1997 : 1 article

Victimes innocentes au Rwanda

Rwandaise-2.jpg

1997 : Pendant le carnage qui a récemment ravagé le Rwanda, des centaines de milliers de femmes ont été violées. Certaines ont même été détenues et utilisées comme esclaves sexuelles. Dans la plupart des cas, les violeurs étaient les hommes qui avaient assassiné sauvagement les maris et la famille de ces femmes. Environ 35 % des victimes de viols sont devenues enceintes. Certaines ont recouru à l’avortement ou à l’infanticide pour échapper à cette situation ; d’autres ont abandonné leur bébé ou l’ont fait adopter. Le New York Times rapporte que “ selon les estimations les plus prudentes, il y a au Rwanda entre 2 000 et 5 000 enfants non désirés dont les mères ont été violées au cours de la guerre civile ”. Un grand nombre de veuves et leurs enfants sont traités comme des parias par leur propre communauté. Le quotidien new-yorkais signale que “ de nombreuses femmes n’ont pas pu se remarier ni commencer une nouvelle vie ”. Certaines voient en leur enfant un rappel constant de leur honte et de la mort violente des êtres qu’elles aimaient. En raison de ces souvenirs pénibles, une partie d’entre elles ont du mal à témoigner de l’affection à leur bébé.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/08/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×