Lee Hannah

Une moitié de la terre encore vierge

1995 : Selon la revue New Scientist, “malgré les efforts des humains, un peu plus de la moitié de la terre est encore sauvage”. Une étude récente “a montré que 90 millions de kilomètres carrés de terre, soit environ 52 % des terres émergées, sont encore vierges”. Comment expliquer un chiffre si élevé par rapport au résultat de l’étude réalisée en 1989, étude selon laquelle seul un tiers de la planète serait inexploité? En fait, l’enquête la plus récente, dirigée par Lee Hannah, membre d’un organisme international de défense de l’environnement, a pris en compte des zones de 1 000 kilomètres carrés, au lieu d’un minimum de 4 000 kilomètres carrés fixé auparavant. “Une étude plus précise révélerait sans doute une proportion encore supérieure”, dit l’article. Lee Hannah souligne qu’une bonne partie des terres non touchées sont des régions de “rochers, de glaces et de vents de sable”, inhospitalières aux humains et aux animaux. “L’habitat naturel est perturbé par l’activité humaine sur près des trois quarts de la surface habitable de la planète”, précise-t-il. L’étude définissait trois catégories: non touchée par l’activité humaine (52 %), partiellement touchée (24 %) et exploitée (24 %).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 13/10/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×