1995 : 1 article

Orphelins sidéens de Roumanie

1995 : En Roumanie, 93 % des malades atteints par le VIH, responsable du sida, sont des enfants de moins de 12 ans, écrit Roxana Dascalu, journaliste à l’agence Reuters. Elle fait remarquer que le plus fort taux de concentration d’enfants séropositifs en Europe est celui de la ville portuaire de Constantza, où l’on en a dénombré 1 200, dont 420 sont déjà morts. La moitié de ces enfants ont été contaminés par des transfusions sanguines et des seringues non stériles avant la chute de l’ancien régime en 1989. Une grande partie du sang contaminé a été vendue par des marins pauvres et est allée directement dans les hôpitaux et les orphelinats. Le rapport précise que dans les hospices où l’on s’occupe des enfants contaminés, “on ne mesure pas la réussite au taux de survie, mais à la manière dont les enfants passent leurs derniers jours et affrontent la mort”. Une aide soignante a dit: “Nous ne laissons pas les enfants mourir seuls dans leur lit. Une infirmière les prend dans ses bras, s’assoit dans un fauteuil à bascule et les berce.”

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 22/10/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site