Mort subite du nourrisson

Comment coucher bébé ?

1999 : La mort subite du nourrisson tue de nombreux enfants dans le monde. Aux États-Unis, c’est la première cause de mortalité chez les bébés de 1 à 12 mois. Existe-t-il un moyen de réduire les risques ? Relevé dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) : D’après les résultats des travaux menés ces dernières années, le risque de mort subite du nourrisson diminue beaucoup quand les bébés dorment sur le dos plutôt que sur le ventre. Dans plusieurs pays ont été mis en œuvre des programmes de sensibilisation des parents au lien entre mort subite du nourrisson et position de sommeil. En Australie, en Angleterre, au Danemark, en Nouvelle-Zélande et en Norvège, le taux de mort subite a baissé d’au moins 50 % après une à deux années de campagnes publiques en faveur de la position dorsale.


Si l’on ne sait pas exactement pourquoi la mort subite frappe plus souvent les enfants couchés sur le ventre, de l’avis de certains chercheurs un bébé placé sur le ventre inhalerait l’air qu’il rejette et, de ce fait, aurait plus de gaz carbonique dans le sang. Sa température pourrait également atteindre des valeurs trop élevées, la position ventrale nuisant à la dissipation de la chaleur corporelle. Qu’un nourrisson soit couché sur le dos ou sur le ventre, il restera généralement dans cette position. Les études laissent aussi à penser qu’il est préférable de coucher un enfant en bonne santé sur le dos plutôt que sur le côté.


Pourquoi les mères couchent-elles leur bébé d’une façon plutôt que d’une autre ? Elles ne font que suivre la coutume locale, explique JAMA : leur mère faisait comme ça, ou l’on fait comme ça autour d’elles. À moins qu’elles n’adoptent ce qu’elles ont vu faire à l’hôpital. D’autres pensent que leur enfant préfère telle ou telle position ou qu’il dort mieux dans cette position. Beaucoup couchent systématiquement leur nourrisson sur le dos jusqu’au premier mois et le couchent sur le ventre à partir du deuxième. “ Cette tendance est inquiétante, dit JAMA, car c’est chez les bébés de deux à trois mois que le risque de mort subite du nourrisson est le plus élevé. ” Les médecins s’efforcent d’informer les parents sur ce qu’ils présentent comme une mesure simple et efficace pour réduire le risque : coucher les nourrissons en bonne santé sur le dos.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×