Grèce : 15 Proverbes

Quand le feu est à la maison de ton voisin, la tienne est en danger.

Quand un problème frappe notre entourage, il faut prendre nos dispositions avant qu’il nous atteigne.

Une main lave l'autre.

Ce proverbe propose une image de l’entraide entre semblables : c’est la main gauche qui lave la main droite, et vice-versa. Cependant cette image évoque tout autant la complicité que la solidarité, dans la mesure où l’on se lave les mains en un seul geste.

À l'œuvre, on connaît l'ouvrier.

La qualité d'un homme se reconnaît dans la valeur de son ouvrage. Autrement dit, on juge le mérite d'un homme aux vertus de son œuvre.

Il ne faut pas tant regarder ce que l'on mange, qu'avec qui l'on mange

Il vaut mieux se soucier de son entourage que de son confort matériel. C’est un plus grand plaisir que de manger mal avec des amis que de manger raffiné mais mal entouré.

L'habitude est une seconde nature.

Les habitudes fortement ancrées dans notre comportement déterminent nos actions avec autant de force que les lois de la nature. Nous appliquons en effet les habitudes sans en avoir conscience et il est très difficile de s’en débarrasser.

Qui a un bon gendre, trouve un fils ; qui a un mauvais gendre, perd une fille.

Il faut trouver un bon mari pour sa fille car une fois mariée et en cas de mésentente, elle suivra le parti du mari et non celui du père.

A l'ongle on connaît le lion.

Il suffit d’une action, d’un trait pour reconnaître un grand homme.

La vérité sort de la bouche des enfants.

Les enfants dévoilent régulièrement des vérités. Leur innocence leur permet en effet de percevoir et de formuler des faits qui échappent aux adultes. Mais cette même innocence leur fait aussi dire des choses que les adultes auraient préféré taire ou ne pas entendre.

On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.

Les choses sont en perpétuel changement, ainsi que notre vie intérieure. Comme un fleuve, qui semble toujours identique mais où l’eau n’est jamais la même, nous changeons, ainsi que les choses. C’est pourquoi nous ne pouvons vivre deux fois la même chose.

Pierre qui roule n'amasse pas mousse.

A force de voyage et de changements de situations on n’accumule pas de biens. Bien se comprend ici au sens propre de richesse, mais il peut aussi être entendu au sens figuré.

Qui chasse deux lièvres n'en prend pas un

Il faut faire une chose à la fois. Si on se disperse trop, on ne parvient à rien.

Qui peut le plus, peut le moins.

Si quelqu’un est en mesure de travailler à des tâches laborieuses et pénibles, il est capable d’exécuter sans difficultés les plus simples.

Bon renard ne se prend pas deux fois au même piège

Il faut apprendre à ne pas commettre deux fois une même erreur. Le renard est, comme dans beaucoup de proverbes ou expressions, synonyme de ruse.

L'amour est aveugle.

L'amour ne choisit pas selon les critères de la raison. C'est pourquoi nous ne pouvons comprendre ou interpréter ses préférences.

Il faut apprendre à obéir pour savoir commander.

Il faut connaître et avoir éprouver soi-même le sens d’obéir pour prétendre commander. Ce proverbe permet aussi de souligner qu’il faut passer par toutes les étapes avant de faire ce que l’on veut.

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site