1995 : 1 article

Quand l’Antarctique était au vert

1995 : Une équipe de savants australiens et américains a trouvé des fossiles de “feuilles, de bois et de pollen, ainsi que de la mousse et des œufs d’insectes, (...) à seulement 500 kilomètres du pôle Sud. Ces découvertes témoignent de températures supérieures de 20 à 25 °C à celles d’aujourd’hui”, rapporte le journal The Australian. La découverte d’œufs de scarabée a confirmé que le climat de l’Antarctique fut jadis suffisamment chaud pour qu’y vivent des insectes. L’eau ne devait pas geler, et la belle saison durait assez longtemps pour que les plantes fleurissent et produisent des graines. À cette même époque, ajoute l’article, certaines plantes poussaient en Tasmanie alors qu’aujourd’hui la limite méridionale de cette végétation se situe au centre de la Nouvelle-Galles du Sud, soit près de 1 600 kilomètres au nord de la Tasmanie; ce qui vient indirectement confirmer que l’Antarctique a connu autrefois un climat plus chaud.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 22/07/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site