1995 : 9 articles

Parcours du combattant

1995 : En Allemagne, les personnes de moins de 1,50 mètre peuvent devenir membres de l’Association des gens de petite taille, signale Süddeutsche Zeitung. Sabine Popp, l’un des membres, n’aime pas être qualifiée de naine ou de lilliputienne. “Nous sommes des gens normaux, pas des personnages de contes de fées”, dit-elle. La vie quotidienne peut se transformer en véritable parcours du combattant pour les gens de petite taille, car les boutons d’ascenseur, les interrupteurs, les distributeurs de tickets, les poignées de porte, etc., sont souvent placés trop haut. Mais leurs difficultés ne sont pas seulement d’ordre technique. Harald Berndt, président de l’association, déplore que la société en général ne reconnaisse pas leurs aptitudes. “On peut faire du bon travail tout en étant petit”, explique-t-il.

Médicaments au rebut

1995 : Selon une compagnie allemande d’assurance maladie, la quantité de médicaments vendus ou prescrits en Allemagne est fantastique: en termes moyens, 1 250 comprimés par habitant et par jour. Que deviennent-ils? Une quantité énorme finit à la poubelle, sans même avoir été utilisée, dit Süddeutsche Zeitung. “Nous ne pouvons pas nous permettre d’accepter que des millions de deutsche marks soient ainsi jetés chaque année”, s’insurge la responsable d’une association de compagnies d’assurance maladie. Ces compagnies demandent aux médecins et à l’industrie pharmaceutique de fournir aux malades des renseignements plus détaillés sur les médicaments qui leur sont vendus ou prescrits et de le faire dans “un allemand intelligible”.

Le profil de l’enseignant apprécié

1995 : “Même si beaucoup d’enfants se plaignent de plus en plus souvent de l’école, la plupart ont un professeur favori”, fait observer le journal allemand Nassauische Neue Presse. C’est le cas de 91 % des filles et de 83 % des garçons. Une enquête réalisée auprès de 2 080 élèves de 7 à 16 ans a essayé de dégager le profil de l’enseignant apprécié. Aussi surprenant que cela puisse paraître, “le professeur préféré n’est pas forcément celui qui donne le moins de devoirs”. Il est beaucoup plus important qu’il soit juste, qu’il ait de l’humour et qu’il rende les cours intéressants. En outre, les élèves plébiscitent les professeurs pédagogues, posés et compréhensifs

80 000 tremblements de terre en 40 ans

1995 : Selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, “la station sismologique de Bensberg, près de Cologne, a enregistré plus de 80 000 tremblements de terre dans le monde”. C’est ce qu’a annoncé le directeur de la station, le professeur Ludwig Ahorner. Comment cette station, qui traque les secousses depuis 40 ans, peut-elle enregistrer des tremblements de terre qui se produisent à d’autres endroits du globe? En utilisant des instruments tellement sensibles qu’ils détectent les imperceptibles vibrations que provoquent, pendant les tempêtes hivernales, les vagues se brisant sur les côtes de la mer du Nord, à environ 200 kilomètres de là. La plus forte secousse jamais enregistrée en Allemagne par la station s’est produite en avril 1992. Elle a atteint 5,9 sur l’échelle de Richter.

Les félicitations soulagent les tensions

1995 : Chaque année les crises cardiaques fauchent 200 000 vies en Allemagne. Quelle en est la cause principale? “Le stress”, répond le journal Süddeutsche Zeitung, car en Allemagne le travail impose “un engagement complet et une tension permanente”. Les tensions au travail provoquent un taux d’absentéisme élevé dû à la maladie et peut conduire à l’épuisement. Une infirmière sur deux présente des symptômes de surmenage et un enseignant sur trois doit prendre une retraite anticipée, souvent à cause de “tensions nerveuses”. Les compagnies d’assurance maladie étudient des moyens de réduire les tensions au travail. Une étude, menée auprès de plusieurs centaines d’entreprises moyennes, a mis en relief un facteur apparemment important: 44 % des travailleurs interrogés n’avaient jamais reçu de félicitations pour leur travail.

Premiers secours affectifs”

1995 : Les premiers secours prodigués aux victimes d’un accident doivent déborder du cadre purement physique. Selon le journal allemand Süddeutsche Zeitung, un blessé a besoin d’un soutien affectif. Plus précisément, l’Association allemande de psychologie recommande un plan de “premiers secours affectifs” en quatre points. Ces points, dégagés d’interviews de blessés et de secouristes professionnels, sont les suivants: assurez le blessé de votre présence; protégez-le contre les sources d’affolement; établissez un contact physique; parlez et écoutez.” Des efforts sont entrepris pour que médecins et écoles de conduite fassent connaître ces mesures et pour qu’elles soient enseignées dans les cours de secourisme.

Église en retrait

1995 : D’après le journal Christ in der Gegenwart, 28 millions de personnes en Allemagne, soit un tiers de la population, sont catholiques. En 1992 et 1993, presque 350 000 personnes se sont retirées de l’Église. Selon le Süddeutsche Zeitung, Karl Lehmann, président de la Conférence des évêques allemands, craint que la nouvelle taxe fédérale n’accélère encore le nombre des départs: depuis cette année, les catholiques allemands doivent en effet verser une contribution à l’Église. Certains, pense-t-on, vont essayer de passer au travers en signifiant purement et simplement leur retrait.

Vision de l’au-delà ou hallucination?

1995 : Les médias sont friands de récits de personnes qui ont connu des “états proches de la mort”, et qui disent avoir eu alors un aperçu de l’au-delà. Les recherches effectuées par une équipe de neurologues allemands laissent à penser que ces impressions seraient en fait des hallucinations provoquées par un manque d’oxygène. Selon le journal néerlandais De Gooi en Eemlander, dans le cadre des recherches, 42 jeunes gens en bonne santé ont été plongés dans l’inconscience pendant 22 secondes au maximum par hyperventilation. Ce qu’ils ont vu et ressenti ressemble beaucoup à ce que racontent les personnes ayant connu des “états proches de la mort”. Certains ont affirmé avoir vu des couleurs et des lumières vives, s’être regardés d’en haut, avoir vu ceux qu’ils aiment dans un cadre attrayant, etc. La plupart ont éprouvé des sensations agréables et paisibles au point de ne pas avoir envie de sortir de l’inconscience.

L’argent du sang

1995 : En 1994, les Allemands ont appris avec consternation que quelque 2 500 personnes avaient été infectées par le VIH par le biais des transfusions sanguines et des produits dérivés du sang (voir Réveillez-vous! du 22 avril 1994, page 28). Lors d’un débat parlementaire, en janvier 1995, le ministre de la Santé a demandé aux victimes “pardon au nom du gouvernement fédéral” pour les erreurs ayant ajouté à leur détresse, signale le Süddeutsche Zeitung. Au cours de ce débat, il a été dit que l’industrie pharmaceutique et les médecins étaient les principaux responsables, et que la Croix-Rouge allemande avait terni son image en s’évertuant à devenir “un fabriquant de médicaments tirés du sang”. Une femme à qui son mari défunt a transmis le VIH a déploré: “Au moins 700 hémophiles seraient encore en vie si l’industrie pharmaceutique n’avait pas pensé seulement à gagner de l’argent.”

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/10/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×