer, il n’est pas rare de cumuler des dizaines de mots de passe, de codes d’accès et de numéros personnels d’identification. On raconte même qu’un certain administrateur de réseau utiliserait 129 mots de passe. Certaines entreprises sont donc en train de remplacer les systèmes de mots de passe par des vérificateurs d’empreintes digitales et d’autres appareils de sécurité de haute technologie.

Les gens religieux vivent-ils plus longtemps ?

 

2000 : " Selon une étude statistique réalisée à partir de 42 enquêtes menées depuis 1977, une pratique religieuse régulière va de pair avec une meilleure santé physique et une vie plus longue , lit-on dans Science News. Les spécialistes notent une corrélation significative entre l’engagement religieux, notamment public, et la longévité. " Diverses explications ont été proposées : le rejet des comportements dangereux, la stabilité conjugale, le nombre moins élevé de dépressions dues à des facteurs non maîtrisés, une vie sociale plus riche ainsi que des pensées et des émotions positives. " On sait désormais que les personnes, en particulier les femmes, qui ont une pratique religieuse régulière vivent en moyenne plus longtemps, rapporte une revue médicale. Elles [...] sont davantage soutenues par leur entourage, souffrent moins souvent de dépression et ont un mode de vie plus sain. "

Les personnes âgées ont droit au respect

2000 : Une enquête qui a duré six mois a révélé que le personnel des maisons de retraite emploie souvent un langage enfantin. En agissant ainsi, on prive les personnes âgées de leur dignité et on nuit à leur bien-être, explique un bulletin médical allemand (Apotheken Umschau). Ce manque d’égards semble avoir des répercussions sur leur santé. Christine Sowinski, de l’Association allemande de gérontologie, explique que " moins les personnes âgées sont respectées, plus leur déclin physique et mental est rapide ". Elle recommande au personnel soignant de bannir tous les termes humiliants et enfantins. " L’état d’esprit changera en même temps que la manière de parler ", dit-elle.

L’eau, un argument publicitaire

2000 : En Inde, certains commerçants tirent profit d’une récente sécheresse pour attirer des clients. Ils offrent de l’eau pour tout achat de gros électroménager. Le Times of India a signalé qu’un détaillant proposait 500 litres d’eau, quatre jours par semaine pendant deux mois d’été, à chaque client qui achèterait un four, un réfrigérateur, une machine à laver ou un téléviseur. Un autre magasin offrait " de l’eau gratuite pour le reste de l’été " pour l’achat d’un réfrigérateur ou d’un téléviseur. Victime d’une des plus graves crises de l’eau de tous les temps, le nord-ouest de l’État du Gujarât a pu constater que l’eau était un argument de vente beaucoup plus efficace que des cadeaux en or ou en argent, ou des voyages gratuits. À Rājkot, des hommes d’affaires ont affirmé que l’offre d’eau leur avait permis de multiplier leurs ventes par trois.

Le mystère du diamant enfin résolu

 

2000 : La substance naturelle la plus dure répertoriée par l’homme, le diamant, se forme lorsque du carbone est soumis à une température et à une pression extrêmes. Mais qu’advient-il du diamant lorsqu’il est lui-même soumis à la pression ? Cela fait 40 ans que des scientifiques essaient de répondre à cette question. " Il apparaît que lorsqu’on applique suffisamment de pression selon les angles appropriés, rapporte le Buffalo News, la substance naturelle la plus dure connue à l’heure actuelle se transforme en graphite, le même carbone à partir duquel elle s’est formée. " Les chercheurs confient qu’ils espèrent utiliser ce qu’ils ont appris grâce à leurs expériences pour élaborer de meilleurs outils à partir du diamant.

Grossir à tout prix

 

 

2000 : De peur de passer pour des sidéennes, " dans le nord du Cameroun, des femmes se bourrent de médicaments qui font prendre du poids ", explique Le Messager dans un article repris par Courrier International. " La nouvelle se répand très vite dès qu’un malade perd du poids. Pour l’opinion, en effet, l’amaigrissement demeure le symptôme le plus connu [du sida] ", maladie d’ailleurs aussi appelée slim (" mince ") en Afrique. Les médicaments en question, vendus au marché noir, sont consommés " sans aucune prescription médicale ", précise le journal de Douala, mais pour les jeunes filles minces, la peur des rumeurs et de l’exclusion sociale l’emporte sur les risques pour la santé.

Demander un deuxième avis médical ?

 

 

2000 : " Devant la possibilité de demander l’avis d’un deuxième médecin, bon nombre d’entre nous font tout simplement preuve d’un excès de tact. Malheureusement, un tel manque d’assurance risque de coûter la vie aux patients ", déplore le quotidien The News, de Mexico. Les malades craignent souvent que leur médecin ne se vexe s’ils demandent un second diagnostic. Au contraire, " la plupart des médecins ne voient aucune objection à ce que leurs patients prennent cette initiative ", rapporte le quotidien. " Si votre praticien s’en offusque, cela peut présager des difficultés par la suite. " Aujourd’hui, tant les médecins que les compagnies d’assurances considèrent qu’un deuxième avis permet aux malades de choisir le meilleur traitement. Le docteur Michael Andrews, président de la Société d’oncologie clinique de Géorgie, aux États-Unis, affirme qu’il encourage ses patients à solliciter un deuxième avis, parce qu’ainsi ils reviennent souvent plus confiants en ses recommandations. Le directeur d’un organisme de santé publique a rappelé : " Les malades doivent se souvenir que c’est de leur corps dont il est question."

Pollution domestique

2000 : " L’intérieur de votre maison est probablement dix fois plus pollué que votre jardin ", affirme le Times de Londres. L’étude réalisée dans 174 foyers britanniques a révélé que le taux de formaldéhyde dans l’air, provenant d’objets contenant du carton gris et d’autres substances synthétiques, était dix fois plus élevé à l’intérieur qu’à l’extérieur. Douze des maisons inspectées ne satisfaisaient pas aux normes de qualité de l’air de l’Organisation mondiale de la santé. Les tissus synthétiques, les revêtements en vinyle, les matériaux de construction et de décoration, les produits chimiques d’entretien, ou les appareils de cuisson ou de chauffage peuvent produire du monoxyde de carbone, du dioxyde d’azote, des vapeurs de benzène ou des composés organiques volatils. Le benzène, carcinogène notoire, entre dans la composition de produits d’entretien en aérosol et dans celle de la fumée de cigarette, autre polluant domestique non négligeable. Charlotte Gann, rédacteur en chef du magazine Health Which ?, précise que beaucoup de gens passent de 80 à 90 % de leur temps à la maison. Elle conseille donc, pour améliorer la qualité de l’air domestique, de " limiter l’emploi de produits chimiques, d’ouvrir quelques fenêtres et de vérifier les appareils qui fonctionnent au gaz ".

Maîtres tisserands

2000 : " La toile d’araignée est l’un des matériaux les plus solides sur terre ", affirme le magazine New Scientist. Chaque fibre peut s’étendre de deux à quatre fois sa longueur avant de se rompre, et elle est si solide qu’on prétend qu’un brin de l’épaisseur d’un crayon pourrait arrêter un jumbo jet en vol. Des chercheurs ont essayé de percer les secrets de tisserand de l’araignée pour les appliquer à différentes industries. Par exemple, les gilets pare-balles sont actuellement fabriqués à base de kevlar, un composé artificiel préparé à partir " d’acide sulfurique concentré chauffé un peu en dessous du point d’ébullition ", explique le magazine. Toutefois, alors que les produits dérivés du kevlar sont toxiques et difficiles à manipuler, la soie produite par les araignées est composée de " protéines et d’eau ordinaire, dont le niveau de pH et la température sont semblables à ceux que l’on trouve dans la bouche de l’être humain ". En outre, le mélange de l’eau et des protéines est transformé en une fibre qui résiste à la pluie. " Après des années d’étude, le fil d’araignée demeure un mystère ", constate le New Scientist.

Les vertus du repas en famille

2000 : Déjeuner en famille est un des meilleurs moyens de travailler à la santé de ses enfants, dit le Globe and Mail. " Les ingrédients de la cuisine familiale sont plus sains que ceux dont se nourrit spontanément l’enfant ou l’adolescent ", dit le professeur Matthew Gillman, de la faculté de médecine de Harvard. Manger avec ses parents, c’est généralement consommer la quantité journalière recommandée de fruits et de légumes, absorber les vitamines et les minéraux dont on a besoin et manger moins de sucre et de graisses. Les chercheurs ont également constaté que les repas en famille génèrent des conversations sur la qualité de l’alimentation et inculquent de meilleures habitudes alimentaires aux enfants, habitudes qu’ils conservent lorsqu’ils mangent à l’extérieur. Ces travaux, menés dans le cadre du suivi d’un échantillon d’environ 16 000 enfants de 9 à 14 ans, ont par ailleurs révélé que " seuls 2 enfants d’âge scolaire sur 5 dînent généralement avec leurs parents et que, pour 1 sur 5, cela n’arrive jamais ", précise le Globe and Mail.

Passagers dangereux

2000 : D’après une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, les conducteurs adolescents courent davantage le risque d’avoir un accident mortel s’ils transportent des passagers. Des chercheurs de l’université Johns Hopkins, dans le Maryland (États-Unis), ont constaté que pour un conducteur de 16 ans le risque d’être tué augmentait de 39 % avec un passager, de 86 % avec deux passagers et de 282 % avec trois passagers ou plus. Parmi les principales raisons invoquées, il y a " les comportements dangereux au volant [...] aggravés par la présence de camarades du même âge ". Entre autres comportements à risques citons les excès de vitesse, le fait de coller au pare-chocs d’un autre automobiliste ou de griller un feu rouge, la conduite sous l’influence de la drogue ou de l’alcool et les distractions provoquées par des passagers qui se mettent à chahuter.

Accouchements programmés

2000 : " Les enfants ont appris à naître au moment qui convient à l’hôpital ", lit-on dans le quotidien italien Corriere della Sera. Lors d’une conférence sur l’accouchement qui s’est tenue en 2000 à Florence, en Italie, le gynécologue suisse Fred Paccaud a dit : " Depuis le XIX e siècle, dans le monde occidental, le nombre des naissances survenues un samedi ou un dimanche a baissé de 95 %. Mais ce n’est pas tout : nous pouvons constater que la majorité des naissances ont lieu pendant les ‘ horaires syndicaux ’, c’est-à-dire aux heures où la plupart des médecins et des infirmières sont présents. " Souvent, les médecins provoquent l’accouchement au moyen de médicaments ou pratiquent une césarienne. " Nous sommes confrontés à une médicalisation et à une chirurgicalisation de l’accouchement, a indiqué le gynécologue florentin Angelo Scuderi. Nous assistons à une multiplication des césariennes, qui représentent aujourd’hui plus de 20 % des accouchements. " Le professeur Carlo Romanini, président de la Société italienne de gynécologie et d’obstétrique, affirme cependant que " les accouchements ‘ programmés ’ ne sont pas une solution de convenance ", mais une sauvegarde pour les mères et leurs bébés en cas de complications imprévues. " Il est de loin préférable, dit-il, qu’un accouchement ait lieu lorsque tout le personnel est présent et que l’hôpital est en mesure d’assurer les meilleurs soins possibles. "

Des éléphants " artistes "

2000 : À Ottapalam, en Inde, rapporte The Indian Express, des défenseurs de l’environnement apprennent à des éléphanteaux à peindre avec leur trompe. Ils ont mis sur pied un programme (Elephant Art and Conservation Project) destiné à collecter des fonds pour la protection des éléphants grâce à la vente de peintures réalisées par des éléphants. Ganesan, 6 ans, a l’air de beaucoup apprécier cette activité " artistique ". Quand il est d’humeur à peindre, il agite ses oreilles et prend le pinceau que son professeur lui tend. Il n’aime pas être dérangé, même par la présence d’oiseaux ou d’écureuils. Après quelques coups de pinceau, il s’arrête comme pour étudier son œuvre. Néanmoins, tous les éléphants n’acceptent pas aussi volontiers que l’on fasse d’eux des " artistes ". Certains manifestent leur mécontentement en cassant les pinceaux.

Quand la vie part en fumée

2000 : Chaque cigarette qu’un homme fume abrège sa vie de 11 minutes ", lit-on dans un bulletin médical (University of California Berkeley Wellness Letter). Une cartouche de cigarettes raccourcirait la vie d’un jour et demi, et un paquet par jour pendant un an, de deux mois. Des chercheurs de l’université de Bristol, en Angleterre, ont obtenu ces estimations en comparant les durées de vie de fumeurs et de non-fumeurs. " Cela montre le coût élevé du tabac sous une forme que tout le monde peut comprendre ", ont-ils déclaré.

Cinéma contre religion

2000 : " Des films comme Terminator 2, Titanic ou La guerre des étoiles font vivre aux adolescents des expériences religieuses plus profondes que les Églises traditionnelles ", constate le quotidien londonien The Independent. Le docteur Lynn Clark, du Centre de recherche sur les médias de l’université du Colorado, a demandé à 200 jeunes quel film était le plus proche de leurs croyances religieuses. Beaucoup ont cité Terminator 2, dans lequel le bien et le mal s’affrontent et dont le héros voyage dans le passé pour sauver un enfant qui est une sorte de messie. Lors d’une conférence qui s’est tenue à Édimbourg, en Écosse, le docteur Clark a déclaré : " Les jeunes recherchent à travers Darth Vader ou les X Files des pistes pour répondre aux questions qu’ils se posent sur le sens de la vie. La série X Files les séduit parce qu’elle explore l’idée selon laquelle une force inconnue dirige l’univers. Elle soulève également la question de l’existence de phénomènes que la science n’explique pas. C’est une question religieuse, mais à laquelle la religion n’apporte pas de réponse satisfaisante. "

L’amitié menacée

2000 : L’allongement des journées de travail, la multiplication des voyages d’affaires et les loisirs électroniques " qui ont le don de nous isoler socialement " nuisent à l’amitié, constate le Wall Street Journal. " Passer du temps avec ses amis est considéré comme un luxe facultatif qui occupe des heures précieuses dans un emploi du temps déjà chargé. " Mais, comme le fait observer le sociologue Jan Yager, ceux qui négligent de se faire des amis risquent, en cas de tragédie familiale, de découvrir que " personne n’est là pour les soutenir ". Des enquêtes indiquent également que les personnes qui ont de bons amis sont habituellement moins stressées et en meilleure santé. Il se pourrait même qu’elles vivent plus longtemps. " Il est essentiel de comprendre, note l’article, qu’il faut faire des efforts pour entretenir une amitié, comme pour trouver l’équilibre entre le travail et la famille. "

Du coton sur les moutons ?

2000 : Selon une enquête du Conseil européen des jeunes agriculteurs, " 50 % des enfants de l’Union européenne ne savent pas d’où vient le sucre, et les trois quarts [...] ne savent pas d’où vient le coton (plus d’un quart pensent qu’il pousse sur les moutons) ". Parmi les enfants britanniques et néerlandais de 9 et 10 ans, 25 % croient que l’on récolte des oranges et des olives dans leur pays. Le lieu où la plupart des enfants découvrent les produits de l’agriculture n’est pas la ferme, mais le supermarché ; il n’y a essentiellement que l’école pour leur transmettre la notion de monde agricole. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles les métiers de la terre attirent peu d’enfants européens. " En moyenne, seuls 10 % des enfants de l’Union européenne ‘ aimeraient beaucoup ’ devenir agriculteurs. "

Des bienfaits supplémentaires de l’allaitement

2000 : " En plus de fournir au bébé des anticorps contre la diarrhée, les otites et les allergies, le lait maternel peut également protéger du cancer ", déclare le magazine Parents. Une étude du Cancer Center de l’Université du Minnesota a révélé que les bébés nourris au sein courent moins de risques de contracter une leucémie — la forme la plus courante de cancer infantile — que les bébés nourris au biberon. Le risque, de 21 % pour ceux qui avaient été allaités pendant au moins un mois, s’élevait à 30 % pour ceux qui avaient été nourris au biberon pendant six mois ou plus.

Attention au brossage des dents

2000 : " Il est possible de se brosser les dents à l’excès, déclare le Wall Street Journal. On parle souvent de ce problème comme de ‘ l’érosion par la brosse à dents ’, et il peut entraîner une fragilisation des dents, le recul des gencives et une usure au niveau de la racine de la dent. " On estime que de 10 à 20 % des Américains " ont endommagé leurs dents ou leurs gencives par un brossage excessif ". Ceux qui se brossent avec force ou utilisent des brosses à poils durs courent le plus de risques. " Ils finissent par se faire plus de mal que de bien en voulant se brosser minutieusement les dents ", affirme le dentiste Milan SeGall. Certaines personnes sont génétiquement prédisposées à connaître ce problème parce qu’elles sont nées avec moins d’émail autour des dents. Sont également vulnérables ceux qui ont porté un appareil orthodontique, ainsi que ceux qui grincent des dents ou les serrent. Pour se prémunir contre ce désagrément, les spécialistes recommandent d’utiliser une brosse souple. Commencez par brosser les dents postérieures, car au début même les brosses souples sont un peu fermes et le dentifrice est plus abrasif. Tenez doucement votre brosse avec quelques doigts plutôt qu’avec le poing. Orientez la brosse selon un angle de 45 degrés par rapport à la gencive, et frottez doucement par un mouvement de haut en bas plutôt que d’aller et venir horizontalement.

Animaux de compagnie : la palme aux Américains (en 2000)

2000 : Sur les 500 millions d’animaux de compagnie que compte le monde, environ 40 % vivent aux États-Unis. " Près de 60 % des foyers américains possèdent au moins un des 70 millions de chats, 56 millions de chiens, 40 millions d’oiseaux, 100 millions de poissons, 13 millions de hamsters et autres petits animaux, et 8 millions de reptiles ", signale National Geographic. La Grande-Bretagne arrive en deuxième position, avec principalement des chiens et des chats. " En France, en revanche, ce sont les poissons qui arrivent en tête avec 21 millions d’individus, plus que les chiens et les chats réunis. "

Obèses contre sous-alimentés

 2000 : " Le nombre de personnes obèses dans le monde équivaut aujourd’hui à celui des personnes sous-alimentées ", révèle le New York Times, commentant une étude réalisée par le Worldwatch Institute. Environ 1,2 milliard de personnes souffrent de sous-alimentation et à peu près autant mangent à l’excès. À l’échelle planétaire, la malnutrition sévit plus que jamais. Le nombre des sous-alimentés et des suralimentés ne fait que croître dans toutes les sociétés. " Nous nous sommes forgé un mode de vie dans lequel notre activité physique est si réduite que nos apports caloriques dépassent de beaucoup nos dépenses d’énergie. Le surplus est converti en graisse ", explique Lester Brown, président de Worldwatch, à propos du nombre croissant d’obèses. " En 1999 , aux États-Unis, on a enregistré 400 000 liposuccions. C’est dire à quel déséquilibre nous sommes parvenus. "

Fleuves du monde

2000 : " Plus de la moitié des grands fleuves du monde se tarissent ou sont pollués ", signale le journal USA Today. La surexploitation ou une mauvaise gestion de la terre et des ressources hydriques ont " gravement souillé et fait baisser les eaux " de nombreuses voies navigables, déplore la Commission mondiale de l’eau pour le XXI e siècle. La pollution de ces richesses naturelles " menace la santé et les moyens de subsistance de ceux qui en dépendent pour boire, irriguer ou faire tourner les usines ", dit la commission. Des 500 plus grands fleuves du monde, les " mieux portants " sont l’Amazone, en Amérique du Sud, et le Congo, en Afrique. Pourquoi ? " Les centres industriels sont rares sur leurs rives ", répond le rapport.

Trois cents ans d’âge

2000 : The Times, Londres. Les ruines d’un bâtiment londonien détruit en 1682 ont livré deux bouteilles de vin. Le bouchon de l’une s’était abîmé, et le vin avait tourné en vinaigre. Mais le deuxième, protégé avec de la cire et un muselet, avait parfaitement rempli son rôle. Lors d’une dégustation spéciale organisée par le Museum of London, des spécialistes ont goûté un échantillon de la deuxième bouteille tiré à la seringue. Verdict : probablement un madère sec. Le breuvage, qui avait conservé toutes ses qualités, a été jugé " frais, tendre, vif et équilibré ".

Un lourd bagage

2000 : Une enquête de l’Académie américaine de chirurgie orthopédique établit un lien étroit entre les maux de dos et d’épaules des enfants et la lourdeur des cartables. Quand ils y ont fourré leurs livres, leur nourriture, leur boisson, leur instrument de musique et leur tenue de rechange, certains enfants se retrouvent avec un bagage d’une vingtaine de kilos. À porter tous les jours un sac aussi lourd, préviennent les pédiatres, un écolier s’expose à de gros problèmes de dos, une scoliose par exemple. Des spécialistes encouragent les directeurs et les enseignants à veiller à ce que le poids du cartable ne dépasse pas 20 % de celui de l’enfant, ou demandent des sacs transportés " sur roulettes, dotés d’une ceinture ventrale et au dos rembourré ", dit Excelsior, journal de Mexico.

Enfants maltraités, adultes stressés

 2000 : " Les femmes victimes d’agressions physiques ou sexuelles dans leur enfance peuvent avoir leur vie durant une réaction anormale au stress ", lit-on dans le Dallas Morning News. Lors d’une étude comparative dans laquelle ils ont soumis des femmes à une tâche stressante, des chercheurs de l’université Emory (États-Unis) ont constaté que, chez celles du premier groupe (les femmes maltraitées dans leur enfance), le taux d’hormones du stress était très élevé et le rythme cardiaque supérieur à celui des femmes du deuxième groupe. Ils en ont conclu qu’" il pourrait y avoir une perturbation biochimique permanente dans la façon dont le corps de ces femmes réagit au stress et le gère ".

Le cerveau de l’adulte produit-il de nouvelles cellules nerveuses ?

2000 : " Pendant des dizaines d’années on a cru que l’homme naissait avec toutes les cellules cérébrales qu’il aurait jamais ", dit le New York Times. Même si, dès 1965, des expériences sur certains animaux ont montré que leur cerveau produisait des cellules nerveuses, beaucoup de neurologues pensaient qu’il en allait différemment chez l’homme. Or, depuis une dizaine d’années, il devient de plus en plus évident que le cerveau humain produit effectivement de nouvelles cellules nerveuses et qu’il se régénère constamment. L’année dernière, on a découvert que de nouvelles cellules se formaient dans une zone du cerveau liée à la mémoire à court terme. Certains scientifiques croient aujourd’hui que " le cerveau s’autorépare continuellement ".

Faire ou ne pas faire un bonhomme de neige le jour du sabbat ?

2000 : D’abondantes chutes de neige en Israël l’hiver dernier ont placé les juifs orthodoxes devant des questions épineuses : peut-on, le jour du sabbat, faire une bataille de boules de neige ? ou un bonhomme de neige ? Selon l’agence de presse IsraelWire, l’ancien grand rabbin d’Israël Mordehaï Eliyahou a établi des directives pour les croyants indécis : faire un bonhomme de neige, même pour s’amuser, est " un travail ", donc est interdit. Par contre, faire une bataille de boules de neige n’est pas un travail, donc est autorisé. À une condition cependant : que tous les intervenants y participent volontairement, ce qui exclut de s’en prendre aux passants.

Le café et les toxines

2000 : Selon des travaux dont l’Australian se fait l’écho, le café peut éliminer " 78 à 90 % des métaux lourds dissous [dans l’eau du robinet], comme le plomb et le cuivre, et ce parce que le marc, avec ses molécules de charge nulle ou négative, attire les métaux lourds, de charge positive ". " Plus le café est fort, plus l’élimination est efficace ", précise le professeur Mike McLaughlin, chimiste spécialisé dans l’environnement. Des expériences semblables réalisées avec des sachets de thé ont montré que s’il élimine environ un tiers du plomb, le thé n’a apparemment guère d’action sur le cuivre.

Religion à la carte

2000 : En matière de religion, l’Américain moyen opte pour " la salade composée ", d’après un sondage Gallup. Boudant " les systèmes de croyances traditionnels, il se fait sa religion à lui, en piochant les idées qui lui plaisent dans une ou plusieurs religions ", rapporte le National Post. L’enquête révèle également " une méconnaissance flagrante de la Bible, des doctrines fondamentales et des traditions de sa religion ". De plus, " cette revendication religieuse est souvent superficielle, les gens ne sachant ni ce qu’ils croient ni pourquoi ", ajoute le journal canadien. Constat de Reginald Bibby, professeur de sociologie à l’université de Lethbridge, au Canada : " Une vaste majorité de personnes continuent à se réclamer des grands courants que sont le catholicisme et le protestantisme, mais elles font un choix parmi les croyances, les pratiques et les services religieux, comme les baptêmes, les mariages et les enterrements. "

Le suicide en France

2000 : " Trente pour cent des Français adultes ont envisagé de se suicider ", lit-on dans Le Monde. Treize pour cent des personnes interrogées dans le cadre du premier sondage sur le suicide jamais réalisé en France ont dit avoir déjà envisagé sérieusement de se suicider, et 17 % y avoir pensé " de manière vague ". Toutefois, selon Michel Debout, professeur de médecine légale au CHU de Saint-Étienne, ces pourcentages sont loin de refléter la réalité, car beaucoup, par sentiment de culpabilité, taisent ce genre de pensées. La majorité des sondés voient dans le suicide un " acte de désespoir " causé par les problèmes sociaux plutôt que par l’environnement familial. Chaque année, on recense en France 160 000 tentatives de suicide et environ 12 000 décès par suicide.

" Il est en réunion "

2000 : Lors d’un sondage au cours duquel 148 secrétaires travaillant pour des cadres de grandes entreprises ont été interrogées, 47 % ont dit que leur patron leur demandait parfois de mentir, relève-t-on dans le Wall Street Journal. Une assistante en marketing du Texas a confié que si elle avait conservé son emploi pendant 30 ans, c’était parce qu’elle avait accepté de dire que son patron était " en réunion " même lorsqu’il était seul dans son bureau. Certains mensonges peuvent être particulièrement détonants, comme de dire à une femme que son mari est absent et qu’on ne sait pas où il est. Une secrétaire a été renvoyée parce qu’elle avait informé un correspondant qu’un chèque en retard n’avait pas encore été mis au courrier.

Dessalement

 2000 : Le quotidien The Australian rapporte que, sur une petite île située au large de l’Australie-Méridionale, une usine de dessalement convertit l’eau de mer en eau potable. Le dessalement n’est pas une chose nouvelle, mais " cette technique a été saluée comme une avancée en la matière parce qu’elle ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques ". Pour approvisionner en eau les 400 habitants de Penneshaw, sur l’île des Kangourous, " on puise de l’eau dans l’océan et on la soumet à une forte pression pour la faire passer à travers une membrane qui retient le sel. Le sel extrait peut sans danger être rejeté à la mer ". Ce système suscite de grands espoirs, mais il reste coûteux (moins, toutefois, que les méthodes traditionnelles de purification de l’eau).

Attention aux champignons !

2000 : Le Spiegel signale que le pied d’athlète, une affection douloureuse due à la prolifération de champignons entre les orteils et sur la plante du pied, se propage rapidement en Allemagne. Un Allemand sur cinq en est atteint, et dans certains autres pays d’Europe la proportion est encore plus élevée. Les risques d’infection sont plus importants lorsqu’on marche pieds nus dans des lieux fermés (saunas, piscines, voire édifices religieux). Les spores de champignons étant très résistantes, les machines ou les pédiluves désinfectants, dans lesquels le produit n’a que quelques secondes pour agir, favorisent souvent la propagation du pied d’athlète au lieu de la prévenir. Comment protéger ses pieds ? Le docteur Hanz-Jürgen Tietz, spécialiste des mycoses, recommande de porter des sandales en plastique dans les lieux où d’autres marchent. Le plus important est toutefois de garder les pieds secs. En les essuyant soigneusement, particulièrement entre les orteils, on empêche les champignons de s’installer et de proliférer.

Londres polyglotte

2000 : Les enfants des écoles londoniennes parlent plus de 307 langues, signale le Times. Philip Baker, coauteur de la première étude consacrée au paysage linguistique londonien, a été surpris de découvrir une diversité aussi grande. " Nous sommes maintenant à peu près certains, dit-il, que Londres est la ville la plus polyglotte du monde, devant même New York. " Le chiffre de 307 ne comprend pas les dialectes, au nombre de plusieurs centaines, et il pourrait bien être inférieur à la réalité. Seuls les deux tiers des 850 000 élèves londoniens parlent l’anglais chez eux. Les communautés linguistiques les plus importantes sont originaires du sous-continent indien. On a également recensé plus de 100 langues africaines. Dans l’un des établissements scolaires, les élèves parlent 58 langues. ------------------------------------- Information supplémentaire Cet article a été écrit en l'an 2000 de notre ère , Londres à peut-être été détronée depuis.

Germes crus : danger

2000 : La revue FDA Consumer signale qu’aux États-Unis, à la suite d’une augmentation du nombre d’intoxications alimentaires, la Food and Drug Administration a recommandé aux consommateurs d’éviter de manger des germes crus. Beaucoup aiment les germes de luzerne crus, le trèfle et les germes de haricots, mais le New York Times indique que dans plusieurs pays ces aliments ont provoqué des épidémies d’infections bactériennes. Les jeunes enfants, les personnes âgées et celles qui souffrent de troubles du système immunitaire sont particulièrement vulnérables. Des chercheurs ont testé plusieurs méthodes pour éliminer les bactéries, y compris le lavage dans une solution chlorée ou alcoolique, mais aucune ne s’est révélée totalement efficace. En effet, " l’humidité et la chaleur associées à la germination offrent des conditions idéales pour la multiplication de ces organismes ".

Rage contre la machine

2000 : " La complexité croissante des appareils ménagers provoque des accès de colère chez les utilisateurs ", signale The Independent. Les gens " s’aperçoivent qu’ils ne peuvent pas passer un bol de soupe au four micro-ondes, laver une paire de chaussettes ou utiliser la centrifugeuse sans passer des heures à lire un mode d’emploi ". Des psychologues font remarquer que les techniques modernes permettent aux concepteurs d’intégrer trop de fonctions dans les appareils. Le premier magnétoscope venu, disent-ils, est un exemple type de complexité excessive. Cary Cooper, professeur de psychologie à l’université de Manchester, explique : " Les gens ont affaire aux nouvelles technologies au travail, partout, et quand ils rentrent chez eux ils ont envie d’une vie plus simple qui ne leur rappelle pas le travail. "

Chat chez soi

2000 : Déjà dans l’Égypte antique, les chats étaient domestiqués. En Australie, 37 % des foyers possèdent au moins un chat. Beaucoup de ces félins ne sont pas châtrés, et les chatons indésirables sont parfois abandonnés dans un buisson à proximité, où ils grandissent, s’accouplent et prolifèrent. Pour que votre matou ne devienne pas nuisible à l’environnement, le Service de la faune et des parcs nationaux en Australie fait les recommandations suivantes : Gardez votre chat chez vous, surtout la nuit. Donnez-lui suffisamment à manger. Identifiez-le au moyen d’un collier, d’une médaille ou d’une puce implantée. Accrochez-lui trois grelots autour du cou pour que les autres animaux soient avertis de sa présence. Châtrez-le. Installez une clôture spéciale dans votre cour pour qu’il reste à la maison. La mise en pratique de ces suggestions réclame un investissement en temps et en argent ; mais le prix à payer est bien modique pour les Australiens amoureux des chats !

Tireur d’élite

2000 : " La photographie à expositions multiples permet aujourd’hui aux chercheurs de mieux comprendre les mécanismes qui font du scarabée bombardier le tireur d’élite le plus redoutable du monde des insectes ", lit-on dans le quotidien londonien The Independent. Grâce à une paire de déflecteurs en forme de boucliers fixés à l’extrémité de son abdomen, le bombardier peut envoyer un jet d’acide avec précision sur un ennemi potentiel, puis l’arrêter au bout d’une fraction de seconde. Étant immunisé contre les effets de ce liquide, il peut aussi, lorsqu’il est attaqué par de petits insectes, comme des fourmis, se défendre en en projetant sur des parties de son propre corps, le dos par exemple. Des chercheurs de l’université Cornell, à Ithaca (New York), qui ont photographié des bombardiers en action, écrivent : " Nous savions que les bombardiers pouvaient diriger leur jet avec le bout de leur abdomen, mais nous n’avions pas remarqué qu’ils le faisaient avec une telle précision. "

La Chine et le tabac

2000 : Selon JAMA (The Journal of the American Medical Association), la Chine est " le premier producteur et consommateur de tabac dans le monde ". " Pour 1,2 milliard d’habitants, le nombre de fumeurs dépasse 300 millions chez les hommes et 20 millions chez les femmes. " Des médecins de l’Académie de médecine préventive et de l’Association tabac et santé (Pékin) ont publié, en collaboration avec des médecins occidentaux, les résultats d’une enquête nationale portant sur plus de 120 000 personnes. Conclusion ? La Chine connaît " le début d’une épidémie de tabagisme ", et " au moins 50 millions de fumeurs chinois risquent de mourir prématurément ". En moyenne, on fume sa première cigarette à 25 ans, contre 28 ans en 1984. Seule une minorité sait que le tabac peut provoquer le cancer du poumon et des maladies cardiovasculaires.

Écosystème buccal

2000 : Lu dans le Toronto Star : " Des scientifiques de l’université Stanford ont découvert 37 organismes spécifiques dans l’un des écosystèmes les plus riches de la planète : la bouche de l’homme. " Cela porte à plus de 500 le nombre des bactéries buccales connues, " une diversité qui pourrait rivaliser avec celle des forêts tropicales humides, souvent considérées comme le summum de la richesse biologique ". Ces bactéries sont-elles nuisibles ? Réponse du microbiologiste David Relman, auteur de la découverte (dans la plaque dentaire) des 37 bactéries : " Cette diversité est plutôt rassurante, car elle offre protection et stabilité biologique. " Le Toronto Star ajoute que la plupart des bactéries buccales " procureraient confort, protection et nourriture ". Seules quelques-unes causent des problèmes (caries, gingivite, mauvaise haleine, etc.).

Trop bête !

2000 : Lu dans Le Monde : en France, 52 % des foyers ont un animal familier. Toutefois, une étude menée par des vétérinaires de l’Institut d’immunologie animale et comparée (Maisons-Alfort) montre que les champignons et parasites des 8,4 millions de chats et des 7,9 millions de chiens de l’Hexagone sont responsables de diverses maladies chez leurs propriétaires : citons les teignes, la toxocarose, la gale, la leishmaniose et la toxoplasmose. Cette dernière affection peut provoquer des fausses couches ou des malformations du fœtus. Le Monde mentionne également les nombreuses réactions allergiques causées par les animaux familiers et les infections que provoquent chaque année 100 000 morsures de chiens.

Chiffres gonflés

2000 : Conseil de l’Economist : " Ne croyez pas tout ce que disent les journaux. " Car les journalistes " ne sont pas toujours des modèles d’exactitude ". La remarque vaut particulièrement pour les chiffres, surtout dans le cas d’événements dramatiques. Ce qui s’explique : " Dans la confusion que crée une guerre ou une catastrophe, il est bien sûr impossible de connaître avec certitude le nombre de morts et de blessés. " Pour satisfaire la curiosité du public, les journalistes avancent des chiffres estimatifs, souvent élevés, " qu’ils révisent rarement à la baisse postérieurement ". Pourquoi cela ? " Les journalistes cherchent à publier leurs papiers, les éditeurs à vendre leurs journaux, les organisations non gouvernementales à se développer. Et les hauts fonctionnaires souhaitent parfois émouvoir le public. " La revue recommande donc au lecteur de " se méfier de l’exactitude trompeuse, des chiffres manifestement surfaits et de la tendance persistante des journalistes à l’exagération ". " Quel que soit le pouvoir de la presse en général, ajoute l’Economist, les morts sont indéniablement plus nombreux sur le papier que dans la réalité. "

20 000 bombes sous la mer

2000 : Des armes chimiques ! Ces derniers temps, on pêche vraiment n’importe quoi en Italie. Selon Valerio Calzolaio, directeur de cabinet du ministre italien de l’Environnement, " de 1946 aux années 70 [...], on se débarrassait des vieilles munitions en les jetant à la mer ". Quelque 20 000 bombes joncheraient le fond de l’Adriatique, mer qui baigne la côte est de l’Italie. En 1997, on recensait déjà, parmi les pêcheurs italiens, 5 morts et 236 cas ayant exigé une hospitalisation (ils avaient remonté dans leurs filets des munitions rouillées dont s’échappaient des produits chimiques mortels). Pour ne rien arranger, lors du récent conflit des Balkans, des avions de guerre ont largué dans les mêmes eaux un nombre non divulgué de bombes, dont certaines finissent déjà dans les filets. Les eaux italiennes ne sont pas les seules touchées : 100 000 tonnes d’armes chimiques reposeraient au fond de la Baltique, et des décharges du même genre existent dans les eaux côtières du Japon, des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

Extraterrestres : un mutisme qui devrait durer

 2000 : " Depuis quelques dizaines d’années, un nombre croissant d’astronomes répandent l’idée que d’autres civilisations existent probablement parmi les étoiles, lit-on dans le New York Times. De ce credo sont nées une pléthore de livres, de films et d’émissions télévisées [...], mais aussi une longue traque scientifique avec antennes paraboliques géantes pour capter le plus faible signal radio provenant d’extraterrestres intelligents. " De l’avis des professeurs Peter Ward et Donald Brownlee, auteurs de L’exception terrestre (angl.), cette recherche a toutes les chances d’être vaine. Car, soulignent ces scientifiques de renom, les récentes découvertes en astronomie, en paléontologie et en géologie montrent " que la composition et la stabilité de la Terre sont extraordinairement rares " et que les conditions extraterrestres ne conviennent pas aux formes de vie complexes. " Nous avons enfin dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas depuis si longtemps, que la vie — la vie complexe au moins — est rare ", se félicite M. Ward. Et M. Brownlee d’ajouter : " On dit que le Soleil est une étoile conventionnelle. C’est faux. Presque partout dans l’univers l’environnement est épouvantable pour la vie. La vie ne peut exister que dans des jardins d’Éden comme la Terre. "

Le troisième âge surfe sur le Web

2000 : Le courrier électronique se révèle être une aubaine pour les pensionnaires des maisons de retraite. " Au dire des spécialistes, les résidents, même les plus frêles, se familiarisent rapidement avec l’informatique et peuvent redonner du piment à leur vie grâce au courrier électronique et à Internet ", note le New York Times. " Ceux qui maîtrisent cette technologie gagnent en confiance et cela se répercute sur d’autres facettes de leur vie. Beaucoup tirent une certaine fierté à enseigner aux autres pensionnaires les ficelles de la Toile d’araignée mondiale. " Non seulement le courrier électronique permet aux personnes âgées de rester en contact avec les membres de leur famille qui vivent au loin, avec des prestataires de services de santé ou des amis de longue date, mais il les aide également à surmonter l’impotence, l’ennui et la solitude qui affectent ceux que la maladie ou l’âge ont confinés dans un hospice ou un fauteuil roulant. Le moral remonte et la dépression s’enfuit par voie de conséquence. Certaines personnes âgées participent même à des programmes de formation en ligne, ce qui leur permet de transmettre aux générations suivantes la connaissance et la sagesse qu’elles ont acquises. Cependant, quelques changements s’avèrent nécessaires, notamment l’élaboration de claviers plus simples d’utilisation et d’un système permettant de grossir les caractères

Médecine toxique ?

2000 : D’après l’Institute of Medicine, les erreurs médicales entraînent chaque année la mort de 44 000 à 98 000 Américains. Le problème semble venir de faiblesses dans la coopération entre les hôpitaux, les cliniques et les pharmacies. Par exemple, les pharmaciens qui s’efforcent de suivre les ordonnances se heurtent souvent à la piètre écriture des médecins. Le docteur a-t-il prescrit dix milligrammes ou dix microgrammes ? Et, pour ne rien arranger, de nombreux médicaments portent des noms plus ou moins semblables, ce qui peut causer une certaine confusion chez les médecins, les infirmières, les pharmaciens et les patients eux-mêmes. L’Institute of Medicine a appelé à une réduction de 50 % du nombre d’erreurs médicales dans les cinq ans à venir

À propos du Web

2000 : Internet est un vaste réseau informatique qui relie des millions d’ordinateurs dans le monde entier. Pour se rendre compte de son ampleur, Inktomi, une société spécialisée dans la conception de logiciels destinés à l’Internet, a examiné et répertorié le contenu de la Toile pendant quatre mois. Quels résultats a-t-elle obtenus ? Le nombre de pages personnelles s’élevait à plus de un milliard ! L’anglais est de loin la langue la plus utilisée sur le réseau, avec 86 % des documents. Le français apparaît dans un peu plus de 2 % des pages Web, et le néerlandais dans à peu près 0,5 % des cas.

Pollution à l’idole

2000 : L’immersion d’idoles dans le cours d’eau le plus proche après la célébration d’un jour saint est une pratique répandue chez les hindous. Tant que les idoles étaient peintes de couleurs fabriquées avec des fleurs ou avec de la teinture végétale, cela ne causait aucun problème à l’environnement. Toutefois, lorsque les fabricants d’idoles ont opté pour des peintures à base de métaux lourds et de produits carcinogènes, certaines régions de l’Inde ont connu une grave pollution de l’eau après que des milliers d’idoles ont été jetées dans les torrents et les lacs. Afin de limiter la pollution de l’eau, les résidents d’une ville ont ramassé des centaines d’idoles et les ont emportées sur un grand terrain où ils les ont réduites en miettes. Le magazine Down to Earth suggère que la même chose soit faite partout en Inde et que les fabricants d’idoles reviennent à l’utilisation des teintures traditionnelles au lieu de peintures synthétiques. " Sinon, déclare le magazine, les fleuves qu’adorent les hindous risquent d’être pollués par les idoles qu’ils vénèrent. "

Duel subaquatique

2000 : On se croirait dans un western : les adversaires se font face, leur arme chargée. Après que le premier combattant a tiré et battu en retraite, le second vise et tire. Mais, lorsqu’une crevette " à pistolet " se bat contre une autre, aucune n’en ressort blessée, car elles demeurent toujours à bonne distance l’une de l’autre. Cependant, comme le rapporte le magazine Der Spiegel, les jets d’eau qu’elles produisent en faisant claquer leur pince droite avec force ne sont pas toujours inoffensifs ; ils sont même assez puissants pour briser la vitre d’un aquarium. Leur pistolet sert également à assommer et à tuer des proies telles que des vers, des crabes ou de petits poissons. Même si une crevette à pistolet perd son arme, sa pince gauche se transforme en un nouveau pistolet, tandis qu’à la place de l’ancienne pousse une pince normale.

Fossile à plumes : un canular

2000 : La revue National Geographic a rapporté qu’un fossile trouvé dans la province de Liaoning, en Chine, était " un authentique chaînon manquant de la lignée complexe qui relie les dinosaures aux oiseaux ". Le fossile en question, nommé archaeoraptor liaoningensis, avait, paraît-il, la queue d’un dinosaure et la poitrine et les épaules d’un oiseau. Toutefois, les scientifiques sont désormais de plus en plus persuadés qu’" ils ont été victimes d’une supercherie ", rapporte Science News. Les paléontologues qui ont examiné le fossile ont émis des doutes après avoir remarqué que les os censés rattacher la queue au reste du corps faisaient défaut et que le bloc de pierre semblait avoir été retravaillé. Selon l’article, Philip Currie, du Royal Tyrrel Museum of Paleontology de Drumheller, en Alberta (Canada), suspecte que quelqu’un " a voulu renforcer le rôle de l’archaeoraptor en rattachant une partie de la queue du dinosaure à un oiseau fossilisé ".

Une beauté envahissante

2000 : La jacinthe d’eau est une plante aquatique qui produit une magnifique fleur violette. Introduite il y a quelques décennies dans le lac Victoria, en Afrique, elle a cependant proliféré si rapidement qu’elle couvre aujourd’hui 2 000 kilomètres carrés de la surface du lac, perturbant l’industrie de la pêche dont vivent des millions de personnes au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, pays riverains. Elle a causé de sérieux problèmes aux centrales hydroélectriques ougandaises en obstruant les tuyaux qui véhiculent l’eau, et elle crée en outre un environnement idéal pour les moustiques, les escargots et les serpents, ce qui entraîne une augmentation des cas de paludisme, de bilharziose et de morsures de serpents. On a bien introduit dans l’écosystème des charançons, qui se nourrissent exclusivement de jacinthes, mais ils ont été jusqu’ici incapables d’en freiner la croissance exponentielle. Les pêcheurs se sont résignés à arracher les plantes à la main, par milliers de tonnes. Cela ne constitue toutefois qu’une solution temporaire. La Banque mondiale s’est engagée dans un projet de plusieurs millions de dollars pour nettoyer le lac.

Alimentation mortelle

2000 : Un chirurgien vétérinaire du district de Koutch, dans l’ouest de l’Inde, a récemment extrait 45 kg de sacs en plastique de l’estomac d’une vache malade, rapporte The Week, un magazine de Kerala. En plus des sacs, il a également trouvé du tissu, des coquilles de noix de coco, une bobine de câble électrique et une hélice. En Inde, les vaches errantes survivent principalement en mangeant les détritus des poubelles, et les sacs en plastique usagés représentent pour elles un danger. Même les vaches domestiques absorbent souvent des déchets le long des routes lorsqu’elles se rendent aux aires de pâturage. Le vétérinaire, M. Jadeja, affirme que l’ingurgitation de plastique est le second problème que connaissent les vaches après la fièvre aphteuse. Indigestible, il obstrue l’abdomen, de sorte que le bovidé ne peut ruminer. Dans un tel cas, les vaches sont souvent abandonnées et meurent. Le docteur Jadeja a été alerté de la situation par des tanneurs qui avaient trouvé de grandes quantités de plastique dans l’estomac de vaches mortes lorsqu’ils les avaient dépecées.

La " pluie du Diable "

2000 : À Sinkiang Uighur, région autonome de Chine, se produit un phénomène naturel connu sous le nom de " pluie du Diable ". Même lorsque passent de sombres nuages chargés de pluie, l’atmosphère peut rester chaude et sèche au niveau du sol, rapporte China Today. La pluie tombe bien du ciel, et l’on peut la sentir en levant les mains ; toutefois, sous le climat extrêmement aride de Turpan, l’évaporation se produit beaucoup plus rapidement que ne tombe la pluie. De ce fait, la " pluie du Diable " s’évapore avant même qu’elle ne touche le sol.

Négligence et mauvais traitements à l’égard d’enfants

2000 : Au Japon, entre avril 1998 et mars 1999, le nombre de cas déclarés de mauvais traitements sur des enfants a augmenté de 30 %, rapporte l’Asahi Evening News. Parmi les causes évoquées, les spécialistes mentionnent " un stress accru chez les mères qui doivent, pour beaucoup d’entre elles, élever seules leurs enfants ", ainsi qu’" une plus grande prise de conscience de la part du public en général " quant à sa responsabilité de signaler tout mauvais traitement ou toute négligence. Le Daily Yomiuri fait remarquer que le Japon a également enregistré une augmentation du nombre de décès d’enfants en bas âge, laissés seuls à la maison ou dans des voitures en stationnement. Dans certains cas, leurs parents étaient en train de jouer au pachinko, une sorte de billard électrique. Jusqu’à une date récente, peu de parents étaient jugés coupables dans de tels cas. Mais désormais les autorités entendent poursuivre les parents faisant preuve d’une grave négligence.

Tabac et cécité

2000 : " Le tabagisme est une cause importante de cécité ", rapporte le Canberra Times. Des chercheurs de l’université nationale d’Australie et de l’université de Sydney estiment que 20 % des Australiens de plus de 50 ans qui souffrent de cécité le doivent au tabac. À l’appui de leur affirmation, des études réalisées en Australie, aux États-Unis et en Europe indiquent que les fumeurs courent de 2 à 5 fois plus de risques de connaître une dégénérescence maculaire en vieillissant que les non-fumeurs. Le docteur Wayne Smith, de l’université nationale d’Australie, préconise que l’avertissement " Fumer est une cause importante de cécité " soit inscrit sur les paquets de cigarettes.

Jeux vidéo violents

2000 : S’appuyant sur une étude effectuée auprès de 600 jeunes amateurs de jeux vidéo, le chercheur Brent Stafford, de l’université Simon Fraser, en Colombie-Britannique (Canada), avertit que nombre de jeux " habituent nos enfants à ressentir du plaisir dans la violence ". Le magazine Maclean’s rapporte : " Certains joueurs endurcis, qui préfèrent les jeux les plus violents et les plus réalistes, ‘ tuent ’ jusqu’à 1 000 créatures en une seule nuit, souvent lors de scènes d’un réalisme dégoûtant. " L’étude tend à prouver que la conception des jeux vidéo vise essentiellement à stimuler les émotions du joueur et à " plonger les jeunes esprits dans des mondes qui les désensibilisent à la violence et même au meurtre ". L’industrie du jeu vidéo, qui dégage un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars par an, " surpasse celles du cinéma et de la télévision combinées ". M. Stafford conseille aux parents de surveiller les jeux de leurs enfants et d’être prompts à détecter tout comportement violent.

Un système d’écriture chinois en voie de disparition

2000 : Pendant des siècles, dans plusieurs petits villages de la province du Hunan, au sud de la Chine, les femmes ont utilisé un système d’écriture singulier appelé Nu Shu, qu’elles seules pouvaient comprendre. Conçu par des paysannes à une époque où les jeunes filles se voyaient refuser l’accès à l’instruction, son alphabet se compose d’environ 700 signes phonétiques, ce qui est peu en comparaison des milliers d’idéogrammes que compte le chinois. Le Nu Shu se distingue par des lignes courbes et inclinées, que la cinéaste Yang Yueqing, auteur d’un documentaire sur le sujet et dont les propos sont rapportés dans le Sunday Times, qualifie de " superbes et très féminines, [...] extrêmement décoratives, car elles servaient de motifs de broderie pour les vêtements ". Les femmes employaient le Nu Shu pour perpétuer les traditions folkloriques et exprimer leur condition à travers des chansons et des poèmes. Après qu’elles ont obtenu l’égalité des sexes en 1949, l’usage du Nu Shu a commencé à se perdre. Aujourd’hui, on ne connaît que trois femmes qui sachent encore l’écrire, et elles sont fort âgées.
Information suplémentaire : Cette écriture est aujourd'hui disparue après le décès, le 20 septembre 2004, de Yang Huanyi, la dernière femme sachant l'utiliser

Toujours plus haut

2000 : " L’Everest, plus haut sommet du monde, est encore plus haut que ne le pensaient les scientifiques, et il continue à grandir, dit une dépêche de Reuters. Grâce à des systèmes satellites complexes, des alpinistes lui ont trouvé une altitude de [8 850 mètres] [...]. C’est [2 mètres] de plus que la précédente mesure officielle, qui datait de 1954. " Cette nouvelle mesure (que la National Geographic Society a adoptée dans ces cartes) inclut la calotte de neige qui recouvre le sommet rocheux, dont l’altitude demeure inconnue. En plus de grandir, l’Everest — en fait toute la chaîne himalayenne — se déplace vers le nord-est, en direction de la Chine, à raison de 1,5 à 6 millimètres par an.

Irremplaçable courrier

2000 : " Les prouesses techniques n’ont pas réussi à remplacer, à ce jour, l’impact d’une lettre ", écrit Le Figaro. En 1999, les services postaux français ont traité 25 milliards de lettres — un record. La correspondance privée ne représentait que 10 % de ce courrier, celle des entreprises, 90 %. Près de la moitié de ces 25 milliards de lettres étaient de la publicité, que 98 % des personnes interrogées ont dit lire attentivement. Chaque jour, en France, 90 000 facteurs (dont 40 % de femmes) effectuent plus de 72 000 tournées pour distribuer 60 millions de lettres.

Le transport idéal ?

2000 : Le cyclopousse, ou vélo-pousse, existe en Inde depuis des dizaines d’années. Sans toutefois avoir évolué, constate la revue Outlook : " une lourde structure en bois, un grand châssis en fonte, des sièges inconfortables par leur inclinaison, et pas de vitesses. " Dernièrement, la fatigue que ce véhicule impose au conducteur, souvent un vieil homme sous-alimenté, a engendré une levée de boucliers. Mais, la pollution atmosphérique atteignant aujourd’hui en Inde des valeurs dangereuses, le cyclopousse connaît un nouveau souffle. Une société de Delhi vient de sortir un modèle beaucoup plus léger et aérodynamique, avec vitesses, selle ergonomique, guidon soulageant les poignets et places plus larges et plus confortables. Selon T. Vineet, chef du projet, ce produit " s’intègre bien dans le schéma actuel du politiquement correct, où l’on ne parle que de droits de l’homme et de qualité de l’environnement ". Conclusion d’Outlook : " L’humble cyclopousse pourrait se révéler être le moyen de transport idéal du XXI e siècle. "

Écrans solaires et cancer

2000 : " Les écrans solaires à indice de protection élevé donnent aux gens un faux sentiment de sécurité, car ils peuvent augmenter le risque de cancer de la peau, lit-on dans le Times de Londres : l’utilisateur reste plus longtemps au soleil, donc absorbe plus de rayons. " Des chercheurs de l’Institut européen d’oncologie, à Milan, ont constaté qu’avec un écran solaire d’indice 30 on s’expose 25 % plus longtemps au soleil qu’avec une crème d’indice 10. Remarque de Phillipe Autier, auteur de l’étude : " L’effet protecteur de l’écran solaire contre les cancers cutanés, le mélanome en particulier, n’a pas été démontré dans la population en général. Par contre, il existe des preuves plus que convaincantes d’une étroite corrélation entre la durée de l’exposition de loisir au soleil et le cancer de la peau. " Les médecins déconseillent aujourd’hui une exposition prolongée au soleil, quel que soit l’indice de protection de l’écran. Recommandation de Christopher New, coordinateur des campagnes anticancer de l’autorité sanitaire britannique : " Ne tirez pas un trait sur l’écran solaire, mais souvenez-vous qu’il ne doit pas servir à prendre le soleil plus longtemps. "

L’enfant et le sommeil

2000 : Lu dans Parents : " Un enfant d’âge scolaire ne doit ni aller au lit quand il veut ni faire ce qu’il veut avant le coucher. La télévision, les jeux électroniques ou vidéo, le surf sur Internet, tout cela stimule le cerveau, qui continue à travailler. Par ailleurs, un enfant qui a une foule d’activités après l’école ne peut terminer ses devoirs à une heure raisonnable. " Des études le montrent, l’enfant réagit souvent différemment de l’adulte au manque de sommeil : au lieu d’être victime de somnolence, il devient hyperactif et indiscipliné ; si bien qu’à l’école il n’arrive pas à se concentrer, à retenir ce qu’il apprend ni à résoudre les problèmes. De l’avis des spécialistes, il convient de fixer une heure pour le coucher et de s’y tenir, un enfant ne devant pas aller au lit parce qu’il est épuisé ou qu’il n’a plus rien à faire.

Quand sifflent les Canaries

2000 : The Times, Londres. Les écoliers de la Gomera, aux Canaries, sont tenus d’apprendre le langage sifflé qu’utilisent depuis des siècles les bergers de l’île. Élaboré pour communiquer à travers les vallées, le silbo (sifflement) est un ensemble de sons imitant les syllabes du langage parlé. On siffle avec les doigts pour obtenir les différences de tons, les mains servant de porte-voix (le son peut ainsi porter jusqu’à trois kilomètres). Presque disparu dans les années 60, ce dialecte connaît un retour en grâce, au point que la Gomera a maintenant sa journée annuelle du silbo. Ce système linguistique a toutefois ses limites : " Si l’on peut tenir une conversation, on ne peut quand même pas parler de grand-chose ", reconnaît Juan Evaristo, de l’inspection académique locale.

Malheureux prêtres ?

2000 : L’image des prêtres dans la société française a fait l’objet de trois sondages au cours des six dernières années. Commandé par le journal catholique La Croix, le dernier en date révèle que 45 % des Français ne perçoivent pas le prêtre comme un homme heureux, épanoui. Ils le considèrent toujours comme un homme d’écoute proche des gens, mais “ de moins en moins comme un homme nécessaire à la société ”. Seuls 56 % des sondés voient en lui “ un témoin de Dieu sur terre ”. Moins de 1 Français sur 3 et 51 % des pratiquants réguliers encourageraient un fils ou un proche dans son projet de devenir prêtre.

Des " guêpes " foreuses

2000 : Relevé dans National Geographic : les ichneumons, sortes de guêpes, sont dotés d’un organe de ponte " renforcé par du zinc ou du manganèse ionisé " grâce auquel ils peuvent forer les troncs d’arbres et déposer leurs œufs sur ou dans les larves qui s’y trouvent. " Certains peuvent forer jusqu’à 7,5 cm dans du bois massif ", précise Donald Quick, de l’Imperial College (Grande-Bretagne). Après l’éclosion, les petits se fraient un chemin vers la sortie à l’aide de leurs mandibules durcies par les minéraux des larves qu’ils ont mangées.

Un collier antichacals

2000 : Dans certaines régions d’Afrique du Sud, 40 % des agneaux sont tués chaque saison par les chacals, ce qui entraîne de lourdes pertes pour les éleveurs, mais aussi une explosion du nombre de chacals. Les moyens utilisés pour lutter contre cette prolifération se sont révélés inefficaces et dangereux pour les autres animaux. Mais, ces dernières années, une solution ingénieuse a été adoptée : on met aux moutons un collier semi-rigide réglable et réutilisable qui ne les gêne pas dans leurs mouvements et qui, sans blesser les chacals, les empêche de mordre à la gorge. Selon le quotidien Natal Witness, les agriculteurs qui ont utilisé ces colliers " ont rapporté que depuis les chacals n’avaient plus tué aucune bête ". Les chacals étant contraints de revenir à leur régime naturel (insectes, rongeurs et charognes), leur nombre diminue.

Un virus mystérieux

2000 : " Les banques de sang du monde entier sont contaminées par un virus mystérieux, révèle New Scientist. Personne ne sait si ce virus ‘ TT ’ est dangereux, mais certains craignent qu’il ne s’attaque au foie. " Baptisé TT d’après les initiales du premier porteur connu, un patient japonais, le virus a été détecté " chez des donneurs de sang et chez des malades du foie qui devaient recevoir une transfusion ". Une étude a révélé que sur 102 donneurs californiens chez qui les analyses de sang n’avaient permis de détecter aucun virus, y compris le VIH et les hépatites B et C, 8 étaient porteurs du virus TT. On estime que le taux de contamination est de 2 % en Grande-Bretagne, de 4 à 6 % en France, de 8 à 10 % aux États-Unis et de 13 % au Japon. Les spécialistes " qui étudient le virus TT dans le monde entier veillent à ne pas provoquer de panique ", mais ils cherchent à " établir si ce virus constitue un danger ".

Des élèves en colère

2000 : Jusqu’à présent, le Japon a été peu touché par le problème des adolescents rebelles. Mais dans tout le pays les enseignants disent qu’il est de plus en plus difficile de maintenir l’ordre dans les classes à cause d’élèves perturbateurs. La municipalité de Tokyo a interrogé des élèves de 9, 11 et 14 ans sur la manière dont ils perçoivent les autres. Selon le Daily Yomiuri, 65 % ont dit être agacés par leurs amis, 60 % par leurs parents et 50 % par leurs enseignants. Ils sont 40 % à reconnaître qu’ils ne parviennent jamais, ou rarement, à maîtriser leur colère. Un élève sur cinq évacue sa colère en cassant quelque chose.

Les jeunes et la criminalité

2000 : Lors d’un sondage réalisé en Écosse par la société Scottish Executive, 85 % des garçons et 67 % des filles âgés de 14 et 15 ans ont reconnu avoir commis au moins un délit au cours de l’année précédente. Le Herald, un quotidien de Glasgow, signale que sur les 1 000 élèves interrogés dans six écoles, seuls 12 % ont affirmé n’avoir commis aucune infraction. Parmi les délits avoués figurent le vandalisme (69 % des garçons et 56 % des filles), le vol dans les magasins (66 % des garçons et 53 % des filles) et le vol à l’école (près de la moitié des élèves). Citons aussi les déclenchements volontaires d’incendies et les agressions à main armée. Chez les 14-15 ans, c’est généralement l’influence des autres qui pousse à commettre un délit, tandis que chez les plus de 15 ans, c’est plus souvent la nécessité de se procurer de l’argent pour acheter de la drogue.

Du travail pour les enfants

2000 : " Les parents pressés d’aujourd’hui ne demandent plus à leurs enfants de les aider dans la maison ", constate le Toronto Star. Pour Jane Nelsen, auteur de Discipline positive (angl.), " les tâches domestiques ne feront jamais partie des principales priorités pour les enfants ", mais elles " favorisent la confiance en soi et l’estime de soi ". Selon une étude publiée par la revue Child, même les petits de 2 ou 3 ans peuvent aider leurs parents en ramassant leurs jouets et en mettant leurs vêtements dans la corbeille à linge sale. Les 3-5 ans peuvent mettre la table, porter la vaisselle jusqu’à l’évier et ranger la pièce où ils jouent. Entre 5 et 9 ans, on peut faire son lit, ratisser les feuilles, arracher les mauvaises herbes. Entre 9 et 12 ans, laver la vaisselle, sortir les poubelles, tondre la pelouse ou passer l’aspirateur. Jane Nelsen précise qu’" il est utile de fixer des délais " aux enfants.

Une mode mortelle

2000 : En Grande-Bretagne, signale le Times de Londres, les talons hauts et les chaussures à semelles compensées, " accessoires indispensables des jeunes à la mode ", provoquent 10 000 blessures par an. " Les blessures les plus courantes sont les entorses de la cheville et les fractures de la jambe, explique Steve Tyler, porte-parole de la British Standards Institution, mais ces chaussures peuvent aussi causer des problèmes de dos, en particulier chez les jeunes filles dont la croissance n’est pas terminée. " Au Japon, on a récemment signalé deux décès provoqués par des chaussures à semelles compensées. Une jeune femme de 25 ans qui travaillait dans une école maternelle et portait des sandales à semelles compensées de 10 centimètres d’épaisseur a trébuché, s’est fracturé le crâne et a succombé à ses blessures. Une autre jeune femme est morte dans un accident de voiture : la conductrice, qui portait des chaussures à semelles compensées de 15 centimètres d’épaisseur, n’a pas pu freiner et a percuté un poteau en béton. Afin d’éviter les poursuites, certains fabricants mettent désormais un avertissement sur leurs chaussures.

" Il faudrait les inventer "

2000 : Le professeur Anatoly Zilber, chef du service d’anesthésie-réanimation de l’hôpital universitaire républicain de Petrozavodsk, en Russie, ne tarit pas d’éloges sur les Témoins de Jéhovah. " Ils boivent modérément, ne fument pas, ne courent pas après l’argent, tiennent leurs promesses et ne donnent pas de faux témoignages, écrit-il. [...] Il ne s’agit pas d’une secte mystérieuse, mais de citoyens respectueux des lois. [...] [Ce] sont des gens respectables, heureux, qui s’intéressent à l’Histoire, à la littérature, à l’art et à tous les aspects de la vie. " Après avoir énuméré les progrès accomplis en matière de chirurgie sans transfusion grâce aux Témoins de Jéhovah, il conclut : " Pour paraphraser Voltaire, je dirai que si les Témoins de Jéhovah n’existaient pas, il faudrait les inventer. "

Enfants menacés

2000 : Selon le Times de Londres, un rapport du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) indique que l’Angola, la Sierra Leone et l’Afghanistan sont les pays où les enfants sont le moins en sécurité : ‘ Les chances pour un enfant d’atteindre l’âge de 18 ans sont minces. ’ À cause des guerres, de la misère et de la propagation du VIH , la vie des enfants est davantage menacée qu’il y a 10 ans. Sur une " échelle de dangerosité pour les enfants " qui va de 1 à 100, l’UNICEF place l’Angola à 96, la Sierra Leone à 95 et l’Afghanistan à 94. Pour comparaison, l’Europe se situe en moyenne à 6.

Fragiles sumos

2000 : Selon des médecins du sport japonais, les sumos, renommés dans le monde entier pour leur impressionnante corpulence, sont trop lourds pour leurs jambes. La revue New Scientist rapporte que, dans les deux meilleures catégories, le nombre d’accidents a doublé au cours des cinq dernières années, ce qui a amené un groupe de physiologistes à comparer la masse de graisse des lutteurs avec les muscles de leurs jambes. " Un quart d’entre eux n’avaient pas assez de muscles pour soutenir correctement leur corps. " Le poids moyen des meilleurs lutteurs est passé de 126 kilos en 1974 à 156 kilos en 1999. " Cela s’explique en partie par l’augmentation de la taille moyenne des Japonais en général ", note Doreen Simmonds, une journaliste sportive. Mais les performances n’augmentent pas nécessairement avec le poids. " Le corps du sumo doit avoir la forme d’une poire, explique Simmonds. Des hanches basses, des cuisses énormes et des mollets massifs. "

‘ Jamais sans ma télé ! ’

2000 : Si vous deviez passer quelque temps sur une île déserte, qu’emporteriez-vous ? On a posé cette question à 2 000 jeunes Allemands. Selon la Westfälische Rundschau, la majorité d’entre eux ont placé en tête la télévision, la radio, les CD et les cassettes. La nourriture et la boisson arrivent à la deuxième place, la famille et les amis à la troisième. " Je ne pourrais pas vivre sans la télévision ", a dit un jeune de 13 ans pour expliquer son choix. Seuls un tiers des jeunes interrogés ont parlé d’emporter du matériel utile (couteau, binette, scie, etc.), et ils n’ont été que 0,3 % à mentionner la Bible. Le plus jeune participant, une fillette de sept ans, a dit : " Moi, je n’emporterais que ma maman. Quand elle est là, rien de mal ne peut m’arriver. "

Pères et filles

2000 : Une enquête de Santé Canada au cours de laquelle 2 500 adolescents ont été interrogés révèle que les pères ont beaucoup de mal à communiquer avec leurs enfants, en particulier avec leurs filles (The Globe and Mail). Seules 33 % des filles âgées de 15 et 16 ans disent qu’il leur est " facile ou très facile de parler avec leur père de sujets qui leur tiennent à cœur ", contre 51 % pour les garçons. Pourtant, " une fille a souvent une haute opinion de son père et a besoin de son soutien ". Alan King, professeur à Queen’s University, note qu’" il est difficile pour les pères de parler avec leurs enfants, en particulier pendant les années agitées du début de l’adolescence ", au cours desquelles de nombreux pères évitent le sujet de la sexualité et ferment les yeux sur les comportements à risque. Mais il les encourage à relever le défi, d’autant plus qu’aujourd’hui les mères ont souvent moins de temps à consacrer à leurs enfants.

Une réserve pour le ciel

  

2000 : " Dissimulée par les lumières des villes, masquée par une chape de pollution, la douce beauté d’un ciel étoilé est une chose que beaucoup n’ont plus jamais l’occasion de voir ", lit-on dans le quotidien canadien The Globe and Mail. " On peut grandir, et même arriver à l’âge adulte, sans jamais avoir vu la beauté du ciel nocturne ", déplore l’astronome Terence Dickinson, qui raconte que lorsqu’un tremblement de terre a coupé le courant dans certaines régions de la Californie il y a quelques années, des habitants ont téléphoné à la police pour signaler " l’aspect étrange des étoiles et la présence d’une bande nébuleuse " dans le ciel. Pour permettre aux Canadiens d’observer le ciel nocturne, les autorités ont créé une réserve d’où sont bannis tout obstacle à la vue et toute pollution lumineuse. Situé sur un terrain de 2 000 hectares appartenant à la Couronne, dans le district de Muskoka Lakes, au nord de Toronto, le parc a été baptisé " réserve Torrance Barrens ". Il semble être le premier du genre.

Harcèlement

2000 : Sur les 304 jeunes femmes interrogées lors d’une enquête signalée par la revue allemande Psychologie Heute, près d’un quart ont dit avoir subi des pressions psychologiques visant à les contraindre à une forme d’activité sexuelle. Plus d’un quart ont confié que des hommes leur avaient fait prendre de la drogue ou boire de l’alcool pour avoir ensuite des relations sexuelles avec elles contre leur gré. L’article conclut : " Vu le nombre de jeunes hommes qui tentent d’éroder la résistance féminine au moyen de pressions psychologiques, de drogue ou d’alcool, le risque qu’une jeune femme ayant entre 17 et 20 ans soit amenée à avoir des relations sexuelles contre son gré est bien supérieur à 50 %. "

Épices contre bactéries

2000 : En 1996, une intoxication alimentaire d’une gravité sans précédent a fait 18 morts en Grande-Bretagne. Le problème était dû à de la viande contaminée par la bactérie E. coli O157. Selon The Independent, des chercheurs ont récemment découvert que lorsqu’on met de la cannelle dans du jus de pommes non pasteurisé, 99,5 % des bactéries meurent dans les trois jours qui suivent. Grâce à des expériences sur de la viande de bœuf crue et des saucisses, ils ont constaté que la cannelle, les clous de girofle et l’ail sont particulièrement efficaces pour tuer E. coli O157. Ils pourraient également être efficaces contre les Salmonella et les Campylobacter.

Les dangers du trotteur

2000 : Le quotidien londonien The Independent signale que l’utilisation d’un trotteur peut avoir une incidence sur le développement physique et intellectuel d’un enfant. Des chercheurs new-yorkais ont constaté que lorsque le trotteur est doté d’une tablette large, l’enfant ne voit que partiellement ses jambes et ne peut pas toucher ce qui l’entoure. Les bébés qui ont un trotteur s’assoient droit, rampent et marchent en moyenne plus de cinq semaines après les autres. L’enquête a également révélé que chaque année 50 % des enfants qui utilisent un trotteur se blessent en tombant (par exemple dans des escaliers ou dans une cheminée) ou simplement en basculant. Commentaire du docteur Denise Kendrick (Nottingham University Medical School) : " Les trotteurs sont dangereux. Ils soulagent les parents parce qu’ils occupent leurs enfants, mais ils ne sont d’aucune utilité aux petits. "

Objets piégés mortels

2000 : L’Angola présente l’une des plus importantes concentrations de mines antipersonnel au monde. Les démineurs doivent cependant faire face à une nouvelle difficulté : certains objets piégés leur sont destinés. D’après le Sunday Times de Londres, " les experts en déminage ont découvert deux types de détonateurs reliés aux mines. L’un déclenche l’explosion dès qu’il entre en contact avec la lumière et il est alimenté par des piles dont la durée de vie peut aller jusqu’à 12 mois. L’autre comprend une boucle magnétique ou une bobine qui provoque l’explosion lorsqu’elle détecte un équipement de déminage ", lequel peut se trouver à plus de 20 mètres. " En d’autres termes, il s’agit d’une ‘ mine antidémineurs ’ ", a déclaré Tim Carstairs, membre du Mines Advisory Group. " Elle a pour but spécifique de tuer des personnes telles que nos volontaires, qui tentent d’aider les communautés à se débarrasser des mines terrestres. " On estime qu’il y a désormais en Angola 70 000 amputés victimes de mines — le nombre le plus élevé au monde — et les médecins procèdent en moyenne à 35 amputations par mois. Étant donné que des mines continuent d’être posées par des groupes militaires impliqués dans la guerre civile, les paysans abandonnent leurs champs et les villes sont privées de ressources alimentaires. Le secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, a déclaré que " des centaines de milliers d’Angolais sont confrontés à la malnutrition, à la maladie et à la mort ".

Trop de momies ?

2000 : Le problème que rencontre l’Égypte est unique : elle possède trop d’antiquités. On annonce régulièrement de nouvelles découvertes : le magnifique tombeau décoré de la nourrice de Toutankhamon à Saqqarah ; le haut d’une pyramide à Dahchour ; l’enceinte d’un temple à Akhmim ; un vaste complexe funéraire souterrain comprenant plus de 200 pièces à Louqsor ; des sculptures et d’autres objets provenant de ports engloutis et de palais à quelque distance d’Alexandrie, pour n’en citer que quelques-unes. Le musée égyptien du Caire expose déjà plus de 120 000 objets anciens et en possède même davantage en réserve. " Chaque semaine voit de nouvelles découvertes excitantes, qui viennent encombrer les entrepôts déjà pleins à craquer et qui demandent toujours plus de temps et d’argent à ceux qui les analysent, les répertorient et les restaurent ", déclare The Economist. L’exhumation, dans le désert, d’un cimetière qui pourrait contenir près de 10 000 tombes a fait dire à un archéologue : " La dernière chose dont nous avons besoin, ce sont des momies supplémentaires. " Seulement quelques-unes, exceptionnelles, seront exposées. Les autres seront enterrées de nouveau.

Peu de lecteurs pour le best-seller

2000 :  " C’est le plus grand best-seller de l’histoire de l’humanité ", affirme le Star-Telegram de Fort Worth, au Texas. " À la fois icône et pierre de touche, la Bible est révérée par trois des plus importantes religions du monde, soit des milliards de croyants. Mais, paradoxalement, très peu de gens la lisent, ce que même Salomon dans toute sa sagesse aurait du mal à expliquer. " Pourtant, la Bible voit ses ventes battre de nouveaux records, et la plupart des Américains — plus de 90 % — en posséderaient en moyenne trois versions, selon un institut de sondage. Une étude a cependant montré que les deux tiers d’entre eux ne la lisent pas régulièrement. La plupart sont même incapables de donner les noms des quatre Évangiles ou de citer cinq des Dix Commandements. Le quotidien ajoute : " La majeure partie d’entre eux avouent qu’ils trouvent le saint livre dépassé. "

Conducteurs somnolents contre conducteurs ivres

2000 :  " Le manque de sommeil peut avoir les mêmes conséquences que l’abus d’alcool ", déclare le New York Times. Une étude réalisée à l’université Stanford a évalué le temps de réaction de 113 personnes souffrant d’apnée du sommeil — une interruption du sommeil nocturne qui occasionne de la somnolence diurne — et l’a comparé à celui d’un groupe témoin composé de 80 volontaires. Après que leur temps de réaction a été déterminé dans des conditions normales, les membres du groupe témoin se sont vu offrir de l’alcool à 40 degrés. Le Times rapporte que " dans 3 des 7 tests effectués sur le temps de réaction, les personnes souffrant d’apnée ont réalisé une moins bonne performance que celles dont le taux d’alcoolémie atteignait 0,8 g/l, un taux supérieur à celui autorisé pour conduire dans 16 États d’Amérique ". Selon le docteur Nelson Powell, responsable des recherches, les résultats soulignent les dangers de la somnolence au volant.

La célébrité mesurée en livres

2000 : " Si quelqu’un devient célèbre à partir du moment où un livre parle de lui, [...] alors Jésus Christ demeure le personnage le plus célèbre dans le monde moderne ", déclare le quotidien britannique The Guardian. Une étude portant sur les ouvrages de la bibliothèque du Congrès, à Washington, a révélé que 17 239 livres étaient consacrés à Jésus. Cela représente presque le double de ceux relatifs à William Shakespeare, qui occupe la seconde place avec 9 801 ouvrages. Vladimir Lénine arrive troisième avec 4 492 livres, suivi d’Abraham Lincoln (4 378) et de Napoléon I er (4 007). Marie, la mère de Jésus, est en septième position (3 595) et elle est la seule femme du top 30. Jeanne d’Arc, la femme la plus proche, n’est l’objet que de 545 livres. En ce qui concerne les compositeurs, Richard Wagner arrive en tête, suivi de Mozart, de Beethoven et de Bach. Picasso est le premier peintre, devant Léonard de Vinci et Michel-Ange. Cependant, Léonard de Vinci arrive premier pour ce qui est des scientifiques et des inventeurs, battant Charles Darwin, Albert Einstein et Galilée. Selon le Guardian, " aucune personne vivante ne figure dans le top 30 ".

" La plus commune des maladies infectieuses véhiculées par le sang "

2000 : " L’hépatite C — au moins 2,7 millions d’Américains infectés — est la plus commune des maladies infectieuses véhiculées par le sang aux États-Unis ", dit un rapport de l’Associated Press. Elle s’attrape principalement par voie sexuelle ou par le sang d’une personne contaminée. Les drogués qui se piquent avec la seringue d’un autre et les personnes qui ont des rapports sexuels non protégés sont les premiers menacés. Mais on peut aussi être infecté par un tatoueur ou un acupuncteur qui n’a pas nettoyé correctement son matériel. Les transfusions sanguines sont un autre mode de contamination. Chaque année, environ 1 000 Américains se font greffer un foie pour remplacer celui dont l’hépatite C les a privés.

Argent sale

2000 : The Guardian. À Londres, il y a de la cocaïne sur plus de 99 % des billets de banque : sur 496 des 500 coupures examinées par des spécialistes. Avec leurs doigts, les drogués contaminent des billets, qui en contaminent d’autres lorsqu’ils sont triés dans les banques ou stockés. En Grande-Bretagne, la cocaïne est la drogue qui se répand le plus chez les 20-24 ans. Selon un organisme londonien de sensibilisation de la jeunesse, elle séduit les adolescents parce qu’elle leur donne un sentiment de prestige et de puissance.

Cervelle de moineau

2000 : " Les moineaux de Calcutta évitent la malaria ", relève-t-on dans le magazine nature Terre Sauvage. Des biologistes ont en effet constaté qu’avec le renforcement du paludisme ces moineaux vont chercher (très loin) les feuilles d’un arbre connu pour sa richesse naturelle en quinine, un antipaludéen. Ils en tapissent leurs nids et n’hésiteraient pas à les manger. " Le moineau affectionne la ville, craint le paludisme et semble avoir trouvé le moyen de s’en prémunir ", dit Terre Sauvage.

Accidents du travail

2000 : Quels sont les dix métiers les plus dangereux ? D’après les chiffres du Bureau américain des statistiques du travail, celui de bûcheron se classe en tête (mortalité proche de 1,29 ‰). Viennent ensuite ceux de marin dans la marine de pêche et de commerce (1,23 et 0,93 ‰), puis de pilote d’avion, de métallier, de mineur, d’ouvrier du bâtiment, de chauffeur de taxi, de routier et d’ouvrier agricole. Reste que " le taux général d’accidents mortels du travail (0,047 ‰) a baissé d’environ 10 % " ces cinq dernières années, dit Scientific American.

Le sport et Dieu

2000 : " Sans vouloir attaquer les croyances de personne, dit le chroniqueur sportif Sam Smith, les manifestations publiques de piété dont nous gratifient les sportifs ne sont-elles pas excessives ? Pourquoi remercier Dieu quand on marque un essai ? " Ces mêmes joueurs qui prient à genoux à la fin du match " insultent les journalistes " dans les vestiaires ou " cherchent à blesser l’adversaire " au plus fort de la rencontre, ajoute-t-il. Pour M. Smith, croire que Dieu aide une des équipes " rabaisse la croyance en Dieu ". Sa conclusion : " Ne faisons pas du sport ce qu’il n’est pas. "

Le prix de la beauté Avant..........Après

2000 : Du nouveau dans le gommage des rides, lit-on dans le Toronto Star : l’injection d’une toxine mortelle, la toxine botulique. Cette toxine paralyse des muscles faciaux choisis qui, en perdant leur tonicité (en quelques jours), effacent les rides. Au terme du traitement (environ quatre mois), le visage du patient semble avoir rajeuni. Mais la médaille a son revers. Car, " si les rides disparaissent, on ne peut plus ni froncer les sourcils, ni ouvrir de grands yeux, ni sourire jusqu’aux oreilles ". Une technique qui vous oblige à " perdre une partie de la face pour retrouver la beauté de la jeunesse ".

Stress

2000 : Vous êtes stressé ? Conseils de l’Institut mexicain de la sécurité sociale glanés dans El Universal : dormez tout votre soûl (de 6 à 10 heures par jour) ; prenez un petit-déjeuner copieux et équilibré ; mangez modérément le midi et léger le soir. Les spécialistes recommandent très souvent une réduction du sel, des aliments riches en graisse et, après 40 ans, du lait et du sucre. Enfin, réservez-vous du temps pour méditer, sans oublier le contact avec la nature.

Australie : la passion du jeu

2000 : Lu dans The Australian : " En Australie, le jeu est devenu un problème de santé publique. Il affecte directement 330 000 personnes au moins. " Selon ce journal, le pays concentre plus de 20 % des machines à sous du monde, et 82 % de la population adulte joue. Une commission d’enquête a constaté que 2,3 % des Australiens adultes étaient dépendants du jeu. Parmi eux, 37 % avaient envisagé le suicide, plus de 11 % étaient passés aux actes, et 90 % ont dit souffrir de dépression grave à cause du jeu. La commission a appelé à une révision des opérations de jeu et suggéré de placarder des avertissements dans les maisons de jeu.

Course contre la montre

2000 : Gießener Allgemeine. Partout en Europe, de plus en plus de gens ont l’œil rivé sur la montre. Au travail, à la maison comme pendant les loisirs. " On dort moins, on mange plus vite et on est davantage bousculé au travail qu’il y a 40 ans ", dit Manfred Garhammer, sociologue de l’université de Bamberg, qui constate une accélération de la vie quotidienne dans tous les pays d’Europe auxquels il s’est intéressé. Les appareils ménagers et la réduction du temps de travail n’ont pas débouché sur une " société des loisirs " ni ne nous ont donné " du temps libre à gogo ". Au contraire, la durée des repas et des nuits a diminué en moyenne de 20 et 40 minutes.

Des grillades plus saines

2000 : " En matière de sécurité alimentaire, lit-on dans le journal canadien National Post, la viande mal cuite a toujours constitué un problème, mais au cours des dernières années on s’est aperçu qu’une cuisson excessive — en particulier lorsque la viande, le poulet ou le poisson sont brûlés et carbonisés sur un barbecue — représente à long terme une menace pour la santé. Quand on porte la viande à des températures élevées, il s’y forme des substances cancérigènes appelées amines hétérocycliques. L’article indique que l’on peut limiter les risques en faisant macérer la viande dans une marinade contenant " un ingrédient acide comme le jus de citron, le jus d’orange ou le vinaigre ". Au terme de nombreux essais, des chercheurs de l’Institut américain pour la recherche sur le cancer " ont constaté que les aliments marinés contenaient entre 92 et 99 % moins d’amines hétérocycliques que les autres, et que le temps de macération — 40 minutes ou deux jours — ne changeait rien aux résultats ".

Dans le doute, jetez !

2000 : Certaines moisissures, comme celles présentes dans le roquefort, sont tout à fait inoffensives. D’autres, en revanche, peuvent être dangereuses, surtout lorsqu’on a une santé fragile, prévient un bulletin médical (UC Berkeley Wellness Letter). Les plus toxiques sont celles qui se développent sur le pain et sur les céréales. Souvent, les moisissures visibles ont des racines qui pénètrent à l’intérieur de la nourriture. Et les toxines qu’elles produisent ne sont pas détruites par la cuisson. Le bulletin donne les suggestions suivantes : ▪ Mettez si possible vos produits au frais et utilisez-les avant que de la moisissure apparaisse. ▪ Quand un petit fruit (baie, grain de raisin) est moisi, jetez-le. Ne lavez pas les fruits longtemps avant de les manger, car l’humidité favorise l’apparition de moisissure. ▪ Lorsqu’un gros fruit ou un légume à chair dure (pomme, pomme de terre, chou-fleur, oignon) commence à moisir, on peut le consommer après avoir retiré la partie moisie. En revanche, un fruit à chair molle (pêche, melon) doit être jeté. ▪ Lorsqu’un fromage à pâte dure commence à moisir, on peut conserver la partie saine en coupant la partie moisie à au moins deux ou trois centimètres de la moisissure. En revanche, quand de la moisissure apparaît sur un fromage à pâte tendre, un yaourt, du pain, de la viande, des restes, des fruits à écales (noix, noisettes, etc.), du beurre de cacahouètes, du sirop ou des aliments en conserve, il vaut mieux les jeter.
 

La première activité de détente

2000 : Lors d’une enquête récente, on a demandé à 1 000 personnes habitant dans 30 pays différents à quelle activité elles s’adonnaient le plus volontiers pour se détendre. Tous pays confondus, 56 % des personnes interrogées ont placé la musique à la première place, rapporte l’agence Reuters. En Amérique du Nord, 64 % des sondés ont cité la musique en premier, contre 46 % dans les pays développés d’Asie. Les deux autres activités les plus citées sont : regarder la télévision et prendre une douche ou un bain. Commentaire de Tom Miller, qui a mené une étude sur le même sujet pour la société Roper Starch Worldwide : " Quand on pense au faible coût de la musique et à la facilité avec laquelle on y accède grâce à la radio, à la télévision, aux lecteurs de disques compacts, à Internet et à une infinité d’autres moyens, on n’est pas surpris d’apprendre que la moitié du monde écoute de la musique pour se détendre. "

Les plus vieilles épaves du monde

2000 : Des océanographes ont découvert les épaves de deux vaisseaux phéniciens datant d’environ 750 avant notre ère, rapporte le mensuel Sciences et avenir. Les deux bateaux, qui mesurent 15 et 20 mètres de long et gisent par 500 mètres de fond au large d’Israël, sont les plus anciennes épaves retrouvées en haute mer. Ils avaient quitté le port de Tyr chargés d’amphores de vin et se dirigeaient probablement vers l’Égypte ou vers Carthage, en Afrique du Nord. Robert Ballard, qui les a découverts, explique dans l’International Herald Tribune : " Les grandes profondeurs des océans, l’absence de lumière et les pressions importantes semblent bien mieux préserver l’Histoire que nous ne le pensions. " Les chercheurs estiment que leur découverte " pourrait ouvrir un chapitre entièrement nouveau dans la recherche sur cette ancienne civilisation maritime ".

Les gens actifs vivent plus longtemps

2000 : Selon une étude réalisée par l’université Harvard, les personnes âgées qui ont une vie sociale active (qui vont à l’église, au restaurant, à des rencontres sportives, au cinéma) vivent en moyenne deux ans et demi de plus que les personnes plus casanières. On a longtemps pensé, explique Thomas Glass, de Harvard, qui a dirigé les recherches, que ce qui était bénéfique dans la vie sociale, c’était l’activité physique qu’elle induisait. Mais cette étude fournit " peut-être les indices les plus forts dont nous disposions jusqu’à présent pour dire qu’une vieillesse active contribue à l’allongement de la durée de vie ". Glass fait remarquer qu’une plus grande activité, quelle qu’elle soit, augmente l’espérance de vie dans presque tous les cas.

À cœur joie

2000 : Selon le quotidien allemand Stuttgarter Nachrichten, des chercheurs ont récemment découvert que le chant libère dans le cerveau des substances qui détendent et rendent joyeux. Lorsqu’on chante, les " molécules de l’émotion " présentes dans le cerveau se déplacent. Conclusion : " Il semble que le chant ne permette pas seulement d’exprimer les émotions, mais aussi de les faire naître. " Des professeurs de musique font remarquer que beaucoup de gens considèrent le chant comme un loisir démodé ou pensent que leur voix n’est pas belle, et qu’ils laissent de ce fait le chant et la musique aux médias. Cette étude montre pourtant qu’il est bénéfique de chanter.

Les déçus du travail

2000 : Pourquoi certains, au travail, perdent-ils leur calme ou même deviennent-ils violents ? Sam Klarreich, un psychologue de Toronto, pense que ce n’est peut-être pas simplement à cause du stress, mais en raison d’une faible tolérance à la frustration. Selon lui, ce problème touche des employés qui ont le sentiment qu’on leur " demande de tout sacrifier à leur travail, et qui s’aperçoivent que la récompense n’est pas à la mesure des sacrifices consentis ". (Globe and Mail.) Klarreich souligne que la colère prolongée est " une émotion très nocive " qui peut mener à une attaque cérébrale ou cardiaque. Il encourage les employés à apprendre à accepter les frustrations et à parler calmement avec leur employeur de la quantité de travail qu’ils peuvent raisonnablement fournir. Par ailleurs, il conseille aux employeurs de s’intéresser à leurs employés qui donnent des signes d’épuisement en leur apportant une aide supplémentaire, en les déchargeant d’une partie de leur travail ou en leur conseillant de prendre une journée de congé.

Télévision et tout-petits

2000 : L’Académie américaine de pédiatrie déconseille de laisser des enfants de moins de deux ans regarder la télévision, rapporte le Toronto Star. Des recherches sur les premiers stades du développement cérébral ont montré que les enfants en bas âge ont besoin d’un contact direct avec leurs parents et avec les autres personnes qui s’occupent d’eux. La télévision peut " faire obstacle à un échange qui contribue au développement de ses aptitudes sociales, affectives et cognitives ". Mais tous les spécialistes ne sont pas de cet avis. La Société canadienne de pédiatrie, par exemple, estime que regarder des émissions bien choisies au maximum 30 minutes dans la journée et sous surveillance parentale offre à l’enfant " une occasion d’être enseigné par l’un de ses parents ". Les deux organismes s’accordent en revanche pour dire qu’un bambin ne devrait pas avoir un téléviseur ou un ordinateur dans sa chambre et qu’il n’est pas bon de se servir de la télévision comme d’une baby-sitter. La télévision pouvant être dangereuse pour la santé des tout-petits, il est conseillé aux parents " d’encourager leurs enfants à jouer dehors, à lire et à s’occuper avec des puzzles ou d’autres jeux éducatifs ".

Enfants assoiffés

2000 : Les enfants âgés de un à quatre ans ne boivent souvent pas assez. C’est ce que montre une étude réalisée par l’Institut de recherche sur l’alimentation des enfants (Dortmund, Allemagne) et signalée par Test, une revue de défense du consommateur. À cet âge, les enfants sont particulièrement sensibles à la déshydratation et doivent boire près d’un litre d’eau par jour en plus de celle présente dans la nourriture. En moyenne, leur consommation est inférieure d’un tiers, et ce n’est pas toujours de leur fait. Les chercheurs ont découvert que, 1 fois sur 5, lorsqu’un enfant demande à boire, ses parents refusent. Quelle est la meilleure boisson ? L’eau, tout simplement, lorsqu’elle n’est pas contaminée.

Étreinte mortelle

2000 : " L’un des arbres les plus vieux et les plus grands du monde est en train de mourir à force d’être enlacé ", déplore The Australian. Cet arbre, un kauri (Agathis australis), attire chaque année des milliers de touristes qui ont coutume de former un cercle autour de l’immense tronc en se tenant par la main. Le pied de l’arbre est donc souvent piétiné. " Cet arbre mesure 50 mètres de haut, mais il ne figure pas parmi les plus hauts du monde, précise l’article. Pour ce qui est du volume de bois, en revanche, il est l’un des plus grands. " Baptisé " le vieil homme de la forêt ", il a officiellement 2 000 ans mais serait en réalité deux fois plus âgé. Après avoir survécu à des siècles de catastrophes naturelles, de maladies et de menaces d’abattage, il est peut-être en train d’être piétiné à mort. " Il est probablement en train de mourir, explique un garde forestier, mais nous ne savons pas si c’est irréversible. "

Champignons : danger

2000 : " En Europe orientale et en Italie du Nord, où le ramassage des champignons fait partie des traditions, on déplore chaque année de nombreux empoisonnements, parfois mortels ", signale le Times de Londres. En Angleterre, où il est à la mode de manger des champignons sauvages, des spécialistes mettent en garde la population contre les 250 espèces vénéneuses qui poussent dans les campagnes. L’amanite phalloïde et l’amanite vireuse peuvent causer la mort de celui qui les mange. Les ramasseurs de champignons sont encouragés à se joindre à un groupe dirigé par un connaisseur. " Il n’existe pas de règle simple permettant de savoir si un champignon est dangereux ou inoffensif, explique un membre de la Société britannique de mycologie. Aller ramasser des champignons sans l’aide d’un spécialiste, c’est de la folie. "

Appât sonore

2000 : Alors que la plupart des plantes attirent les agents pollinisateurs par leur couleur ou par leur odeur, Mucuna holtoni, une plante tropicale, obtient le même résultat grâce à un appât sonore, explique la revue allemande Das Tier. Cette plante grimpante est pollinisée par des chauves-souris qui élaborent une image de ce qui les entoure grâce à l’émission d’ultrasons. Des chercheurs de l’université d’Erlangen, en Allemagne, ont découvert que le nectar de la plante fait office de " catadioptre acoustique " : il renvoie parfaitement les ultrasons. " La plante permet ainsi aux chauves-souris de localiser plus facilement les fleurs. "

La marche fait du bien

2000 : Non seulement la marche détend et aide à perdre du poids, mais elle contribue également à réduire " la pression artérielle et le risque de crise cardiaque ", lit-on dans le Globe and Mail. Pour rester en bonne santé, il faut prendre le temps de marcher. Combien de temps ? " Selon un guide médical canadien (Canada’s Physical Activity Guide to Healthy Active Living), une personne qui marche à une allure modérée devrait s’efforcer de marcher une heure dans la journée par périodes d’au moins 10 minutes. " Marcher rapidement ou faire du vélo entre 30 et 60 minutes par jour, ou courir entre 20 et 30 minutes par jour, aide aussi à rester en bonne santé. Le journal recommande de porter des chaussures légères, aérées, dotées de semelles flexibles, d’une bonne cambrure, de semelles intérieures rembourrées et d’un bout confortable.

Une nouvelle conception de l’enfer

2000 : Depuis des siècles, l’Église catholique enseigne que l’enfer est un lieu où les âmes des méchants endurent des tourments éternels. Apparemment, ce n’est plus le cas. Le pape Jean-Paul II avait déclaré à propos de l’enfer : " Il ne s’agit pas d’un châtiment que Dieu inflige de l’extérieur mais du développement de prémisses déjà posées par l’homme au cours de cette vie. " " Plus qu’un lieu, poursuit-il, l’enfer nous indique la situation dans laquelle se trouve celui qui, librement et définitivement, s’éloigne de Dieu, source de vie et de joie. " Dieu ne prend donc pas l’initiative de la " damnation " ; " en réalité, c’est la créature qui se ferme à son amour ". — La documentation catholique.

Nombre de gènes en hausse

2000 : Récemment, des chercheurs ont revu à la hausse l’estimation du nombre de gènes contenus dans une cellule humaine, rapporte le New York Times. Ce nombre est maintenant estimé à 140 000, alors que les estimations variaient auparavant entre 50 000 et 100 000. Cela signifie que l’organisme humain est sensiblement plus complexe qu’on ne le pensait jusqu’à présent. Chaque gène fournit à la cellule les instructions nécessaires à la synthèse des protéines, constituées d’acides aminés placés dans un ordre précis. La nouvelle estimation " indique que nous avons encore beaucoup à apprendre sur le génome humain ".

Votre hôpital est-il sûr ?

2000 : " Dans les hôpitaux irlandais, le patient a plus de 1 chance sur 10 d’être victime d’une infection ", rapporte le Irish Times. Les infections nosocomiales (contractées à l’hôpital) nécessitent un traitement supplémentaire et allongent la durée de l’hospitalisation. Elles entraînent en moyenne un coût de 2 200 dollars par patient et nécessitent environ 11 jours d’hospitalisation supplémentaires s’il s’agit d’une infection présente dans le sang. Les " supermicrobes ", " de plus en plus résistants à de nombreux antibiotiques ", sont particulièrement préoccupants. Les personnes les plus vulnérables aux infections nosocomiales sont " les personnes âgées, les très jeunes enfants, celles qui font de longs séjours à l’hôpital [et] les patients atteints de maladies chroniques, telles que les maladies cardiaques ou la bronchite chronique ".

Parents et respect de l’autorité

2000 : " Les parents exigent aujourd’hui des enfants si peu de respect de leur autorité qu’ils risquent en fin de compte de nuire à l’amour-propre de nos enfants. " Cette analyse du Toronto Star reprend les propos du comportementaliste Ronald Morrish : " Un enfant a en réalité besoin de savoir où sont ses limites pour se sentir en sécurité et savoir où il va, ce qui en retour lui confère une plus grande estime de soi. Les enfants à qui on n’inculque ni règle ni notion de responsabilité auront par la suite plus de difficulté à se sentir en confiance. " Il ajoute : " Je rencontre des enfants de six ans qui décident eux-mêmes de l’heure où ils iront se coucher, des enfants de trois ans que leur mère pense dissuader de mal agir en leur expliquant simplement combien cela la peine. " Il faut que les enfants apprennent à obéir à des règles familiales ; d’ailleurs il est faux de croire que les enfants deviennent naturellement moins coopératifs avec l’âge, explique encore ce spécialiste : " Nous partons du principe que leur bagage scolaire augmente d’année en année. Pourquoi donc ne pas s’attendre à ce que leur comportement s’améliore d’année en année ? Si vous n’apprenez pas à un bambin à ranger un jouet, n’espérez pas qu’en devenant adolescent il s’imposera de se coucher à l’heure. "

La voix de sa maman

2000 : Des chercheurs canadiens ont découvert que de jeunes animaux d’élevage mangent davantage quand on les place dans un certain environnement sonore. Expérience décrite dans le New Scientist par Luis Bate, de l’université de l’Île-du-Prince-Édouard : " Nous avons enregistré les gloussements d’une poule quand elle trouve quelque chose qu’elle encourage ses poussins à manger. " Quand on fait entendre cet enregistrement sur un haut-parleur placé à côté de la nourriture, les poussins viennent en manger même en l’absence de leur mère. Mais il faut que ce soit le bon discours. Luis Bate ajoute : " Nous leur avons fait entendre le caquet d’une poule après l’éclosion de ses poussins, qui à mes oreilles est absolument identique à son appel à la soupe, mais là les poussins n’ont pas bougé. " L’objectif des chercheurs est d’accélérer la croissance des animaux ; lors des premières expériences, le gain de temps a été de 20 % sur les trois premières semaines de vie. Des expériences semblables pourraient viser à engraisser plus rapidement des dindonneaux et des porcelets.

Médicaments : danger !

2000 : Information relevée dans les Stuttgarter Nachrichten : " Les médicaments ont fait l’année dernière plus de victimes que les accidents de la circulation. " On estime que 25 000 personnes ont succombé en 1998 à des médicaments prescrits par erreur. Sur une même période, ce sont trois fois plus que les victimes de la route. L’automédication n’aurait eu dans ces chiffres qu’une incidence négligeable. Le problème réside essentiellement dans le manque d’information et de formation des praticiens en ce qui concerne les médicaments et leurs effets. Ingolf Cascorbi, un pharmacologue cité dans l’article, affirme que selon une étude " on pourrait éviter chaque année en Allemagne 10 000 décès et 250 000 cas d’effets indésirables graves si l’on améliorait la recherche et l’information ". Dans la même tonalité, la revue Sciences et avenir fait état d’une étude récente menée en France qui révèle que sur 150 000 ordonnances délivrées à des patients âgés de 70 ans et plus, plus de 10 700 étaient inutiles ou erronées. Environ 1 sur 50 était potentiellement dangereuse, en raison de risques d’interactions entre médicaments ou d’autres accidents. En France, on estime à plus de un million le nombre de journées d’hospitalisation par année imputables aux effets indésirables de médicaments.

Accro au coca ?

2000 : Les Mexicains boivent en moyenne 160 litres de coca par personne et par an, a indiqué l’Association mexicaine d’études pour la défense du consommateur. Chaque année, les Mexicains dépensent plus dans le coca que dans les dix principaux aliments de base réunis. Cette forte consommation de boissons sucrées serait, selon certains, l’une des principales causes de malnutrition au Mexique. Le coca contient des ingrédients qui peuvent entraver l’assimilation du calcium et du fer. D’autres problèmes sont également attribués à la consommation de coca : des cas de plus en plus nombreux de calculs rénaux, de cavités, d’obésité, d’hypertension, d’insomnie, d’ulcères gastriques et d’anxiété. ‘ Autrefois, nous étions " le peuple du maïs ", commente le Consumer’s Guide Magazine, mais aujourd’hui nous serions plutôt le peuple du coca. ’

Avez-vous des tics ?

2000 : Le quotidien canadien Globe and Mail signale qu’environ 1 personne sur 6 est atteinte de tics nerveux. Certaines, notent les chercheurs, " tortillent leurs cheveux, tapent du pied, font trembler leurs jambes ou se rongent les ongles ". À quoi ces tics sont-ils dus ? Peggy Richter, une psychiatre du Centre de toxicomanie et de santé mentale de Toronto, pense que ces mouvements procurent une sensation de réconfort. Pour Paul Kelly, psychologue, les tics sont dus à une tension et constituent une réponse automatique, inconsciente, qui aide la personne à s’évader de la situation stressante dans laquelle elle se trouve. Selon les spécialistes, " on peut apprendre à interrompre, puis à arrêter complètement cette habitude par une thérapie de substitution, c’est-à-dire en se concentrant sur un autre objet lorsqu’on s’aperçoit qu’on est agité par un tic ".

Le tabac et les enfants

2000 : Selon le Guardian, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la fumée de cigarette menace la santé d’un enfant sur deux dans le monde. Parmi les conséquences du tabagisme passif figurent l’asthme et d’autres maladies respiratoires, la mort subite du nourrisson, les troubles de l’oreille moyenne et le cancer. Des études ont également révélé que les enfants de fumeurs avaient davantage de problèmes de scolarité et de comportement. Si les deux parents fument, le risque que leurs enfants aient des ennuis de santé est accru de 70 % ; la présence d’un seul fumeur dans la famille suffit à augmenter le risque de 30 %. L’OMS demande que l’on informe mieux les parents pour les aider à prendre conscience du danger que représente le tabac pour leur famille, et que l’on interdise de fumer dans les écoles et dans les autres lieux fréquentés par des enfants. Enfants exposés à la fumée de cigarette " Dans le monde, près de la moitié des enfants vivent sous le même toit qu’un fumeur ", déclare la Lettre sur le bien-être de l’Université Berkeley de Californie, commentant un récent rapport de l’Organisation mondiale de la santé. " Cela représente plus de 700 millions d’enfants. " Sachant qu’on s’attend à ce que le nombre de fumeurs adultes atteigne 1,6 milliard au cours des 20 prochaines années, davantage d’enfants encore deviendront des fumeurs passifs. Ces enfants courront davantage le risque d’avoir des problèmes de santé, tels que des infections au niveau des oreilles et des affections respiratoires.

" L’élément le plus indispensable à la vie "

2000 : " L’eau est l’élément le plus indispensable à la vie parce que notre organisme est constitué principalement de liquide ", lit-on dans le Toronto Star. " Une diminution ne serait-ce que de 20 % de la quantité d’eau présente dans notre organisme peut être mortelle. " L’eau régule la température du corps et " transporte les nutriments et les déchets d’un organe à l’autre à travers le système circulatoire et les structures tissulaires. Elle lubrifie également les articulations et le côlon, ce qui contribue à prévenir les problèmes de constipation. " Un adulte a besoin en moyenne de deux à trois litres d’eau par jour. Le café, le soda et l’alcool augmentent en réalité les besoins du corps en eau pure, car ils favorisent la déshydratation. Une diététicienne explique que ce n’est pas la soif qui doit nous rappeler la nécessité de boire, celle-ci étant déjà un signe de déshydratation. L’article précise que " la plupart des personnes combleront leurs besoins en eau en en buvant un verre toutes les heures dans la journée ".

Des vacances épuisantes

2000 : Les week-ends à l’étranger, que les agences de tourisme européennes présentent comme un moyen facile et rapide d’échapper un moment au stress de la vie quotidienne, pourraient en réalité " faire plus de mal que de bien ", signale le Guardian. Selon le docteur Walter Pasini, un cardiologue travaillant pour l’Organisation mondiale de la santé, la préparation des bagages, la ruée vers l’aéroport et le voyage en avion, mais aussi le changement de température, de nourriture et de fuseau horaire, sont des facteurs d’épuisement et peuvent être dangereux. L’organisme a besoin de plusieurs jours pour se détendre et s’adapter à des conditions de vie et à un climat différents. Lorsqu’on ne lui donne pas le temps nécessaire, il peut en résulter des problèmes circulatoires et de sommeil. Une étude conduite par le docteur Pasini " montre que, chez ceux qui font un voyage éclair de quelques jours, le risque d’avoir une crise cardiaque et celui d’être victime d’un accident de voiture sont respectivement 17 % et 12 % plus élevés que chez ceux qui partent une semaine ou davantage ". Interrogé par le Daily Telegraph, le docteur Pasini a déclaré : " Le message que je cherche à faire passer n’est pas que les vacances courtes sont dangereuses en soi, mais qu’il faut faire attention et se préparer convenablement. Les gens prennent des vacances de plus en plus courtes et se précipitent pour tout faire en quelques jours. Ce n’est pas un bon moyen de se détendre. C’est même très stressant. "

Vengeance posthume

2000 : " Un serpent à sonnettes est encore capable de mordre après avoir été tué, et cette étrange forme de vengeance posthume est étonnamment courante ", lit-on dans la revue New Scientist. En Arizona (États-Unis), sur 34 patients soignés pour des morsures de crotale sur une période de 11 mois, 5 ont dit avoir été mordus alors que le crotale était déjà mort, rapportent deux médecins qui ont étudié ce phénomène. L’une des victimes a abattu un serpent, lui a coupé la tête, a attendu qu’il arrête de bouger, puis a voulu ramasser la tête, qui a alors bondi en avant et lui a mordu les deux mains. Des études précédentes ont montré qu’une tête de serpent à sonnettes coupée du reste du corps " continue d’attaquer les objets que l’on agite devant elle jusqu’à une heure après la mort de l’animal ". Les erpétologistes pensent qu’il s’agit d’un " acte réflexe, déclenché par des détecteurs d’infrarouge situés dans la ‘ fossette faciale ’, un organe qui se trouve entre le nez et l’œil et perçoit la chaleur des corps ". Pour le docteur Jeffrey Suchard, un crotale décapité doit être considéré comme " un serpent très court ". " Si vous devez vraiment le toucher, dit-il, je vous suggère d’utiliser un très long bâton. "

La langue vivante

2000 : Des bactéries tapies à l’arrière de votre langue sont susceptibles d’émettre des gaz sulfurés qui rendent l’haleine désagréable. Explication du journal Prince George Citizen : " Ces bactéries prospèrent en milieu sec et en l’absence d’oxygène ; c’est pourquoi elles se nichent dans les crevasses et recoins épargnés par l’air que nous envoyons dans nos poumons. " Le brossage et le rinçage des dents sont nécessaires, mais la brosse n’élimine que 25 % des bactéries. Allan Grove, dentiste de son état, estime que le raclage de la langue, vieille tradition en Europe, est " le geste le plus utile pour lutter contre la mauvaise haleine ". Une râpe en plastique, précise le Citizen, " est de loin plus efficace qu’une brosse, car elle laisse la langue propre et rose ".

Épidémie de suicides au Japon

2000 : L’année 1998 a été marquée par un triste record, signale le Daily Yomiuri, celui du nombre de suicides. Selon les services de la police nationale, 32 863 personnes ont mis fin à leurs jours en 1998, plus de trois fois le nombre des victimes d’accidents de la route dans le pays. Cette aggravation est en grande partie imputée aux soucis financiers liés au chômage, phénomène apparu à la suite de la récente récession qu’a connue le pays. Le suicide est la sixième cause de décès au Japon.

La mort aux champs

2000 : TheTimes. En Grande-Bretagne, la profession agricole déplore plus d’un accident mortel par semaine, ce qui en fait l’une des plus dangereuses du pays. En 1998, sept personnes ont trouvé la mort dans le retournement de leur tracteur sur une pente, et un enfant de quatre ans (la victime la plus jeune de l’année) est mort écrasé sous les roues d’un tracteur. Une action est en cours pour inciter les agriculteurs à réfléchir à deux fois avant d’entreprendre un travail dangereux et à procéder à certaines vérifications avant de s’engager en tracteur sur une pente. " La plupart de ces drames auraient pu être évités grâce à quelques secondes de réflexion et à une méthode de travail légèrement différente ", déplore David Mattey, inspecteur agricole en chef du Conseil de la santé et de la sécurité.

Pollution des eaux pluviales

2000 : NewScientist. En Europe, l’eau de pluie est parfois impropre à la consommation, car fortement polluée par les pesticides. Des chimistes suisses ont constaté que la pluie qui tombe durant les premières minutes d’un orage contient fréquemment des concentrations de pesticides supérieures aux maxima fixés par la Suisse ou par l’Union européenne, la concentration étant d’autant plus élevée que la période sèche a été longue. Parallèlement, des chercheurs suédois ont établi un lien entre la multiplication rapide des cas de lymphome non hodgkinien (une forme de cancer) et l’utilisation très répandue de plusieurs de ces produits chimiques toxiques. Autre source de contamination des eaux pluviales : les produits chimiques utilisés pour prévenir l’apparition de mousse sur les toits.

Contre le rhume...

2000 : The New York Times. Peut-être ne peut-on pas prévenir entièrement le rhume, mais certaines précautions s’avèrent utiles. En voici quelques-unes parmi les plus importantes : évitez si possible les foules, et ne serrez pas la main à un interlocuteur manifestement enrhumé. Par ailleurs, ne vous frottez pas les yeux ni le nez, et lavez-vous les mains fréquemment. Ces recommandations sont précieuses, parce que les mains contaminent souvent les fragiles membranes oculaires et nasales. Sur les mains ou sur une surface, les virus du rhume peuvent rester actifs plusieurs heures, et un malade peut être contagieux un certain temps avant l’apparition et après la disparition des symptômes. Une alimentation équilibrée est également conseillée, ainsi qu’une prudence particulière avec les enfants. Car les enfants attrapent cinq à huit rhumes par an.

Viandes exotiques

2000 : Malgré les lois internationales qui proscrivent le commerce et la consommation de viande de chauve-souris en Europe, des magasins et des restaurants britanniques en vendent illégalement. " Il est préoccupant que des chauves-souris appartenant à des espèces protégées soient tuées et importées clandestinement, sans parler du problème de santé publique que représente la consommation d’une viande non contrôlée ", commente Richard Barnwell, du Fonds mondial pour la protection de la nature. Dans certaines régions d’Afrique, les chauves-souris frugivores sont depuis longtemps une importante source de nourriture. En Malaisie et en Indonésie, chez certaines des espèces les plus rares, le nombre d’individus a chuté de manière inquiétante à cause du commerce de leur viande. Aux Seychelles, le curry de chauve-souris est considéré comme un produit de luxe. Le Sunday Times de Londres signale en outre que les chauves-souris " ne sont pas les seuls animaux menacés pour lesquels il existe une demande en Europe ". Certains restaurants de Bruxelles servent en effet de la viande de chimpanzé.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site