Obésité

Lutter contre l’obésité : le jeu en vaut-il la chandelle ? (2004)
▪ Mike a 46 ans, mesure 1,83 mètre et pèse actuellement 130 kilos. Il a pesé jusqu’à 157 kilos.
“ Jeune, j’étais déjà gros. C’est de famille ! Mon frère et mes sœurs le sont aussi. À la maison, il n’était pas question de laisser quelque chose dans l’assiette, même si elle était pleine à ras bord. Qu’est-ce qui m’a permis de changer mes habitudes alimentaires ? Le fait d’apprendre par mon médecin que je risquais d’avoir le diabète. L’idée de devoir être sous insuline toute ma vie m’a terrorisé. J’avais également un taux de cholestérol très élevé qui m’obligeait à prendre des médicaments.
“ J’avais un travail sédentaire, et cela n’a pas changé. Alors, pour compenser, je fais régulièrement de l’exercice. Par exemple, je cours sur un tapis roulant pendant une demi-heure au moins trois fois par semaine. Une autre mesure décisive a été d’établir, tous les jours, la liste de ce que je mangeais. Comme je savais que la diététicienne allait contrôler cette liste chaque semaine, je me maîtrisais davantage. Je me disais : ‘ Si tu ne le manges pas, tu n’auras pas à l’écrire... ! ’


“ C’est comme ça que j’ai perdu 28 kilos au cours des 15 derniers mois. J’en ai encore à perdre, car j’aimerais arriver à 100 kilos. Pour y parvenir, je supprime les grignotages entre les repas, les chips et les plats en sauce. Je n’ai jamais mangé autant de salade et de légumes que durant ces derniers mois !
“ Ce qui m’a motivé aussi, c’est de savoir que chaque année je dois passer une visite médicale pour faire renouveler mon permis poids lourds. (Je suis camionneur.) Je risquais de perdre mon permis à cause du diabète. Maintenant, les choses ont changé. Je n’ai plus besoin de traitement contre le cholestérol. Ma pression artérielle a baissé ; je prends moins de médicaments. J’ai plus d’énergie, et même mes problèmes de dos se sont atténués. Et puis, tout doucement, je sors de la catégorie des ‘ obèses ’ ! ”


“ Quand on se bat contre le surpoids, on a besoin d’avoir quelqu’un derrière soi. Ma femme croyait me montrer son affection en me nourrissant bien. Mais maintenant, elle m’aide à faire attention aux portions que je mets dans mon assiette. Je ne peux pas me permettre d’écarts, sinon je grossis de nouveau. ”


▪ Considérons le cas d’un autre Mike, qui vit au Kansas (États-Unis). Il a 43 ans et mesure 1,73 mètre.

 Mike : “ Je pesais à peu près 135 kilos. J’étais tout le temps fatigué ; je n’avais de la force pour rien. Je n’arrivais pas à dormir à cause de problèmes respiratoires. Le médecin que j’ai consulté m’a appris que mon surpoids était notamment dû à des apnées obstructives du sommeil. Je souffrais aussi d’hypertension. ”


“ Le médecin m’a prescrit un appareil qui m’insuffle de l’air à une pression continue quand je dors. Ma gorge n’étant plus obstruée, je peux respirer normalement. De ce fait, j’ai pu me dépenser davantage dans la journée et j’ai commencé à perdre du poids. Je me suis mis à la course sur tapis roulant trois fois par semaine. J’ai également entrepris un régime ; je fais attention aux portions que je prends et je ne me ressers pas. En un an, j’ai déjà perdu 20 kilos, et je dois encore en perdre autant. C’est long, mais je sais que je peux y arriver. ”
“ Ce n’est pas agréable d’entendre des remarques sarcastiques et désobligeantes sur son apparence. Les gens pensent que vous n’êtes qu’un fainéant ; ils n’imaginent pas que l’obésité peut avoir de nombreuses causes. Je crois que, chez moi, c’est en partie héréditaire, car la plupart des membres de ma famille ont des problèmes de poids.
“ Cela dit, je reconnais que pour maigrir, je dois rester actif et faire très attention à ce que je mange.
 ”


▪ Wayne a 38 ans et vit dans l’Oregon. À 31 ans, il pesait 112 kilos.
Wayne : “ Mon travail était sédentaire, et je n’avais aucune activité physique. En consultant mon médecin, j’ai été très surpris d’apprendre que je souffrais d’hypertension et que je risquais des problèmes cardiaques. Il m’a envoyé chez une diététicienne, qui m’a mis au régime et au sport. Le programme était strict. J’ai commencé par marcher cinq kilomètres d’affilée tous les jours, et à me lever de bonne heure pour faire de l’exercice. J’ai dû revoir mes habitudes d’alimentation et de boissons. J’ai supprimé les aliments gras et sucrés, et réduit ma consommation de pain et de sodas. Je les ai remplacés par des fruits et des légumes. Aujourd’hui, je pèse 80 kilos ! ”
“ Je me sens en meilleure forme ; j’ai vraiment l’impression de revivre ! Avant, je végétais. Autre avantage : je ne prends plus de médicaments contre l’hypertension. Enfin, je peux regarder les gens dans les yeux, car je sais que je ne lirai pas dans leur regard qu’ils me trouvent trop gros. ”


▪ Charles mesure 1,96 mètre. Il pesait 168 kilos.
Charles : “ J’avais de sérieux ennuis de santé, et ils s’aggravaient. J’étais incapable de monter les escaliers ; je n’avais pas suffisamment d’énergie pour travailler. J’occupe un poste de responsabilité dans le milieu de la recherche, ce qui fait que je suis presque tout le temps assis. Je savais que je devais faire quelque chose à propos de mon poids, surtout après avoir vu mon médecin. Il m’a averti que je risquais une attaque. J’avais déjà vu les effets d’une attaque. Cela m’a convaincu. Mon médecin m’a prescrit le tapis roulant sous surveillance médicale et un régime strict. Aujourd’hui, environ un an après, je suis descendu à 136 kilos. Je sais qu’il m’en reste encore à perdre, mais les bienfaits que je constate sont la preuve qu’il vaut la peine de faire des sacrifices et des efforts. Maintenant, j’arrive à monter les escaliers et j’ai plus d’énergie. ”
▪ Marta, originaire du Salvador, était arrivée à 83 kilos. Étant donné sa taille (1,65 mètre), elle était classée parmi les obèses.


Marta : “ Je suis allée voir un médecin, qui m’a vivement conseillé de maigrir. J’ai suivi son avis de spécialiste. Il m’a dirigée vers une nutritionniste qui m’a expliqué les tenants et les aboutissants du régime que j’allais suivre. Elle m’a montré comment limiter les portions de nourriture et surveiller mon alimentation. Au départ, pour qu’elle puisse mesurer les résultats, je devais lui dire chaque semaine ce que j’avais mangé, puis ensuite chaque mois. Elle et mon médecin me félicitaient pour les progrès que je faisais. Finalement, j’ai perdu 12 kilos, et maintenant j’ai réussi à stabiliser mon poids autour de 68 kilos. ”
“ Je n’avais pas de cholestérol, donc pas besoin de médicaments. Pour ce qui est de l’exercice physique, j’ai inclus la marche rapide dans mes activités quotidiennes. ”

 Que faire, donc, si vous souffrez d’un excès de poids, voire d’obésité ? Comme le dit le dicton : “ Quand on veut, on peut. ” Avez-vous la motivation et la volonté d’agir ? Que vous soyez enfant ou adulte, deux possibilités s’offrent à vous : perdre du poids ou perdre peut-être des années de vie. Alors, menez une vie active et soyez content de vos progrès, même s’il ne s’agit que de gagner une taille de vêtement !

La liposuccion est-elle pour vous ?
  Qu’est-ce que la liposuccion ? Un dictionnaire la définit ainsi : “ Intervention chirurgicale, généralement esthétique, consistant à éliminer par succion les surplus adipeux de certains endroits du corps, tels que les cuisses ou l’abdomen. Également appelée lipectomie. ” (American Heritage Dictionary). Mais est-elle un remède contre l’obésité ?


  D’après le livre Poids idéal : les conseils de la clinique Mayo, la liposuccion est une opération de chirurgie esthétique, et non un moyen de perdre du poids. Les cellules graisseuses sont aspirées par un tube étroit inséré sous la peau. Plusieurs kilos de graisse peuvent être retirés en une seule intervention. Cependant, “ cette opération n’est pas un traitement contre l’obésité ”. Est-elle inoffensive ? “ Une liposuccion risque davantage de donner lieu à des complications quand elle est pratiquée sur des patients qui ont des problèmes de santé liés à leur poids, comme le diabète ou les maladies cardiovasculaires. ”

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Victor stollini (site web) 11/12/2010

Bonjour je voudrais jeuste savoir une petit chose sur les enfants combien ils pesse et mesure merci de me dire par émail

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site